background preloader

LES PETITS DÉBROUILLARDS - LE SITE

LES PETITS DÉBROUILLARDS - LE SITE
Agréments : « Organisme d’intérêt général à caractère éducatif et culturel », « entreprise solidaire », « association nationale de jeunesse et d’éducation populaire », « Associations Éducatives complémentaires de l’Enseignement Public», « organisation européenne non gouvernementale de jeunesse ». Association agréée « service civique » ; « formation professionnelle » et « volontariat européen » Reconnaissance : partenaire national du Ministère de la Recherche, partenaire national du Ministère du Développement Durable, partenaire national du Ministère de la Culture, partenaire national du Ministère de la Ville.

http://www.lespetitsdebrouillards.org/

Related:  Semaine du développement durable 2017 : la biodiversitépatriceabgrallculturePédagogies innovantes et alternativesCulture scientifique et technologique

50 activités pour une éducation au développement durable « Les enjeux éducatifs et les principes du développement durable sont désormais inscrits dans les programmes d'enseignement de l'école primaire, du collège et du lycée général, technologique et professionnel, dans une continuité pédagogique qui permet aux élèves de s'approprier les connaissances et les compétences de futurs citoyens sous l'angle du développement durable, tout au long de leur scolarité. » Circulaire n° 2011-186 du 24-10-2011. C’est donc désormais au niveau du projet d'école que se joue la formation au développement durable par la mise en cohérence entre les enseignements et les diverses formes de projets pédagogiques d’une part, et entre les activités conduites dans l'école et dans les territoires proches d’autre part. Par ailleurs, « la production locale de ressources pédagogiques pouvant être employées dans un cadre disciplinaire ou interdisciplinaire, et prenant en compte les spécificités des territoires locaux, doit être encouragée ».

Initiation à Scratch, des missions et des cartes - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi Cet ensemble de documents a été réalisé dans le cadre du laboratoire des usages « Robotique et programmation » du réseau Canopé, et utilisé pour la première fois à l’occasion d’une formation « Atelier Vacances » à l’Atelier Canopé des Yvelines, Marly-le-Roi, puis lors d’autres formations "Initiation Scratch" à l’intention de professeurs de 1er et 2nd degrés (cycles 3 et 4). Les cartes « Missions » Des « missions » sont proposées aux stagiaires. Chacune des missions consiste à réaliser un programme avec Scratch, en s’appuyant sur une vidéo qui montre le déroulement de ce programme. Les 48 missions sont réparties en 4 catégories, correspondant à des niveaux de difficulté croissante : vert, bleu, rouge, noir. Pour chacun des niveaux, on a d’une part des missions de type « scénario » (petit dessin animé) et d’autre part des missions ayant pour support des contextes plus mathématiques (tracé de figures géométriques, programmes de calculs, fonctions et graphiques…).

curators anti-creators Durant des décennies, on a associé les pouvoirs de l'esprit à l’ésotérisme. Cependant, la mécanique quantique, modèle théorique et pratique aujourd'hui dominant dans le monde de la science, a démontré la corrélation existant entre la pensée et la réalité. D’étonnantes expériences ont été menées dans les laboratoires les plus avancés et viennent corroborer ce fait. L'étude sur le cerveau a avancé considérablement au cours des dernières décennies grâce à la tomographie.

L'arbre de connaissances dans la classe Qu’est-ce que l’arbre des compétences ? Les arbres de compétences (également nommés "arbres de connaissances") ont été imaginés dans les années 1990. Cette méthodologie pédagogique a été rapidement utilisée dans les écoles Freinet essentiellement. Depuis quelques années, les entreprises utilisent ces arbres de compétences pour dynamiser et réorganiser leurs services (elles utilisent d’ailleurs un logiciel privé fort coûteux pour le faire, mais vous allez constater par vous même qu’il n’y a pas du tout besoin de ce logiciel pour faire le même travail et qu’il serait même plutôt contre-productif d’utiliser ce logiciel). Je dois bien vous avouer n’avoir pas lu intégralement le livre fondateur de ces "arbres de connaissances", mais je n’en ai pas -à priori- besoin car j’ai trouvé ici ce que je souhaite faire avec mes élèves afin de corriger les problèmes rencontrés.

Culture scientifique et technologique - Actions d'accompagnement Réaffirmant l'importance de cette culture, le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative a lancé, le 31 janvier 2011, un plan pour les sciences et technologies à l'École. Ce plan est sous-tendu par trois objectifs principaux : prévenir l'innumérisme, développer le goût des sciences et des technologies et encourager les vocations pour les carrières scientifiques et techniques. Il prend appui, notamment, sur des actions éducatives complémentaires des enseignements spécifiques obligatoires. Situation En complément des enseignements scientifiques, les actions éducatives déclinées dans le domaine scientifique proposent aux élèves volontaires des projets pédagogiques innovants. Elles reposent le plus souvent sur un partenariat avec les différents acteurs du monde scientifique : laboratoires, organismes de recherches, musées scientifiques, centres de culture scientifique et technique, associations, etc.

Devenir écocitoyen Comment aborder l’éducation au développement durable sans enseigner des choix simplistes et sans se limiter à des contenus purement disciplinaires ? Peut-on croiser les disciplines, traiter de questions « socialement vives », inviter les élèves à débattre et à s’engager dans la vie de leur établissement ? En s’appuyant sur les connaissances et compétences des textes officiels, l’auteure invite à constamment les articuler avec le vécu des élèves, afin de leur donner du sens. Cet outil propose, dans un premier temps, de mettre en évidence l’importance de l’EDD dans la formation des futurs citoyens et, dans un second temps, de mettre à la disposition des enseignants 9 projets, sur des thématiques variées, contextualisés et développés étape par étape, pour une mise en œuvre facilitée en classe : Projet 1 : Quel fruit pour le gouter ?

Atelier Initiation à l'algorithmique en collège avec Scratch/Algobox Le but de l’atelier est de voir comment on peut initier des collégiens à l’algorithmique à travers le programme de maths de mathématiques. Les algorithmes sont réalisés et mis en œuvre avec Algobox ou Scratch. Les algorithmes présentés peuvent facilement être adaptés d’un langage à l’autre ou à d’autres langages. Algobox : site officiel - télécharger - utiliser en ligne avec ProgLabScratch : site officiel - télécharger Listes des algorithmes : Loïc Arsicaud passe dans les rangs.

Science et vie La taille de la goutte d’eau est limitée par sa propre force de cohésion. A l’intérieur de la goutte, des molécules d’eau s’attirent entre elles, créant la force de cohésion de la goutte d’eau. Mais cette force est plus faible que la gravité ou la friction que la goutte peut subir : sa cohésion ne sera plus suffisante à la maintenir unie au-delà d’une taille de 6 mm. / Image : S&V La taille d’une goutte d’eau dépend de la façon dont elle est formée et des différentes forces physiques qui vont s’appliquer sur elle. En altitude, les gouttes d’eau apparaissent après condensation de la vapeur d’eau au sein des nuages. Elles grossissent par coalescence, un phénomène physique au cours duquel les gouttes, entraînées par les mouvements verticaux de l’air, se percutent et s’agglomèrent les unes aux autres.

Fiche pédagogique - Le théâtre CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées. consulter la bibliographie L'enseignant doit avoir pour les textes de théâtre le même souci d'exigence et de qualité que pour les autres textes littéraires. La diffusion de la culture scientifique et technique "Les mathématiques, la technologie et les sciences expérimentales font partie de la culture au sens où elles permettent de se construire une représentation globale et cohérente du monde et de mieux comprendre son environnement quotidien. Comprise comme une dimension fondamentale de la formation des élèves, la culture scientifique et technologique repose ainsi sur une connaissance des principes et des finalités du raisonnement scientifique, mais aussi sur une pratique effective de la démarche scientifique. Elle constitue enfin l'une des sept compétences définies par le socle commun que tout élève doit maîtriser en fin de scolarité obligatoire." [1] Ces trois disciplines sont celles pour lesquelles les collaborations entre les documentalistes et les enseignants de discipline sont les plus ténues. Cependant, selon la circulaire n°86-123 du 13 mars 1986 les points 2. L'action du documentaliste-bibliothécaire est toujours étroitement liée à l'activité pédagogique de l'établissement et 3.

Classer les animaux au quotidien imprimé Classer les animaux au quotidien offre un ensemble complet d’outils et d’apports scientifiques pour mener des activités de classification du vivant. Les élèves, comme les enseignants, s’approprient les principes de la classification phylogénétique, grâce à des exercices de difficulté graduée permettant l’interprétation des différences et des ressemblances entre les être vivants en termes de parenté. Il s’agit de construire progressivement la notion d’évolution, en utilisant une démarche d’investigation basée sur l’observation, l’argumentation et la validation de données objectives. Cette nouvelle édition propose en outre des ressources pour réaliser les activités de classification sur tableau numérique interactif (TNI).

Le codage informatique dans les nouveaux programmes » Délégation Académique du Numérique Educatif « Coder » est le fait d’écrire une suite d’instructions dont l’ensemble constitue un programme. C’est un professeur des écoles, Cyril Largillier, qui l’écrit sur le Framablog : « L’initiation à l’informatique doit aussi passer par la découverte des concepts fondamentaux de langage, d’information, d’algorithme et de machine, sans toujours utiliser un ordinateur pour cela. » (…) « Comme les notions de langage et d’information, la notion d’algorithme peut s’aborder par des activités « débranchées ». Un algorithme est donc un ensemble d’instructions qui permettent d’obtenir un résultat donné (c’est la description précise de la manière dont on peut arriver à un objectif fixé au préalable). Cet apprentissage peut se faire en classe comme le montre cet exemple avec les élèves de CE2 de l’école de Villers le Sec :

Neurosciences Notre cerveau est à même de produire de nouveaux neurones quel que soit nôtre âge. Cette aptitude semble favorable aux nouveaux apprentissages et à la bonne santé cérébrale du sujet. Lors d'une conférence organisée par l'Ecole des neurosciences de Paris, Pierre-Marie LlEDO, directeur de recherche à l'Institut Pasteur, a énuméré les bonnes pratiques qui favorisent la production de nouveaux neurones dans notre cerveau. Cette capacité précieuse dépend de nos comportements.

Related:  science et pégagogieApprendre autrementeducation à l'environnementsites ressourcesAnimationAssociations/organisations subventionnées ou indépendantesFaireSciencesRessourcesESS-WEBBricoDébrouillardSciencesAssociationsSVT