background preloader

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Grenelle. Le logo du Grenelle. Le Grenelle Environnement (souvent appelé Grenelle de l'environnement) est un ensemble de rencontres politiques organisées en France en septembre et décembre 2007, visant à prendre des décisions à long terme en matière d'environnement et de développement durable, en particulier pour restaurer la biodiversité par la mise en place d'une trame verte et bleue et de schémas régionaux de cohérence écologique, tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre et en améliorant l'efficience énergétique. Les actions du Grenelle font l'objet d'un tableau de bord[1]. Selon la cour des comptes et Didier Migaud (Premier président de la Cour) audité par la commission des finances de l'Assemblée nationale (2012-01-18), les taxes qui devaient financer une partie des actions du grenelle n'ont pas été collectées dans les temps, ce qui a nui à sa mise en œuvre[2]. Ces groupes étaient : Related:  Politique environnementale

Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement, plus connue sous le nom de sommet de la Terre de Rio de Janeiro ou sommet de Rio, s’est tenue à Rio de Janeiro au Brésil du 3 au 14 juin 1992, réunissant 110 chefs d'États et de gouvernements et 178 pays. Maurice Strong en était le secrétaire général. Environ 2 400 représentants d’organisations non gouvernementales (ONG) étaient présents, tandis que plus de 17 000 personnes assistaient au Forum des ONG qui se tenait parallèlement au Sommet. « Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. La Conférence a notamment été l'occasion d'adopter un programme d'action pour le XXIe siècle, appelé Action 21 (Agenda 21 en anglais), qui énumère quelque 2 500 recommandations concernant la mise en œuvre concrète des principes de la déclaration. Demande du dalaï-lama à l'ONU[modifier | modifier le code] Résultats[modifier | modifier le code]

Ultra DOUX des shampooings doux pour l'environnement Pour le prélèvement d'eau et les émissions de gaz à effet de serre, les différences entre shampooings d'une même marque ne sont pas pertinentes. Nous vous informons donc pour chaque shampooing Garnier sur la moyenne des shampooings Garnier étudiés par Quantis (Camomille et miel de fleurs, Levure de bière et Grenade, Tilleuil, Amande douce et fleur de lotus, Huile d’avocat et beurre de karité). Les valeurs d’émission de gaz à effet de serre et de prélèvement d’eau, calculées sur les 6 shampooings ci-dessus, sont extrapolées au reste de la gamme de shampooings Ultra DOUX. En effet, tous les shampooings sont produits dans la même usine et présentent donc le même profil environnemental sur les indicateurs choisis. Pour l'indicateur sur le changement climatique, deux shampooings peuvent être considérés comme réellement différents à partir d’un écart de 4.5g eq CO2 et à partir d’un écart de 0.7 L pour l’indicateur sur le prélèvement d’eau.

Écoconstruction Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'écoconstruction ou construction durable est la création, la restauration, la rénovation ou la réhabilitation d'un bâtiment en lui permettant de respecter au mieux l'écologie à chaque étape de la construction, et plus tard, de son utilisation (chauffage, consommation d'énergie, rejet des divers flux : eau, déchets). Cette notion, apparue à la fin des années 1960 cherche aussi à intégrer le plus respectueusement possible le bâti dans le milieu naturel en utilisant au mieux des ressources peu transformées, locales, saines, et dans le milieu urbain, de travail ou rural en favorisant les liens sociaux. Une écoconstruction vise à consommer peu d'énergie pour le chauffage et l'eau chaude. Sa conception bioclimatique et la composition de ses parois lui permettent de consommer le moins possible d'énergies d'appoint, optimisant les apports solaires, les déphasages et une ventilation bien dimensionnée. Histoire[modifier | modifier le code] En France

Grenelle II Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Grenelle. La loi « Grenelle II », ou loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement[1] (parfois appelée loi ENE) est la loi française qui complète, applique et territorialise une loi votée l'année précédente, dite « Loi Grenelle I » (précédemment adoptée en octobre 2008 et validée le [2]) ; Cette précédente loi Grenelle I déclinait en programme les engagements du « Grenelle de l'Environnement ». Elle est une loi programmatique ; « de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle des 268 engagements de l'État et de la nation (Trame Verte et Bleue, l’agriculture à Haute Valeur Environnementale, primauté du principe de prévention des déchets...) retenus parmi les propositions plus nombreuses encore faites en 2007 par les ateliers du Grenelle de l'environnement. Les rectangles de ce schéma représentent les 6 grands chantiers de la loi Grenelle II Bâtiment neuf :

Grenelle de la mer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Grenelle. Le Grenelle de la mer est une démarche publique de réflexion et de négociation entre l'État français, les élus, les acteurs économiques et professionnels concernés par la mer et la société civile organisée par le ministère français chargé du développement durable et de la mer, sur le modèle du « Grenelle de l'environnement » de 2007. Les quatre tables-rondes finales se sont tenues les 10 et 15 juillet 2009 et ont retenu plusieurs centaines de propositions, dont par exemple le développement d'un réseau d'aires marines protégées sur 20 % de la zone économique exclusive française avant 2020, la création d'une grande école des métiers de la mer ou encore le développement des « autoroutes de la mer ». Un « Livre bleu des engagements du grenelle de la mer »[1] regroupe les propositions retenues après les tables-rondes finales du 10 et 15 juillet 2009. Étymologie[modifier | modifier le code]

Écologie profonde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’écologie profonde est une philosophie écologiste contemporaine qui se caractérise par sa défense de la valeur intrinsèque des êtres vivants, c'est-à-dire une valeur indépendante de leur utilité pour les êtres humains. Elle attribue plus de valeur aux espèces et aux différents écosystèmes que ne le font les mouvements écologiques classiques, ce qui entraîne le développement d'une éthique environnementale. Tandis que l'écologie classique pose la satisfaction des besoins humains comme finalité (anthropocentrisme) et attribue au reste du vivant le statut de « ressource », l'écologie profonde ré-inscrit les finalités humaines dans une perspective plus large, celle du vivant (biocentrisme) afin de prendre en compte les besoins de l'ensemble de la biosphère, notamment des espèces avec lesquelles la lignée humaine coévolue depuis des millions d'années. Historique[modifier | modifier le code] Principes fondamentaux[modifier | modifier le code] 2. 3.

Garnier et Eco-Emballages s’unissent pour faire le tri dans la salle de bain ! La mission d'Eco-Emballages Leur mission ? Protéger les ressources naturelles en construisant la société du recyclage par l'alliance de l'emballage responsable et du tri. Seuls 21% des Français trient correctement la totalité ou les trois quarts des déchets de salle de bains. L'objectif est de passer de 63% à 75% d'emballages recyclés ! La poubelle de tri : Garnier et Eco-Emballages ont décidé de créer ensemble la toute première poubelle de tri dédiée à la salle de bain. Cette poubelle dotée de deux compartiments permet de faire le tri dans la salle de bain tout en informant de façon pédagogique et illustrée. La protection de l'environnement : Depuis 2007, Garnier et Eco-Emballages s'engagent à alléger les emballages des produits cosmétiques et sensibilisent les consommateurs au tri. Dans le cadre de l'accord Ania / Ilec avec Eco-Emballlages, Garnier s'engage auprès du Ministère de l'Environnement à réduire ses emballages de -15% en 5 ans et à sensibiliser et éduquer les consommateurs.

Haute qualité environnementale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne la marque française « Haute qualité environnementale ». Pour les autres démarches architecturales soucieuses de l'environnement, voir Écoconstruction. La qualité environnementale d'une construction vise généralement à prendre en compte les trois "piliers" et enjeux du développement soutenable ; environnementaux, sociaux et économiques, durant le cycle de vie du bâtiment Les ressources naturelles, minérales et vivantes sont - selon les cas - pas, peu, difficilement, couteusement ou lentement renouvelables. La Haute qualité environnementale ou HQE est un concept environnemental français datant du début des années 1990, qui a donné lieu à la mise en place de l'enregistrement comme marque commerciale et d'une certification « NF Ouvrage Démarche HQE® » par l'AFNOR[1] inspirée du label Haute performance énergétique - HPE auquel il ajoute une dimension sanitaire, hydrologique et végétale. Principes[modifier | modifier le code]

Loi Grenelle 1 Loi Grenelle 1: Le projet de loi Grenelle 1 a été définitivement voté jeudi 23 juillet 2009 près de deux ans après le Grenelle de l'environnement qui s'était tenu en octobre 2007, dont il traduit les engagements. Le Grenelle 1 fixe les grandes orientations de la France en matière de transport, d'énergie et d'habitat afin de préserver l'environnement et le climat. Télécharger les documents suivants : Actualités : Publication au Journal officiel (13 juillet 2011) de deux décrets et trois arrêtés pris en application de l’article 49 de la loi Grenelle 1 relatif à la réforme des règles de représentativité des associations de protection de l’environnement : > Décret n° 2011-832 du 12 juillet 2011 relatif à la réforme de l’agrément au titre de la protection de l’environnement et à la désignation des associations agréées, organismes et fondations reconnues d’utilité publique au sein de certaines instances Parmi les grands principes résolument engagés par la loi figurent : Bâtiment et de l’Energie

Related: