background preloader

Les étapes de la conquête du droit de vote  - Le droit de vote, depuis quand et comment

Les étapes de la conquête du droit de vote  - Le droit de vote, depuis quand et comment
Voter : toutes les autres questions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> 1791 : suffrage censitaire et indirect En 1791, la France est gouvernée par une monarchie constitutionnelle mise en place par la Constitution des 3-14 septembre 1791. Dans ce régime, la souveraineté appartient à la Nation mais le droit de vote est restreint. Le suffrage est dit censitaire. Le suffrage est aussi indirect car les citoyens actifs élisent des électeurs du second degré, disposant de revenus plus élevés, qui à leur tour élisent les députés à l’Assemblée nationale législative. Après une brève application du suffrage universel masculin pour élire la Convention en 1792, le suffrage censitaire et indirect est rétabli par le Directoire en 1795. Par ailleurs, pour être élu, il faut être âgé de 30 ans minimum pour siéger au Conseil des Cinq-Cents et de 40 ans pour le Conseil des Anciens. 1799 : suffrage universel masculin mais limité

http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/participation/voter/droit-vote/etapes-conquete-du-droit-vote.html

Related:  EMC Droit de voteT3- Le droit de voteLa conquête du droit de voteSociété, culture et politique dans la France du XIXe siècle3. Nationalité et citoyenneté

Abstention, vote blanc et vote nul : quelles différences ?  - Le droit de vote, depuis quand et comment Voter : toutes les autres questions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p>

Un droit au fondement de notre démocratie Une petite enveloppe bleue, des bulletins imprimés, un rideau et puis, tombant dans une urne transparente, une voix qui s’exprime, choisit, élimine ou conteste. Un geste simple, un droit évident qui ne l’a pas toujours été […]. Après une première tentative avortée en 1793, « le suffrage universel et direct » n’est proclamé qu’en 1848 et pour l’élection du président de la République. Droit du sol, attractivité de la France : quatre questions sur l'immigration L'immigration et les problèmes qui y sont liés seraient l'une des préoccupations principales des Français. C'est en tout cas ce que semble croire l'UMP, qui a fait de cette thématique l'axe majeur de sa stratégie ces dernières semaines. Le principal parti d'opposition a durci sa ligne, n'hésitant plus à remettre en cause le droit du sol ou à réitérer des propos plus ou moins vrais sur ce dont bénéficient les étrangers en situation irrégulière. 1/ Droit du sol, droit du sang, quelles différences ? Ce qu'on entend: "Il ne s'agit pas de remettre en cause le droit du sol.

Bénévolat en bibliothèque : bénévoles, salariés et élus donnent leurs points de vue - 3 questions à... 02avr. Paroles de bénévoles : Pourquoi avoir choisi d’être bénévole à la bibliothèque ? Danièle Nicolas – bibliothèque de St Aubin d’Arquenay (équipe de bénévoles) Assemblée nationale : La République et le suffrage universel 1789 « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit » L’extension du droit de suffrage, au prix de nombreuses vicissitudes, a permis l’approfondissement de la démocratie. Le 21 juillet 1788, à Vizille, une assemblée révolutionnaire, composée de 165 nobles, de 50 délégués du clergé et de 325 députés du tiers état réclame la convocation pour 1789 d’États généraux au sein desquels le vote aurait lieu par tête et le nombre des représentants du Tiers serait égal à celui des deux autres ordres. Le 23 septembre 1788 le Parlement de Paris prend un arrêt selon lequel les États généraux seront convoqués dans la forme observée en 1614, c’est à dire notamment que la délibération et le vote auront lieu par ordre, chacun d'entre eux élisant un tiers de représentants, ce qui donne une majorité aux représentants des ordres privilégiés, le clergé et la noblesse. Le règlement électoral du 24 janvier 1789 définit les conditions de nomination des délégués des trois ordres aux États généraux.

Droit de vote ou droit de suffrage "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition du droit de vote Le droit de vote ou de droit de suffrage est le droit accordé à un citoyen d'un Etat pour lui permettre de voter, c'est-à-dire d'exprimer sa volonté lors d'un scrutin : - élire ses représentants ou ses gouvernants, - répondre à une question posée lors d'un plébiscite ou d'un référendum. Naturalisation de Lassana Bathily: comment acquiert-on la nationalité française? SOCIETE - La cérémonie est à la hauteur de l'acte de bravoure. Dix jours après la prise d'otages de la porte de Vincennes, Lassana Bathily va devenir français. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a lui-même présidé une cérémonie de naturalisation place Beauvau à 18h30. Une manière de rendre hommage à l'employé malien de l'hypermarché casher qui a aidé des clients à se dissimuler dans la chambre froide du magasin. François Hollande l'avait appelé quelques jours plus tard pour le féliciter tandis qu'une pétition lancée sur Change.org avait recueilli plus de 295.000 signatures pour réclamer sa naturalisation. C'est donc via une procédure exceptionnelle qu'il se retrouve aujourd'hui naturalisé.

Le cerveau de Cro Magnon en 3D Cromagnon3 Les paléoanthropologues disposent maintenant d'un modèle en trois dimensions du cerveau de Cro-Magnon. Pas d'un Cro-Magnon, mais du Cro-Magnon, le crâne découvert en 1868 dans l'abri du même nom, aux Eyzies de Tayzac (Dordogne). Ce modèle est en dur, plus exactement en plastique. Fabriqué par laser à partir d'un modèle numérique en 3D du cerveau, lui même issu d'un scanner du crâne, conservé par le Musée de l'Homme. suffrage universel Droit de vote pour tous les citoyens qui ont la capacité électorale. Le principe de la délégation de pouvoir Le principe de base de la démocratie est de faire exercer le pouvoir (gestion de la res publica, la « chose publique ») par l'ensemble des citoyens.

Le droit de vote : une obligation pour certains pays  <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> La question du vote obligatoire se pose régulièrement dans un certain nombre d’Etats, dont la France, au vu de l’importance prise par l’abstentionAbstentionNon participation à un scrutin. Les théories du droit de vote dans le contexte français Pour mesurer les implications et la nature de ce débat, il faut revenir à l’époque révolutionnaire, où deux conceptions du vote s’opposent. Déchéance de nationalité : que dit le droit ? FOCUS- En réponse aux attentats, Manuel Valls a proposé de «déchoir de la nationalité ceux qui bafouent l'âme de la France». Cette procédure existe. Elle est rare et très encadrée juridiquement. Manuel Valls a annoncé vouloir «déchoir de la nationalité ceux qui bafouent l'âme de la France». Dans quel cadre cette procédure peut s'appliquer?

Logiciels libres pour enseigner Une sélection de logiciels libres gratuits pour faciliter la gestion de la classe et optimiser la production de supports pédagogiques et d’exercices. Réalisée avec l’association APRIL. Cette Fiche pédagogique, initialement publiée en 2011, a été mise à jour le 15 octobre 2014 avec l’aide de l’association APRIL, engagée dans la démocratisation du logiciel libre et des standards ouverts. Quels sont les avantages des logiciels libres ? Les logiciels libres sont des programmes pouvant être modifiés ou améliorés par n’importe quel utilisateur. Participer à la vie démocratique L'histoire du vote Sous la période revolutionnaire En 1791, la France est gouvernée par une monarchie constitutionnelle mise en place par la constitution du 14 septembre 1791. Dans ce régime, le droit de vote est restreint.

Related: