background preloader

Faire son MOOC : l’exemple d’ITyPA

Faire son MOOC : l’exemple d’ITyPA
Un des buzz du jour semble être le nouveau slideshare de George Siemens « Designing, developing, and running (massive) open online courses ». Après une présentation de ce qu’est un MOOC, il nous propose un petit mode d’emploi pour construire son cours en 9 étapes faciles : Topic, audienceFind someone to teach withDetermine ContentPlan spaces of interactionPlan interactions (live, asynch)Plan *your* continued presenceLearner creation (activities)Promote and shareIterate and improve Une bonne occasion de faire le point sur le prochain MOOC que j’ai la joie de préparer avec mes compères Anne-Céline Grolleau, Morgan Magnin et Christine Vaufrey ! Le sujet et l’auditoire. Nous sommes rapidement tombés d’accord sur l’idée qu’un premier MOOC francophone se devait de traiter les bases d’un tel cours, à savoir comment apprendre à l’heure d’Internet. Trouver quelqu’un avec qui enseigner Définir le contenu Ça, c’est en cours de sélection. Planifier les espaces Planifier les interactions Like this:

http://tipes.wordpress.com/2012/09/04/faire-son-mooc-lexemple-ditypa/

Related:  construire un MOOC

Les 5 facteurs clés de succès d'un MOOC - Unow - MOOC conception Suite à la réalisation de nos 15 premiers MOOC, nous avons identifié 5 paramètres qui impactent le taux de complétion et donc la réussite d’un MOOC. Une attention portée sur ces 5 facteurs clés de succès permettent ainsi d’obtenir des taux de complétion élevés, autour de 50% à 60% sur les MOOC réalisés, tels que le MOOC Gestion de Projet et le MOOC Effectuation. Cet article est le fruit des demandes de nos différents interlocuteurs qui essaient d’identifier quels sont les leviers pour concevoir un MOOC de la meilleure espèce. Comment synthétiser les informations présentes dans le Guides du MOOC et autres Livres blancs ? Quels sont les principales variables qui influent sur la réussite d’un MOOC ? Comment les appliquer concrètement dans la mise en oeuvre de votre MOOC ?

Autour des MOOC Une page autour des MOOC, cours de masse en ligne et ouverts (Massive Open Online Course) Une collecte de références initiée par Michel Briand, avec la participation de Delphine Keldermans, Telecom Bretagne, à compléter c'est un wiki ouvert !"" "voir aussi MOOC.fr, site participatif sur les MOOC, lieu de partage et d’échanges dans l’enseignement supérieur francophone initié par Jean Marie Gilliot, Telecom Bretagne, Insitut Mines Telecom. Nous nous dirigeons vers un nouveau modèle radicalement ouvert, asynchrone et collaboratif. Quête/Quête et scénario Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Quête : Quête et scénarioQuête/Quête et scénario », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Ce que les nouvelles façons d'apprendre changent pour les formateurs Les apprentissages informels occupent le plus clair de notre vie. Comparés aux apprentissages formels ils représentent la majorité de nos acquisitions. Certains chercheurs comme Tough avance même le chiffre de 80%. Par apprentissage informel nous entendons les apprentissages incidents, buissonniers, en marge des cours officiels, les rencontres, les aléas, les incidents qui nous procurent des découvertes. Les apprentissages réalisés à l’occasion d’autres activités. 20 sites qui vous donnent envie d’apprendre De nombreuses initiatives visant à « révolutionner » l’apprentissage tout au long de la vie ont émergé avec le numérique. Des enseignants et universités ont mis en ligne leurs cours, les ont ouverts aux commentaires et aux échanges. Certains ont même lancé des Massive Open Online Courses (MOOC), des sessions de cours en ligne ouvertes à des milliers de participants qui partagent et alimentent le programme. Des particuliers se sont également investis dans cette transformation de l’apprentissage par le numérique en proposant des échanges entre pairs, accessibles au plus grand nombre.

Fiche-Mission: le responsable de la conception des évaluations du MOOC Nous allons discuter aujourd’hui de la question de la répartition des tâches au sein de l’équipe pédagogique. Nous avons abordé la question dans plusieurs billets (cf. MOOC: comment aider les enseignants qui se lancent?), en nous attardant notamment sur le rôle de chef de projet et de community manager (L’organisation d’un MOOC: un travail d’équipe). Michel Serres et Petite Poucette : maintenant tenant en main le monde ! Ce billet aurait pu s’intituler : Michel Serres, encore ! J’ai beaucoup évoqué dans ce carnet Web sa conférence « Les nouvelles technologies nous ont condamnés à devenir intelligents ! ». Il revient en cette « rentrée » avec un livre, Petite Poucette, publié ce printemps dernier. Quelques articles ont évoqué le contexte de ce personnage, « habile à envoyer des textos avec les deux pouces », d’où son nom (1, 2, 3).

Différents types de MOOCs Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière. La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement. On assiste donc bien à un phénomène nouveau coté cours en ligne : des cours ouverts, non limités en nombre de participants (et c’est sans doute la caractéristique la plus innovante), et dont certains regroupent effectivement un grand nombre de participants.

MOOC: une typologie des méthodes d’évaluation Nous ne le soulignons jamais assez, la pédagogie active est au cœur des MOOC ; c’est ce qui les distingue du format Open Courseware, dont l’essor remonte à plus d’une décennie. Dans les xMOOC proposant une certification, l’évaluation joue un rôle central. Se pose donc une question de taille : Comment évaluer des milliers de participants avec les moyens limités d’une équipe pédagogique ? Nous ferons ici un rapide tour d’horizon des différentes méthodes utilisées, en nous concentrant sur l’évaluation automatisée d’une part et l’évaluation par les pairs d’autre part. L’évaluation automatisée recouvre un large éventail de techniques.

La révolution mondiale de l'Open education Recommander cette page à un(e) ami(e) Voici quatre étudiants pris au hasard : On Chi Tang libraire à Kuala Lumpur, Dimitri Popoulas fonctionnaire à Athenes, Shagun Gupta femme au foyer à New Delhi et Michelle étudiante à Sheffield. Des hommes et femmes ordinaires, citoyens du monde, que rien ne devait à priori réunir. Depuis le 27 aout, ils sont pourtant assis sur les mêmes bancs virtuels du cours "Gamification" dispensé par Kevin Warbach, professeur à l'Université de Virginia (USA). Pendant les 6 semaines que compte ce module et comme les 65 000 inscrits de par le monde, ils suivront à l’heure et dans le lieu qui leur conviennent 2 cours hebdomadaires d’une heure en video.

Faut-il "flipper" ? Flipping Classroom On parle de tectonique des plaques, de tremblement de territoires, de changement de paradigme, de grand switch dans l'organisation de nos sociétés et voici que l'univers bien clos de la classe (n'évoquait-on pas en France il n'y a pas si longtemps une école sanctuaire construite sur des fondamentaux ?) se renverse avec ce « nouveau » concept de « Flipping class ». Vraiment si renversant ?

Ce billet de blog très récent est enrichissant car il traite du premier cMOOC lancé en France en 2012, à savoir le MOOC ITyPA (Internet Tout, y est Pour Apprendre) et explique clairement les choix conceptuels et pratiques qui ont guidés la création de ce premier MOOC français. De plus, l’auteur de ce billet est une source fiable puisque Jean-Marie Gillot, maitre de conférence à Télécom Bretagne est l’un des fondateurs de ce MOOC. by annek2 Jan 6

Related:  MOOC francophoneLes MoocMOOCMOOC