background preloader

Calendrier lunaire pour jardiner avec la lune

Calendrier lunaire pour jardiner avec la lune

Cultures associées Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Certaines plantes poussent mieux, ou moins bien, au voisinage d'autres plantes, notamment par un phénomène nommé allélopathie. Certaines plantes vivent en symbiose les unes avec les autres, et d'autres s'entraident... Elles sont alors dites plantes compagnes ou plantes amies. La mise en association volontaire de ces espèces par l'homme est appelée culture associée, ou encore compagnonnage botanique. Ce type de mise en cultures, permet de mieux polliniser, de stimuler et protéger efficacement les plantes cultivées, de divers parasites, micro-organismes et maladies. Les écosystèmes peuvent être facilement régénérés et protégés. En fait, dans un cadre de cultures associées, l'utilisation dans un jardin potager ou un champs, des herbicides (ou d'autres coûteux pesticides), est fortement limitée; voir peut être totalement supprimée (cas des cultures bio et biodynamiques). Principes Les types de plantes mises en association Nota Bene: En conclusions

Nos produits...... - Le blog de lafermedepechevy.over-blog.fr Mercredi 22 janvier 2014 3 22 /01 /Jan /2014 10:38 Tarifs sur demande :FERMEDEPECHEVY@orange.fr tel: 06 47 54 89 72 Foie gras conserve ou mi-cuit, Confits 2 cuisses, 3 cuisses, 4 ou 6 cuisses.. manchons , magrets confits Pâté de canard nature , au poivre vert et au foie gras Nos rillettes : nature , poivre vert ou à l'ail Fritons Magret fourrée Cou farci Gésiers Plats cuisinés : Haricots cuisses confites Cuisses en piperade Cuisses aux olives.... Bonne dégustation...! FERME de PECHEVY 796 route de la valade 82230 Monclar de Quercy Partager l'article ! inShare Par Ferme de Pechevy.over-blog.fr - Publié dans : Bienvenue 0 La rotation des cultures : une méthode naturelle pour un sol fertile La rotation des cultures : une méthode naturelle pour un sol fertile La rotation des cultures est une méthode ancestrale pour préserver et améliorer la fertilité du sol et accroître les rendements de son potager. Elle consiste à alterner sur plusieurs années la culture de diverses familles de légumes dont les besoins nutritifs sont différents. Partager Le principe La rotation des cultures est un moyen de maintenir la fertilité du sol en y cultivant des légumes différents d’une année à l’autre. Si l’on cultive une même famille de légumes sur la même parcelle d'année en année, on épuise le sol en certains éléments et on favorise le développement et la propagation des maladies. A titre d’exemple, les légumineuses telles que les pois, les haricots et les fèves ont pour propriété de fixer l'azote de l'air dans le sol. Avantages de cette méthode La rotation des cultures est une pratique ancienne qui était déjà employée au Moyen Age sous le nom d’assolement. Les différentes familles de légumes

Le blog de lafermedepechevy.over-blog.fr Une méthode simple pour organiser les légumes dans le potager Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Pour beaucoup d’entre vous, potagistes débutants et confirmés, le même problème se répète à chaque printemps. Un vrai casse-tête chinois. Comment trouver la bonne place pour chaque légume dans votre potager ? Pour qu’ils grandissent bien. J’ai préparé pour vous 3 articles qui vont vous aider à résoudre ce puzzle qu’est l’organisation de l’espace au potager. Pour quels potagers ? La méthode que je vais vous montrer convient pour : les potagers de petite taille (potagers en carrés),ceux de taille moyenne (moins de 100 m2 ce qui équivaut à un carré de 10 m sur 10 m),et pour les potagers menés en rangs classiques de légumes,ou menés en cultures associées : un mélange de microparcelles contenant des légumes qui s’entendent bien ensemble (comme par exemple les potagers en carrés). 2 choses à faire avant de commencer Placez en premier les légumes assoiffés de soleil En voici la liste :

blog - culture - Origine de la Langue Japonaise La chose originale avec le japonais est son écriture que beaucoup de monde confond avec le chinois. L'écriture du japonais est le fruit d'une histoire très intéressante que je vais essayer de vous conter. A l'origine A l'origine, la langue japonaise ne possède pas de système d'écriture et sa transmission se fait uniquement à l'orale. Les érudits ramenèrent donc le système chinois dont la base est que chaque idée est représentée par un idéogramme appelé Hanzi en chinois et kanji en japonais. Limitation des Idéogrammes Malheureusement, les kanjis importés montrèrent vite leur limitation pour une utilisation avec la prononciation japonaise. La Solution: Invention de Syllabaires Pour répondre au besoin de variation de la langue japonaise, les érudits inventèrent des systèmes de syllabes ne représentant plus une idée mais uniquement une prononciation: les hiraganas et Katakanas (voir la liste des hiraganas et des katakanas). La question qui reste est pourquoi 2 syllabaires? En résumé

Lutter contre le mildiou de la tomate Le mildiou est un fléau qui a déjà anéanti de nombreuses cultures à travers le monde. Pour mémoire : la grande famine d’Irlande qui au milieu du 19ème siècle a détruit toutes les cultures, provoqué la mort d’un million de personnes et l’exode de millions d’autres. Plus récemment, il semblerait que le mildiou ait anéanti cette année une bonne partie des productions de pomme de terre des Etats-Unis et du Canada. Certains chercheurs considèrent aujourd’hui que toutes les conditions sont réunies pour que le mildiou passe prochainement d’une reproduction végétative à une reproduction sexuée, ce qui conduirait à l’apparition de nouvelles souches encore plus virulentes. Il ne sera question dans cet article que du mildiou de la tomate. Cet article est la reprise d’un article déjà ancien que j’ai écrit sur ce thème et que j’ai jugé utile de reprendre aujourd’hui car des expériences complémentaires et des discussions avec les uns et les autres m’ont fait avancer dans ma réflexion.

Related: