background preloader

Agenda 21

Agenda 21
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Agenda 21 est un plan d'action pour le XXIe siècle. Adopté par 192 chefs d'État lors du sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, en 1992. Description[modifier | modifier le code] Avec ses 40 chapitres, ce plan d'action décrit les secteurs où le développement durable doit s’appliquer dans le cadre des collectivités territoriales. Il formule des recommandations dans des domaines aussi variés que : En parallèle à ce plan d'action, une déclaration sur l’environnement et le développement a été adoptée. Les collectivités territoriales sont appelées, dans le cadre du chapitre 28 de l’Agenda 21 de Rio, à mettre en place un programme d’Agenda 21 à leur échelle, intégrant les principes du développement durable, à partir d’un « mécanisme de consultation de la population » : ainsi naît l’Agenda 21 local. La table des matières actualisée d'Action 21[modifier | modifier le code] Préambule[modifier | modifier le code] Section I. Section II. Section III.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Agenda_21

Related:  Ressources Humaines MutualisationPolitique environnementale

Acte III de la décentralisation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'acte III de la décentralisation est le nom donné à une série de réformes des collectivités territoriales françaises adoptée à partir de 2013 sous la présidence de François Hollande. Les réformes de 2013 portent sur, d'une part, le mode de scrutin des collectivités territoriales et, d'autre part, sur une clarification des compétences des régions, départements, intercommunalités et communes. Réforme des modes de scrutin[modifier | modifier le code]

Plan climat-énergie territorial Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un plan climat-énergie territorial (PCET) est, en France, une démarche de développement durable axée spécifiquement sur la lutte contre les changements climatiques. Concrètement, un PCET apparaît comme un projet de territoire axé sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la réduction de la dépendance énergétique et la limitation de la vulnérabilité climatique en permettant d’adapter les territoires sur les court, moyen et long terme. Transition Bienvenue aux chercheurs des programmes d’expérimentation des Nouveaux Modèles de Développement Vertueux des Villes et des Territoires entrés dans le processus de Transition. Cette page offre un espace ressources pour accompagner les travaux et faciliter le passage à la société vertueuse d’abondance partagée par la co-création collective des acteurs co-responsables de leur devenir commun, reconnectés entre eux et à la Terre nourricière. Elle est mise à jour régulièrement pour repérer rapidement et aisément les points clés utiles à l’accompagnement du changement sociétal en cours vers la Nouvelle Économie Vertueuse devenue Nouvelle Réalité pour des communautés et des territoires de plus en plus nombreux dans le Monde qui en font librement le choix. Comment passer de la gestion de la pénurie à une dynamique nouvelle d’abondance, inclusive pour l’ensemble des acteurs ?

Co2, le casse du siècle Le 3 avril [dernier], [a commencé] à Paris le procès en appel d'une escroquerie monumentale. Cinq prévenus vont répondre du détournement de 43 millions d'euros en quelques mois. Ils risquent jusqu'à sept années de prison. Ils sont impliqués dans ce que les enquêteurs ont baptisé « l'escroquerie à la taxe carbone » : une fraude à la TVA comme il en existe beaucoup mais qui, cette fois, a permis de réaliser « le casse du siècle ». Des dizaines d'escrocs ont détourné au total deux milliards d'euros en France et plus de cinq milliards à l'échelle européenne (certains experts parlent même d'une addition globale de... vingt milliards d'euros !).

1972-2012 : le Club de Rome (1) confirme la date de la catastrophe… Il y a quelques semaines, le Club de Rome célébrait le quarantième anniversaire de son célèbre rapport (surnommé «Halte à la croissance?»), dit aussi Rapport Meadows, du nom de son principal rédacteur. Ce rapport avait été présenté au public le 1er mars 1972, à partir d’une commande faite par le même Club de Rome (créé en 1968) au Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 1970. Cette célébration a donné lieu à un symposium le 1er mars 2012, dont les conclusions sont présentées sur le site du Club de Rome. Dans le même temps, un des organisme en charge du rapport, le Smithsonian Institution, rend public une version actualisée pour 2012 du rapport de 1972.

Oral attaché territorial : les 8 thèmes fondamentaux incontournables à connaître Bonjour à tous, je suis Sandra STEVANCE BATIN, coach Manantra et avec ce billet je participe pour la première fois à ce blog. Tout d’abord, je tenais à vous souhaiter à tous une très belle année 2013 et surtout une année riche en réussites tant sur le plan professionnel que personnel. Comme vous le savez, les résultats d’écrit du concours d’attaché territorial 2012 vont être publiés très prochainement et pour certains d’entre vous le stress commence à monter progressivement. Lors d’un précédent blog, Laurent Griffeille vous a parlé des fiches de révisions et c’est à mon tour de vous parler des notions fondamentales à connaître afin d’appréhender au mieux l’oral d’attaché territorial. J’ai passé l’oral d’attaché territorial en 2012 et ayant procédé à la rédaction de fiches pour passer cette épreuve, je dois vous avouer que, compte tenu des questions posées par le jury, ce travail m’a été très bénéfique. Mes propositions de thèmes à réviser sont donc les suivantes :

Trame verte Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Localement, des aménagements en tunnels permettent de conserver des zones vertes continues, jouant le rôle d'écoducs. Ceux-ci permettent à de nombreuses espèces de traverser les axes de transports, souvent très fréquentés aux abords des villes (ici le Tunnel Mrázovka à Prague en République tchèque). L’autonomie alimentaire : un concept qui fait son chemin, en ville comme en banlieue Écohabitation | Céline Lecomte | Publié le Lundi, 27 juillet, 2009 - 10:32 Les méfaits de l’agriculture industrielle sont bien connus : la production massive d’engrais engendre des émissions de gaz à effet de serre astronomiques, l’emploi de pesticides à outrance appauvrit les sols et pollue les cours d’eau, sans parler de l’eutrophisation des lacs causée par la lixiviation des engrais en surplus ou même des émissions de gaz à effet de serre dus au transport des aliments sur de très longues distances. L’agriculture industrielle fait aussi l’objet d’une grande contradiction énergétique : il lui faut en moyenne dépenser trois calories pour en fabriquer une seule de nourriture… C’est, nous dit-on, le prix à payer pour pouvoir nourrir à moindre coût les quelques milliards de convives assis à la table de la planète. Des concombres dans votre jardin paysager ! Avoir son propre jardin en banlieue est courant, y cultiver des légumes pour ses besoins personnels l’est moins.

Fukushima/2012 Aujourd’hui, sept semaines après le tsunami du 11 mars 2011, la situation des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi se dégrade inexorablement. Le 28 avril, TEPCO annonçait que la radioactivité ambiante était de l’ordre de 1220 millisievert/heure, ce qui correspond à quasiment 10 millions de fois la dose radioactive artificielle admissible en France (1 millisievert/année). TEPCO, réputé pour ses mensonges outranciers depuis le début de la crise, commence à préparer le monde entier à l’éventualité, plus que probable, de son incapacité à contrôler cette catastrophe nucléaire en 9 mois, ainsi que son carnet de route le stipulait.

Le "green agenda" du Club de Rome Article traduit par Caralmera, merci pour son travail. “L'ennemi commun à l'humanité c'est l'homme. À la recherche d'un nouvel ennemi pour nous unir, nous nous sommes levés avec l'idée que la pollution, la menace du réchauffement climatique, les carences en eau, la famine et ainsi de suite feraient l'affaire.

Mutualisation des services dans les intercommunalités : un cadre évolutif mais encore imprécis - Club RH Véritablement structurée en 1992 l’intercommunalité s’est accompagnée d’une mutualisation des services et moyens humains même si ce concept ne relève d’aucune qualification juridique : il s’agit d’une mise à disposition de services relevant soit du CGCT, soit du statut de la FPT (loi du 26 janvier 1984). Collectivités et communes disposent de plusieurs outils : mise à disposition de services (art. L 5211-4-1 du CGCT), services communs (art.4-2), partage de moyens matériels (art.4-3) et conventions de prestations de services (L 5211-1). La formule la plus aboutie de la mutualisation de services est la gestion unifiée qui équivaut à la notion d’ « employeur unique territorial. 1 – L’acte 3 apporte de nouveaux moyens Ces outils devraient être complétés avec le texte 3 du projet de loi «de développement des solidarités territoriales et de la démocratie locale » qui devrait être voté après mars 2014.

Grenelle de la mer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Grenelle. Le Grenelle de la mer est une démarche publique de réflexion et de négociation entre l'État français, les élus, les acteurs économiques et professionnels concernés par la mer et la société civile organisée par le ministère français chargé du développement durable et de la mer, sur le modèle du « Grenelle de l'environnement » de 2007. Les quatre tables-rondes finales se sont tenues les 10 et 15 juillet 2009 et ont retenu plusieurs centaines de propositions, dont par exemple le développement d'un réseau d'aires marines protégées sur 20 % de la zone économique exclusive française avant 2020, la création d'une grande école des métiers de la mer ou encore le développement des « autoroutes de la mer ».

Gestion des ressources naturelles Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une gestion raisonnable des ressources naturelles est une gestion qui permet à ces ressources de se renouveler et d'être conservées de manière pérenne, sans être menacées par la surexploitation. La surexploitation a été identifiée dès le XVIIIe/XIXe siècle comme cause de stagnation voire de recul économique par Ricardo et Malthus.

Related:  CoursDéfinitionsResponsabilité Sociétale des Organisations (RSO)