background preloader

Sources de la Grande Guerre

Sources de la Grande Guerre
Related:  WARS

Patrimoine numérique, dossier - La Première guerre mondiale Le 12 mars 2008, s'éteignait le dernier combattant survivant de la guerre de 14-18, Lazare Ponticelli. L’effroyable bilan de la Grande Guerre a marqué durablement la France. Sa mémoire est conservée par diverses institutions (ministère de la Culture, ministère de la Défense, services d’archives, bibliothèques…) qui numérisent et diffusent reportages, photographies, films, journaux de tranchées, correspondances, cartes d‘état-major, archives sonores, fiches biographiques... Toutes les collections numérisées Mémoire des hommes Le ministère de la Défense (Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense - ECPAD) a numérisé ses archives audiovisuelles et photographiques. Films sur la Première Guerre mondiale Clichés de l’armée de 1915 à 1919 Site Internet Mémoire des Hommes Les autres théâtres de la guerre La guerre toucha aussi l'Europe orientale, les anciennes colonies d'Afrique, l'Extrême-Orient. La Guerre en Orient (1915-1918) La Grèce (Mont Athos...) La Tunisie

La Grande Guerre 1914-1918 - Annuaire de sites Internet sur la Première Guerre Mondiale et ressources multimédias. Exposition virtuelle - Sur les chemins de la Grande Guerre Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918 1914-1918, 14-18, horizon14-18, Première Guerre mondiale, ww1, wwI, guerre mondiale D comme Décorations Alors qu'Albert Daulier disparaissait au Bois-le-Prêtre, un autre AAGP de Suzane, à peine âgé de 19 ans, passait au 24e régiment d'infanterie. Quels sont les faits de guerre d'Henri Launey ? Henri Launey a fait la campagne contre l’Allemagne du 18 décembre 1914 au 12 septembre 1919 et a survécu à l'hécatombe. Est-ce le fait qu'il ne soit pas mort au combat... mais je me suis beaucoup moins intéressée à son sort jusqu'à présent ? Et pourtant, il y a beaucoup à dire. Henri Launey est revenu, s'est marié et a eu trois enfants... Aujourd’hui encore, ses six décorations aux couleurs passées permettent de se souvenir de son sacrifice et témoigne de son souhait de transmettre aux générations futures la mémoire de la Grande Guerre.

Les cicatrices de la grande guerre On s'apprête à commémorer le centenaire de la Grande Guerre. Mais on n'en finirait pas de sonder les mystères de ce conflit qui a donné naissance au monde moderne. Et continue à fasciner la France de 2013, comme en témoigne l'attribution du prix Goncourt à « Au revoir là-haut », de Pierre Lemaitre. Les sanglants combats de 14-18 ont aussi profondément remodelé le sol français .A la veille de l'armistice du 11 Novembre, retour en images sur ces paysages meurtris. Source Le Figaro Magazine Un devoir de mémoire Le vendredi 8 novembre, à l'Elysée, une allocution du président de la République, prononcée devant des élus de tout le pays, doit présenter le programme officiel des commémorations de la Grande Guerre. Les aléas politiques ont d'ailleurs failli remettre en cause la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale qui avait été créée par arrêté du 5 avril 2012 - Nicolas Sarkozy étant à l'Elysée. Pourquoi un tel engouement pour la Grande Guerre?

Les soldats et régiments dans le conflit 1914-1918 Un très grand nombre de sites et de blogs existent sur les soldats et les régiments de la Grande Guerre. Ils sont le plus souvent le fruit de recherches généalogiques et d'un travail de mémoire menés par les auteurs. Appuyés sur une connaissance pointue de l'histoire militaire du conflit, ils peuvent être utilisés par les historiens au cours de leurs recherches. 14-18 Autour des drapeaux. Ce blog est un annuaire de sites et blogs consacrés aux bataillons engagées dans le conflit de 1914-1918, pour lesquels les auteurs ont entrepris un travail de recherche. >>1418regiments.canalblog.com 8e et 208e RIBlog Dans ce blog consacré aux parcours des régiments de Saint-Omer, l'auteur présente les soldats des 8e, 208e et 7e Régiments d'infanterie territoriale. >>saintomer8ri.canalblog.com 19e RIBlog Ce blog présente le parcours du 19e Régiment d'infanterie et revient sur les grands secteurs de bataille. >>19emeri.canalblog.com 28e RI. >>vlecalvez.free.fr 36e RI. >>36ri.blogspot.com 44e RIBlog 72e RI

Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918) Si les photographies pouvaient parler... (2) A l'heure du repas, après fin 1916, 90e RI(1) : Il arrive qu'un détail attire notre attention et que, de fil en aiguille, une image dévoile une partie inhabituelle de la vie militaire de l'époque. Ou au contraire, si habituelle qu'elle en est même classique et que l'on n'y prête plus attention... Pause au 90e RI : Ce groupe d'hommes porte l'uniforme du régiment de Châteauroux, le 90e régiment d'infanterie. Strictement rien ne permet d'avoir de certitudes dans la mesure où il n'y a pas de texte au verso. Des exercices à n'en pas douter : ils portent tous le pantalon de treillis, à l'exception d'un caporal qui a placé une marque de grade de manière très personnelle. Son pantalon est marqué par des traces de salissures très nettes au niveau des genoux, comme de nombreux autres hommes. La surexposition du haut du cliché est étonnante. Reprendre des forces : - le classique quart ; - un « plat-à-quatre » ou « gamelle de campement » est aussi utilisé. 1.

The London Blitz, 1940 The London Blitz, 1940 The appearance of German bombers in the skies over London during the afternoon of September 7, 1940 heralded a tactical shift in Hitler's attempt to subdue Great Britain. During the previous two months, the Luftwaffe had targeted RAF airfields and radar stations for destruction in preparation for the German invasion of the island. With invasion plans put on hold and eventually scrapped, Hitler turned his attention to destroying London in an attempt to demoralize the population and force the British to come to terms. At around 4:00 PM on that September day, 348 German bombers escorted by 617 fighters blasted London until 6:00 PM. Two hours later, guided by the fires set by the first assault, a second group of raiders commenced another attack that lasted until 4:30 the following morning. This was the beginning of the Blitz - a period of intense bombing of London and other cities that continued until the following May. St.

Et pourquoi le poilu ? Durant toute ma scolarité, mes différents professeurs m'ont toujours parlé des "poilus", ces soldats que l'on nommait ainsi à cause des barbes hirsutes qui ornaient leurs visages. La vérité semble être tout autre... Premier point, entre eux, les soldats ne semblaient pas s'appeler les "poilus" au début de la guerre, mais les "bonhommes", comme le signale Gaston ESNAULT dans son livre "Le poilu tel qu'il se parle" : Le terme "poilu" semblait donc être plus utilisé par les citadins, bien éloignés du quotidien dans les tranchées. Second point, le terme "poilu" aurait aussi désigné la virilité de nos soldats. Deux autres éléments me laissent penser que le soldat n'était pas ce vilain hirsute. Enfin, dès 1915, les gaz de combat font leurs apparitions dans les tranchées. les masques à gaz devant être hermétiques a maxima, on ne devait pas rigoler avec la barbe qui aurait pu empêcher l'étanchéité de ce masque, bien rudimentaire.

La Première Guerre mondiale : Cartes animées, bataille de la Marne, Ypres, Verdun, la Somme, Caporetto L’Europe se précipite dans la guerre A la suite de l’attentat de Sarajevo, la mécanique des systèmes d’alliance précipite l’Europe dans la guerre. Les plans allemands et français Comment les états-majors se sont préparés à la guerre. Plan Schlieffen pour l’Allemagne, plan XVII pour la France. Vers le heurt des nationalismes 1871-1914 Après les unifications allemandes et italiennes, 6 puissances européennes entendent jouer un rôle international et ont formé deux systèmes d’alliance hostiles : la Triple Alliance et la Triple Entente. L’indépendance des peuples balkaniques A partir de 1875 une série de crises bouleverse la carte des Balkans et provoque des tensions entre les puissances, particulièrement entre l’Autriche-Hongrie et la Russie. Les offensives de 1914 Conformément aux plans de son état-major, l’Allemagne déclenche l’offensive à l’Ouest à travers la Belgique. La bataille de la Marne 1915 La multiplication des fronts La Campagne des Dardanelles La défaite de la Serbie 1916 La guerre d’usure

Les auteurs :
- Michaël Bourlet, officier et enseignant-chercheur en histoire (@mbourlet sur Twitter)
- Gwladys Longeard, archiviste-paléographe et conservatrice du patrimoine

Pourquoi ce blog ? réponse des auteurs :
"Pour partager notre plaisir de découvrir et de valoriser les sources qui permettent d’écrire l’histoire de la Grande Guerre (archives écrites et figurées, sources imprimées…).

Ce blog est à la fois un outil de travail faisant état de ressources en ligne et un espace de réflexion prenant appui sur les sources." by pixis Oct 6

Related: