background preloader

Bienvenue sur ChronoMath, une chronologie des mathématiques

Bienvenue sur ChronoMath, une chronologie des mathématiques

http://serge.mehl.free.fr/

Related:  MathématiqueMathematiquesMathsmathématiques sciencesMaths

Prix d'Alembert Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le prix d'Alembert, créé en 1984 par la Société mathématique de France, récompense des personnalités dont le travail élargit le champ des mathématiques ou dont l'action permet de diffuser la connaissance des mathématiques. Il est associé au prix Anatole Decerf, remis par la fondation Anatole Decerf sous l'égide de la fondation de France. Lauréats[1][modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Notes[modifier | modifier le code]

Fondamentales du CNRS : des mathématiques pour comprendre le monde Dans le cadre de la pre­mière édition des Fondamentales du CNRS, la mathé­ma­ti­cienne Amandine Aftalion et le phy­si­cien Yves Pomeau ont exploré ven­dredi der­nier les inter­ac­tions entre leurs deux disciplines. Le couple mathématiques-physique trouve de nom­breuses appli­ca­tions concrètes. Les recherches d'Amandine Aftalion l'ont par exemple amené à étudier la course à pied sur de longues dis­tances (du 400 mètres au mara­thon). Grâce à un sys­tème d'équations dif­fé­ren­tielles pre­nant en compte vitesse et accé­lé­ra­tion, force de pro­pul­sion, force de frot­te­ment et éner­gie du cou­reur, les cher­cheurs tra­vaillant sur ce pro­blème ont pu réa­li­ser des simu­la­tions mathé­ma­tiques pour décou­vrir les meilleures stra­té­gies de course.

Trinh Xuan Thuan : Désir d'infini Professeur d’astrophysique à l’université de Virginie, défenseur inlassable du principe anthropique, Trinh Xuan Thuan fait partie des noms que nous associons à la science et à la vulgarisation sérieuse. Après La mélodie secrète (Fayard, 1988) ou encore Le chaos et l’harmonie (Fayard, 1998), c’est à un thème qui lui est cher, l’infini, qu’il a consacré son dernier ouvrage paru chez son éditeur historique, Fayard, Désir d’infini [1], faisant écho à L’infini dans la paume de la main publié avec Matthieu Ricard (Nil éditions, 2000). Désir d’infini se propose d’explorer les multiples facettes de l’infini, tant mathématique que physique et philosophique, le tout avec la clarté habituelle qu’on connaît à l’auteur, en dépit de quelques simplifications excessives lorsque sont abordées les questions philosophiques. A : Définition et paradoxes de l’infini Comment définir l’infini ?

Accueil - Lexique de mathématique, par Paul Patenaude - Netmath Lexique des principaux termes mathématiques utilisés dans l'enseignement primaire et secondaire avec plusieurs hyperliens entre les notions pour faciliter la compréhension. Paul Patenaude et Netmaths.net sont fiers de vous présenter ce lexique de mathématique comprenant des informations précises et illustrées spécialement pour les enseignants, les parents et les élèves. Avec plus de 860 mots et expressions, il vous donnera une définition simple et juste des termes et concepts abordés dans les cours de mathématique de l'enseignement primaire et secondaire. Pour nous faire une suggestion ou pour demander une clarification, n'hésitez pas à nous envoyer un commentaire.

Fiches de mathématiques Sélectionnez la classe dont vous voulez consulter les fiches. Pour les élèves qui souhaitent se mettre à niveau ou pour les professeurs à la recherche d'exercices qu'ils peuvent donner à leurs élèves, de nombreuses fiches en ligne sont disponibles dans cette section. Pendant de nombreuses années, nous donnions des cours particuliers de mathématiques.

GeoGebra Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Description[modifier | modifier le code] La possibilité d'adapter les unités du repère au problème en cours en fait un excellent grapheur, d'autant plus qu'il est immédiat (grâce à la fenêtre de saisie) d'entrer la fonction, et qu'une fois que c'est fait, on peut lui appliquer du calcul formel (recherche de zéros, d'un extremum...). Des démonstrations mathématiques en accès libre Vous avez probablement déjà entendu parler de la Khan Academy, cette plateforme virtuelle sur laquelle sont régulièrement mises en ligne des vidéos de cours de soutien dans différentes matières (les mathématiques et les sciences physiques principalement). Des contenus exclusivement en anglais jusqu’ici mais qui, grâce à l’ONG Bibliothèques Sans Frontière (BSF), sont désormais disponibles en français (pour les mathématiques uniquement). Qu’il s’agisse de l’arithmétique ou de la géométrie, le site propose des vidéos pour apprendre ou réviser les mathématiques.

Euclide : éléments de Géométrie (libre I) 1. Le point est ce qui n'a aucune partie. 2. La ligne est une longueur sans largeur. 3. Webographie pratique pour enseigner les mathématiques! - PédagoTIC Jeux de logiques et activités mathématiques (Mathématiques magiques) Ce site contient des « tours de magie » liés aux mathématiques, quelques énigmes, une petite rubrique historique, certaines animations géométriques aidant à la compréhension ainsi que certains paradoxes intéressants. En bref, il s’agit d’un site qui touche les mathématiques de façon subtile et agréable. À travers les jeux et les énigmes, les jeunes pourront exercer leur logique et s’amuser à réfléchir afin de découvrir les astuces (pas toujours facile!). Pour les enseignants, il est possible d’utiliser les animations, les exemples et les différentes façons de représenter certaines notions (théorème de Pythagore, par exemple) afin d’appuyer la théorie.

Un Lexique de Mathématiques Le Lexique intermédiaire De Diane Hanson Saskatchewan Education Note: Les spécialistes consultés ne s'accordent pas toujours surla définition de certains termes; de même, les définitions peuvent être différentes de l'anglais au français. Choisissez la première lettre du terme que vous voulez chercher. abscisse,une abscissa LES LACS DE WADA - Images des mathématiques Les frontières Commençons par un exemple très simple. Voici un disque dessiné dans le plan. Cours de mathématique d'analyse complexe : fonctions holomorphes La définition de la dérivation par rapport à une variable complexe est naturellement formellement identique à la dérivation par rapport à une variable réelle. Nous avons alors, si la fonction est dérivable en et nous disons (abusivement dans le cadre de ce site) que la fonction est "holomorphe" (alors que dans

Related:  Flâneries MathsRessourcesMathématiquesMaths