background preloader

FAUSSES BANNIERES DANS L'HISTOIRE MODERNE - II

Facebook Twitter

Les complotistes sont de pauvres types ! Même notre ineffable Président le dit !
J'essaie de me soigner ... mais le médicaments que je trouve, du genre :

ne me semblent pas efficaces, surtout si on les frottent à l'histoire, récente ... ou pas.



Parvenir à gober que les USA représentent le Bien et que la Russie représente le Mal ... ça ne passe pas !

J'espère qu'avec ce dossier, je réussirai à planter un petit doute dans votre esprit.
Toute mes excuses à ceux, de plus en plus nombreux, qui pensent comme moi que l'on nous manipule en permanence. Les armées secrètes de l’OTAN – Réseaux Stay Behind, Gladio et Terrorisme en Europe de l’Ouest. L’étude scientifique de l’historien Daniele Ganser intitulée Les armées secrètes de l’OTAN – Réseaux Stay Behind, Gladio et terrorisme en Europe de l’Ouest est parue en 2007 en français1.

Les armées secrètes de l’OTAN – Réseaux Stay Behind, Gladio et Terrorisme en Europe de l’Ouest

Dans cet ouvrage brillamment rédigé, Ganser présente les faits de manière nuancée et aisément compréhensible pour le profane. Ce qu’il nous apprend va changer fondamentalement l’historiographie de l’époque de la guerre froide. Ce livre se lit comme un roman. Ganser montre que de la fin de la Seconde Guerre mondiale à 1990 existaient dans les pays membres de l’OTAN, à côté des troupes ordinaires de l’Alliance, des armées secrètes de l’OTAN (nommées aussi Stay-Behind ou Gladio) qui avaient été mises en place par la CIA et le MI6 britannique.2 Ces armées secrètes de l’OTAN étaient commandées et coordonnées par un bureau de la sécurité secret au sein du quartier général de l’OTAN à Bruxelles. Les gouvernements admettent que l'histoire a été façonnée par des attaques sous fausse bannière (Partie 2) Cette deuxième partie vient compléter les 42 exemples précédents de false flags et manipulations de masse opérés par les gouvernements avec 21 exemples supplémentaires accompagnés de preuves concrètes pour chacun d'entre eux.

Les gouvernements admettent que l'histoire a été façonnée par des attaques sous fausse bannière (Partie 2)

Je me suis permis de retirer un exemple de la liste qui évoquait un document déclassifié de la CIA sur des entraînements à la fabrication d'engins explosifs selon les méthodes utilisées par les terroristes pour les recrus de l'agence ainsi que le choix des cibles et des tactiques opérationnelles car cela ne représente pas réellement un aveux que ces techniques ont été utilisées pour des false flags. Néanmoins, bien d'autres exemples vont dans ce sens comme nous allons le voir. Fawkes-------(43) Comme cela est admis par les fichiers de la police secrète russe qui font partie des archives de l'Institution Hoover, la police secrète du Tsar russe a fait exploser des bombes et a tué des gens dans le but de blâmer et d'arrêter les agitateurs dans le milieu ouvrier.

Les gouvernements admettent que l'histoire a été façonnée par des attaques sous fausse bannière (Partie 1) Les gouvernements admettent que l'histoire a été façonnée par des attaques sous fausse bannière (Partie 1) Cette liste est loin d'être exhaustive.

Les gouvernements admettent que l'histoire a été façonnée par des attaques sous fausse bannière (Partie 1)

Elle ne représente que quelques exemples d'attaques qui sont aujourd'hui documentées comme étant sous fausse bannière. La liste réelle serait bien trop longue tant cette "culture du false flag" est solidement ancrée dans nos gouvernements "démocratiques". Voilà pourquoi chaque attentat terroriste fortement médiatisé en Europe de nos jours a tendance à être soupçonné d'être un attentat sous faux drapeau: l'histoire nous montre que nos soupçons sont fondés.

Cet article n'aborde pas les attentats en France mais nous aurions tort de penser que notre gouvernement est blanc comme neige. Il existe de nombreuses attaques sous fausse bannière documentées, où un gouvernement procède à une attaque terroriste ...puis accuse faussement son ennemi à des fins politiques. (33) United Press International a rapporté en Juin 2005: Lien connexe: Les médias occidentaux meurent, voici pourquoi.

Par Tony Cartalucci – Le 29 septembre 2015 – Source Information Clearing House – NEO Seymour Hersh a pris beaucoup de risques au cours de ses décennies de journalisme.

Les médias occidentaux meurent, voici pourquoi

C’est un vrai journaliste, qui a été attaqué, calomnié et boudé par tous les camps simplement parce qu’il semble résister à prendre parti. Quand il a enquêté sur les atrocités états-uniennes au Vietnam, il a d’abord été attaqué et dénoncé comme un traître, ou pire. A ce moment-là, la vérité et Hersh étaient justifiés et l’importance de ce qu’il réalisait en tant que journaliste, informer le public tout en servant à contrôler et à maintenir un équilibre contre les intérêts spéciaux du pouvoir en place, a été reconnue par un prix Pulitzer. Mais ensuite, en 2013, lorsque Hersh a fourni une information contredisant le récit occidental officiel à propos d’une attaque chimique dans la banlieue de Damas, le New Yorker a décidé de ne pas la publier. Les coups montés, on commence à en parler sans honte, mauvais signe?

Par Jefke – Le 20 août 2015 J’avoue qu’il est très frustrant de devoir expliquer à ses proches ce qui se passe dans des endroits comme l’Ukraine et le Donbass.

Les coups montés, on commence à en parler sans honte, mauvais signe?

Comme en septembre dernier, cet homme qui me répliquait : «Les Russes ont envahi la Crimée, j’ai vu les chars de mes propres yeux!» Pas la peine d’essayer d’expliquer qu’aucun char russe n’a bougé, que 16 000 hommes étaient légalement présents puisqu’ils se trouvaient dans leur base militaire, l’interlocuteur vous regarde avec de plus en plus d’incrédulité puisqu’il connaît déjà les réponses. MH-17 : LE SILENCE DES COMPLICES. Nous vivons à une époque où le progrès informationnel incarné par la toile omniprésente et omnipotente a gratifié le quatrième pouvoir d’une dimension illusoire sans précédent, au point que le journaliste, normalement en quête de vérité, s’est subitement transformé en illusionniste.

MH-17 : LE SILENCE DES COMPLICES

Il ne se passe pas un jour sans que nous ne voyions apparaître des mensonges gros comme des maisons, que ce soit au niveau du traitement qui avait été réservé au massacre de la Ghouta en Syrie, traitement symptomatique à bien des égards, ou que ce soit, contraire au bon sens le plus élémentaire dès ses débuts, celui du dossier ukrainien. Il m’est bien triste de le reconnaître, mais la désinformation russophobe qui gangrène les médias atlantistes est originellement française. Guy Mettan, député au grand conseil du canton de Genève et président du club suisse de la presse, l’a bien noté dans un article publié sur les pages de Libé (nous n’en sommes plus à un paradoxe près !) Françoise Compoint. Pactes avec le diable " l'Amérique et le 3eme Reich " Un village empoisonné par la CIA ? - Pont-Saint-Esprit 1951. Ces courriels d’Hillary Clinton qui accablent l’action de Nicolas Sarkozy en Libye.

La France visait-elle vraiment à extraire les civils de Benghazi des griffes du dictateur Mouammar Kadhafi au printemps 2011?

Ces courriels d’Hillary Clinton qui accablent l’action de Nicolas Sarkozy en Libye

C’est le message qu’ont fait passer à l’époque le président français, Nicolas Sarkozy, et son conseiller improvisé, le philosophe Bernard-Henri Lévy, pour justifier une intervention de l’OTAN. Des courriels reçus par Hillary Clinton quand elle était encore secrétaire d’Etat américaine semblent raconter une autre histoire, à en croire le média en ligne de Washington Al-Monitor.

Les e-mails en question ont été publiés le 22 juin dernier par une commission ad hoc du Congrès enquêtant sur la tragédie de Benghazi du 11 septembre 2012 dans laquelle quatre Américains trouvèrent la mort à la suite d’une attaque de djihadistes. Provenant de Sidney Blumenthal, un ex-conseiller et ami des Clinton, ils contiennent des notes de renseignements rédigées, dit-il, par un ancien agent de la CIA, Tyler Drumheller. Retour d’ascenseur L’affaire Hughes de Samie. Arménie : les révolutions de couleur. Autopsie et travaux pratiques. Par Joaquin Flores – Le 27 juin 2015 – Source FortRuss La protestation Erevan électrique nous fournit une excellente occasion de revoir certains des mécanismes de base sous-jacents et la psychologie de la tactique des Révolutions de couleur.

Arménie : les révolutions de couleur. Autopsie et travaux pratiques

État Islamique: créé à Langley USA, par la CIA, soutenu par Tel Aviv et Riyad. Par Wayne Madsen – Le 26 juin 2015 – Source : Strategic-Culture Il devient de plus en plus apparent que État islamique pour l’Irak et le Levant (ISIL, en français EI), ou Daesh, comme il est nommé en arabe, ou ISIS – État islamique d’Irak et du Levant –, que les partisans d’Israël préfèrent à cause de la similitude peu rassurante entre Israël et ISIL, fait partie d’une nouvelle opération de la Central Intelligence Agency dans le but de créer artificiellement une stratégie de la tension pour les masses eurasiennes et africaines.

État Islamique: créé à Langley USA, par la CIA, soutenu par Tel Aviv et Riyad

Un autre exemple de la nature non islamique d’EI en témoigne dans l’ancienne ville syrienne de Palmyre : l’explosion de la tombe de Mohammad Bin Ali, un descendant du cousin du Prophète Mohammed, l’imam Ali, par les brigands et les mercenaires d’EI. La Seconde guerre mondiale organisée par les ploutocrates anglo-américains (II) Par Valentin KATASONOV – Le 5 mai 2015 – Source strategic-culture.

La Seconde guerre mondiale organisée par les ploutocrates anglo-américains (II)

La Seconde guerre mondiale organisée par les ploutocrates anglo-américains (I) Par Valentin KATASONOV – Le 4 mai 2015 – Source strategic-culture La guerre n’a pas été déclenchée par un Führer enragé qui se trouvait à diriger l’Allemagne à cette époque. La Seconde Guerre mondiale est l’œuvre d’une oligarchie mondiale, ou plus précisément des ploutocrates anglo-américains.

Turquie : l’arme au pied. L’armée turque rejette les plans de guerre d’Erdogan : lui faudra-t-il monter une opération sous faux drapeau ? Le 28 juin 2015 – Source : Moon of Alabama La guerre contre la Syrie ne serait pas possible sans l’énorme implication de la Turquie aux côtés des islamistes qui combattent le gouvernement syrien. Malgré quelques victoires des guérilleros kurdes contre État islamique le long de la frontière avec la Turquie, il y a encore des routes ouvertes qui permettent aux islamistes de circuler et qui sont leurs plus importantes lignes d’approvisionnement. L’USS Liberty et l’Opération Cyanide. Par Paul Matthews – Le 16 juin 2015 Ancienne journaliste, Alison Weir est directrice exécutive d’un institut de recherche et de diffusion d’information Si les Américains savaient et l’auteur du livre Against Our Better Judgement – the Hidden History of how the US was used to create Israel (L’histoire secrète des États-Unis – comment on les a utilisés pour créer Israël).

La brûlante vérité d’Ilaria, par Manlio Dinucci. La journaliste Ilaria Alpi du TG3, fut assassinée à Mogadiscio, en 1994. Elle enquêtait sur des livraisons d’armes illégales de la CIA. La docufiction “Ilaria Alpi – L’Ultimo Viaggio” (“Ilaria Alpi - Le dernier voyage”, visible sur le site de Rai Tre [1]) met en lumière, surtout grâce aux preuves découvertes par le journaliste Luigi Grimaldi, l’homicide de la journaliste et de son opérateur Miran Hrovatin le 20 mars 1994 à Mogadiscio. Document déclassifié : Les USA misaient sur l’Etat islamique dès 2012 pour déstabiliser la Syrie. Defense Intelligence Agency : « Établir une principauté salafiste en Syrie », et faciliter la naissance d’un État islamique « pour isoler le régime syrien » Analyse d’un document déclassifié de la DIA Le lundi 18 mai 2015, le groupe conservateur de surveillance du gouvernement, Judicial Watch, a publié une sélection de documents déclassifiés obtenus après procès contre le Département américain de la Défense et le Département d’État américain.

Pendant que les médias grand public se focalisaient sur la gestion par la Maison-Blanche de l’attaque contre le consulat américain à Benghazi, un document circulant à la DIA en 2012 admettait l’existence d’un plan bien plus large (big picture), à savoir qu’un « État islamique » était le bienvenu dans l’est de la Syrie, afin d’influencer les politiques occidentales dans la région. Voici ce que contient ce document stupéfiant :

10 théories du complot ... vérifiées !

La stratégie occidentale des escadrons de la mort. Le 23 mai 2015 – Source Russia Today Comment et pourquoi État islamique et al-Qaida sont devenus les troupes de choc de l’impérialisme occidental. Création de l’État Islamique : documents secrets US de 2012 déclassifiés. La loi martiale est-elle justifiée si ISIS attaque. Les Etats-Unis préparent-ils de nouveaux « incidents du Golfe du Tonkin » au large de la Chine? Home » Perspectives » Chine.

La Seconde guerre mondiale organisée par les ploutocrates anglo-américains (II) La Seconde guerre mondiale organisée par les ploutocrates anglo-américains (I) L’OTAN, un danger pour la paix mondiale (I. Wallerstein)