La XIXe DYNASTIE

Facebook Twitter

XIXe Dynastie. Mérenptah. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mérenptah

Mérenptah (ou Mineptah, Merneptah) (né entre -1269/-1262, mort vers -1203)[1], est le quatrième pharaon de la XIXe dynastie (-1213 à -1203[2]). Treizième fils de Ramsès II, il hérite d'un pays au faîte de sa gloire, dominant une vaste partie de la région et qui sort d'une longue période de paix consécutive notamment au traité de paix passé avec les Hittites, l'autre puissance internationale du moment. Le pays jouit alors d'une grande prospérité et est couvert de monuments à la gloire des dieux et de pharaon. Cette stabilité est remise en cause par de nouveaux dangers auxquels Mérenptah a dû se confronter dès le milieu de son règne en l'an 5 lors d'une tentative d'invasion massive du pays par les Libyens. Il sort vainqueur de cette épreuve et restaure la puissance du pays sur toutes ses frontières. Peuples de la mer. Les textes Égyptiens, Hittites et Ougarites permettent de distinguer plusieurs tribus: -Les Aqayawasha / Ahhiyawa ou encore Ouashasha qui donnérent les Achéens, furent contraints à quitter la grèce mycénienne, qu'ils avaient fondées, sous la poussée des peuples Doriens venus du nord.

Peuples de la mer

Un très vieux nom Akhaiwia désignait à l'époque mycénienne toute la Grèce. Certains rapprochent également l'ethnonyme Ouashasha du nom de la ville d'Assèssos en Ionie centrale. Les Ouashasha sont en tout cas un peuple de la famille indo-européenne Grec. Les annales hittites des XIVe et XIIIe siècles emploient une forme Ahhiyawa pour désigner ceux d'entre eux qui hantaient l'ouest et le sud de l'Asie Mineure.

Biographie Mineptah | VIP Russie. Mérenptah. Mérenptah (ou Mineptah ou Merneptah) est le IVe Pharaon de la XIXe dynastie.

Mérenptah

Manéthon l’appelle Ammenephthês ou Amenôphath (Africanus) ou Amenôphis (Flavius Josèphe) ou Ammenephthis (Eusebius). Il est le 13e fils de Ramsès II et le 3e de la Reine Isis-Nofret I (Iset-Nofret I). Hourig Sourouzian avance qu'il serait né entre l'an 10 et 17 du règne de son père, soit entre 1269 et 1262. La première date semble plus juste car on sait qu'il monte sur le trône à un âge très avancé, entre 55 et 60 ans, après la disparition de ses frères aînés et une corégence avec son père de 12 ans. Certains spécialistes avancent une date très précise pour sa prise de pouvoir, entre le 26 et 28 Juillet 1213.

Pharaon dans la Bible et le Coran‬‏ KV5. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

KV5

Situé dans l'est de la vallée des rois, dans la nécropole thébaine sur la rive ouest du Nil face à Louxor, KV 5 est le tombeau des fils de Ramsès II. Sa grande taille en fait l'une des découvertes les plus étonnantes dans la vallée des rois depuis la découverte du tombeau de Toutânkhamon. Ramsès II eut de nombreux enfants et une longévité impressionnante pour l'époque ; il a donc enterré un grand nombre de ses fils dans ce tombeau qui leur était dédié. À plusieurs reprises, le tombeau fut agrandi pour ajouter de nouvelles salles. Cette tombe fut découverte en 1825 par James Burton, qui reconnut le nom de Ramsès II gravé à l'entrée ; il put pénétrer dans les six premières salles encombrées de débris, mais, ne trouvant pas d'objet intéressant ou de décor mural, il abandonna l'exploration.

La vallée des rois KV5. En 1820, James Burton, découvre l'entrée de cette tombe et remarque, gravé sur une paroi, un cartouche au nom de Ramsès II , XIX e dynastie.

la vallée des rois KV5

Il mettra fin à ses investigations après avoir dégagé trois chambres. Les fouilles sont reprises un siècle plus tard, par Howard Carter, qui les arrêtera très vite, jugeant cette sépulture sans grande importance. Il enfouira même l'entrée sous les gravats d'un autre chantier. Historique des fouilles. Ramses 2 et ses enfants perdus (part 1) - une vidéo Expression Libre. Ramses 2 et ses enfants perdus (part 2) - une vidéo Expression Libre. Ramses 2 et ses enfants perdus (part 3) - une vidéo Expression Libre.

Ramses 2 et ses enfants perdus (part 4) - une vidéo Expression Libre. Ramsès II. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ramsès II

Ramsès II (né aux alentours de -1304 / mort à Pi-Ramsès vers -1213[1]), appelé aussi Ramsès le Grand, est le troisième pharaon de la XIXe dynastie. Manéthon l'appelle Ramsès (ou Ramesses Miamoun, Rampses). La tombe de Ramsès II (KV 7) Les fouilles effectuées dans la tombe de Ramsès II depuis 1993, ont permis de libérer la presque totalité de la structure souterraine qui avait été soumise à une douzaine de pluies torrentielles.

La tombe de Ramsès II (KV 7)

Aujourd’hui, seuls le puits [E], la « salle du/des char(s) » [F] et deux annexes [F1-F2] restent à dégager, avant que ne soit entrepris un important travail de restauration de cette tombe. Auparavant, il conviendra cependant de conforter la chambre funéraire dont le toit voûté ne repose plus sur aucun support, ces derniers (au nombre de huit) ayant éclaté jadis sous la contrainte des marnes gonflantes, lors des inondations successives. Plusieurs experts de génie civil ont examiné les lieux et des solutions ont été avancées.

On espère que celles qui s’adapteront le mieux à la situation pourront être bientôt proposées au Conseil Suprême des Antiquités, afin de restructurer cet espace qui, ensuite, pourra être valorisé selon un projet sur lequel travaillent conjointement la MAFTO et l’INSIGHT. La tombe de Ramsès II - visite : Le plan de la sépulture. Le plan de la sépulture parait original.

La tombe de Ramsès II - visite : Le plan de la sépulture

On sait que, depuis Aménophis IV, les tombes royales avaient un axe unique, rompant ainsi avec la tradition antérieure qui faisait apparaître une forme coudée abandonnée à partir de l'époque amarnienne. Curieusement, la tombe de Ramsès II revient à ces deux axes et la raison reste à expliquer. Il faut, en tout cas, rejeter l'hypothèse qui voudrait que cette forme ait été choisie afin de faire communiquer les tombes KV.5 et KV.7, car aucun indice, sur le terrain, n'y semble favorable. Le verso du Pap. Tombs Inside Ramses II in Valley of the kings‬‏ Séthi Ier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Séthi Ier

Séthi Ier (également écrit Séthy Ier ou Séti Ier), est un pharaon d'Égypte de la XIXe dynastie, qui règne de -1294 à -1279[1]. Fils du pharaon Ramsès Ier, il est le père du pharaon Ramsès II. Il épouse Mouttouya qui était la fille de Raia, un officier supérieur de l'armée, lieutenant général de la charrerie, et de Rouia. Elle nous est bien connue par sa statue monumentale aujourd'hui au musée du Vatican.

Elle est enterrée dans la vallée des reines, QV80, où sa momie fut déposée, vers la 21e ou 20e année du règne de son fils Ramsès II. Séthi I. Ses constructions Séthi a une activité de bâtisseur importante, on trouve un certain nombre de bâtiment partout en Égypte qui portent sa trace, mais il fait, entre autres, construire ou restaurer : ▪ Le sanctuaire de Rê à Héliopolis. ▪ Un temple magnifique à Abydos, qui est encore très bien conservé.

Séthi I

Il faisait à l'origine 165 m de long (Environ 75 m aujourd'hui) et fut construit sur un terrain vierge, environ 500 m au Sud des autres temples, sur "l'escalier du grand Dieu", voie processionnelle monumentale menant du Grand Temple d'Osiris, au tombeau du Dieu. C'est Ramsès II qui en terminera la construction et en partie la décoration. Il fut fouillé essentiellement par Sir William Matthew Flinders Petrie. L'égyptologue Anglais y voyait là la tombe du Dieu Osiris. Plan de la tombe de Sethi 1er (KV.17) (Vallée des Rois, Thèbes ouest) Le mystere du tombeau de SETHI 1er part1 - une vidéo Actu et Politique. Le mystere du tombeau de SETHI 1er part2 - une vidéo Actu et Politique.

Le mystere du tombeau de SETHI 1er part3 - une vidéo Actu et Politique. Le mystere du tombeau de SETHI 1er part4 - une vidéo Actu et Politique. Le mystere du tombeau de SETHI 1er part5 - une vidéo Actu et Politique. Ramsès 1 ; Ramsès I ; KV16 ; KV 16 ; tombe Égypte. La tombe KV 16 de Ramsès I (Men-Pehty-Rê) XIXème dynastie (vers 1315 – 1314 BC). Successeur d'Horemheb et fondateur d'une nouvelle Dynastie, la XIXème. Monté assez âgé sur le trône, il a longtemps exercé les plus hautes charges du pouvoir sous son prédécesseur. Il portait alors le nom de Paramessou. Ramsès I. De son activité de bâtisseur, on retient l'édification de la salle hypostyle du temple de Karnak, qu'Horemheb avait débuté, ainsi que des traces de construction à Memphis et Héliopolis.

On sait aussi qu'il fut largement impliqué dans des projets de construction d'un temple à Abydos et d'une chapelle à Bouhen, une grande ville près de la seconde cataracte, qui, comme le précise Nicolas Grimal, seront terminés par son fils. Lorsqu'il était Vizir il s'était fait construire un tombeau à Gourob (Dans le Fayoum) où également son épouse et peut-être ses parents auraient été enterrés. La vallée des rois KV16. Tombe de Ramsès I er , XIX e dynastie . Cette tombe contenait un sarcophage avec deux momies, une statue du roi en sycomore et des figurines en bois.

Historique des fouilles. Belzoni , Giovanni Battista Découverte Belzoni, Giovanni Battista.