background preloader

Réaliser un enduit isolant en torchis terre/paille

Réaliser un enduit isolant en torchis terre/paille
Le torchis est une technique ancestrale, utilisée dans la construction d'un très grand nombre de pays. Habituellement préconisée pour restaurer les maisons en terre (torchis, pisé, adobes de terre crue...) mais aussi en pierre, cette technique, à nouveau à l'ordre du jour, trouve aussi sa place sur les matériaux modernes telle la brique cuite, traditionnelle ou monomur, voire le parpaing. Sa mise en oeuvre équivalente à un enduit traditionnel à la chaux (voir la fiche du pas à pas de ce type d'enduit) ne requiert que très peu de matériaux : de la terre argileuse, du sable et de la paille. Hier foulée au pied pour intégrer à la terre les longs brins de paille, elle peut, aujourd'hui, se réaliser à l'aide de matériels tels la bétonnière ou le malaxeur... pour notre plus grand plaisir. Le résultat de ce mélange est un matériau économique, écologique et particularité inestimable, très isolant (voir la fiche : bibliothèque des matériaux ). Voici les deux applications possibles : Préparation:

http://www.maison.com/brico-travaux/revetements/enduit-terre-paille-4736/

Related:  construireConstructions et Habita

Enduits à la terre... Après avoir posé le plancher, vient l'étape des enduits de finition à la terre. J'avais d'abord participé à un stage Tiez-Breiz, voir un diaporama ici. Pas question d'acheter de la terre prête à l'emploi, car c'est là une solution onéreuse et fort peu en accord avec mes convictions... La terre on l'a sous nos pieds, autant se donner un peu de peine !

ELECTRICITE 12 Volts - MaisonAutonome.com Mon "PETIT MANUEL D'AUTONOMIE ELECTRIQUE" est disponible ! (voir l'article: MANUEL D'AUTONOMIE) Pour rejoindre le forum de discussion à propos d'autonomie électrique, cliquez ici: Posez vos questions sur le forum et j'essaierai d'y répondre de mon mieux, ainsi, les questions/réponses seront partagées par tous ! ...

Murs en torchis: l’isolation naturelle Partagez : Dans l’histoire de l’humanité, la terre crue et le bois sont certainement les deux matériaux qui ont été les plus employés pour la construction des habitations. Le torchis, fait d’argile et de fibres, continue actuellement de garnir ou de recouvrir de nombreuses maisons bâties selon le principe du colombage.

Torchis - Guide de construction parasismique Nom original: Torchis - Guide de construction parasismique.pdf Titre: bahareq france.qxd Auteur: Wilfredo Carazas Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PScript5.dll Version 5.2 / Acrobat Distiller 5.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/01/2013 à 02:47, à partir de l'adresse IPv4 31.35.***.***, via l'application Fichier-PDF pour Facebook. La présente page de téléchargement du document a été vue 1399 fois. Taille du document: 2833 Ko (28 pages). TORCHIS Guide de cons t ruction parasismique Arch.

Autoconstruction écologique d'une maison en paille et ossature bois. - Part 5 ou comment économiser pas mal de thune facilement. pour info, il me faut 871 ml. si je suis le devis d’un copain a 13 € le ml, ça nous la donne a 11 323 €. si je suis le devis qu’on m’a donné pour des poutres nailweb ( ) a âme en acier, on arrive a 27 000 €… gloups ! après calcul, je suis a 5.16€ du ml soit 4500 €. bois, OSB et colle compris. y a pas photo, n’est t’il point ? alors on ne compte bien sur pas le temps passé mais c’est le principe de base de l’autoconstruction… et il faut aussi une toupie avec son entraîneur, sinon, c’est pas la peine.

Torchis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Façade d'une maison à pans de bois et torchis du Porcien. Ferme du Parcot - Murs en torchis (Dordogne) Le torchis est un matériau de remplissage non-porteur. C'est un béton naturel. Il est utilisé pour les murs et les cloisons dans les constructions à ossature bois. DIY : Comment construire un mur en paille? Etant donné que d’ici 3 ans je compte construire moi-même ma petite maison, j’ai fais un stage d’auto-construction en paille (l’un des procédés de construction le moins cher et le mieux isolant tout en étant très écologique, qui existe). Et vu que ce genre de stages sont gratuits et que c’est un savoir-faire qui se transmet ainsi, il est de mon devoir de le diffuser. Pour ma part j’ai fais un stage en mode wwoofing (nourrie, logée, blanchie dans une ferme avec en prime une formation sur la construction en paille et plus, en échange j’ai aidé Alain mon maître de stage à construire deux logements écologiques qu’il auto-construit pour pouvoir les louer ensuite). (Vidéo à la fin)

Rénovation et construction à la chaux La chaux est surtout connue pour son utilisation dans l’agriculture pour l’enrichissement des terres. Ses autres applications sont moins connues notamment en sidérurgie, dans les industries pharmaceutiques, dans les industries sucrières, pour le traitement des eaux usées, pour le traitement des lisiers de porcs, et ... dans la construction ! Hé oui ! Grâce à ses propriétés uniques, la chaux naturelle, mélangée avec de l’eau et éventuellement avec d’autres produits naturels, est un excellent matériau qui permet de réaliser divers travaux de construction et de rénovation de bâtiments. Découvrons ses multiples applications ... Voir Fiche-conseil n°130 : « Redécouvrir la chaux »

Le bambou et leurs divers usages Maisons, cabanons, mobilier, ustensiles en bambou Il existe plus de mille trois cent espèces de bambou répartis dans le monde entier, Amérique, Afrique, Océanie et surtout l'Asie: le bambou résiste sous tous les climats même à -20 °C. Le bambou est une ressource quasi inépuisable. Un Milliard d'êtres humains habite des maisons partiellement ou entièrement en bambou, de l'architecture traditionnelle de l'île Célèbes aux créations contemporaines en Colombie, des constructions religieuses en Indonésie, en Thailande, aux maisons de thé japonais, le bambou évolue par son usage quotidien. Le bambou est une matière première naturelle plus rapidement renouvelable et offre de nombreux avantages techniques qu'en font un produit écologique et d'avenir ; le bambou est 27% plus dur que le chêne, sa contraction, et sa dilatation par la chaleur est de 50% inférieur à celle du chêne ;sa structure particulière en fait une espèce peu sensible aux changements d'humidité relative à l'air. Lien

Related: