background preloader

Pôle de ressources pour l'aménagement et la construction durables en Ile-de-France.

Pôle de ressources pour l'aménagement et la construction durables en Ile-de-France.

http://www.ekopolis.fr/

Efficacité énergétique : la France est en retard Sous la houlette des organisateurs du salon Interclima+elec qui se tient au mois de février prochain, une table ronde a été organisée, portant sur «L’efficacité énergétique des bâtiments et ses enjeux». Cette rencontre a permis aux industriels du génie climatique, du génie électrique et de la gestion technique du bâtiment de donner leur point de vue. Le débat a commencé avec Thierry Djahel (directeur du développement et de la prospective chez Schneider Electric – division Buildings) qui estime que les fournisseurs de solutions électriques et d’automatismes ne sont pas totalement satisfaits de la RT 2012 et pour qui derrière le pari de la connexion se trouve le pari de réussir le monde numérique. URCAUE-IDF- qualité architecturale L'Observatoire régional de la qualité architecturale, est un outil évolutif de ressources partagées, qui présente une collection argumentée d'opérations pouvant faire référence. L'objectif est de créer les conditions d'un débat pour l'animation du réseau CAUE et de ses partenaires. Ce projet a fait l'objet d'une étude de faisabilité présentée dans la note de synthèse ci-attachée. Il est mené par l’Union régionale des CAUE, en partenariat avec la Direction régionale des affaires culturelles et la Direction des patrimoines (anciennement DAPA). Les projets analysés sont sélectionnés sur la base des critères de la qualité architecturale suivants :

Construction21, le média social du bâtiment et de la ville durable Actualités 236 bâtiments en route pour 2020 Publié le 17 mai 2017 Maintenant qu’un décret fixe les objectifs du tertiaire en termes d’efficacité énergétique du tertiaire pour 2020[1], le concours CUBE (...) Etudes de cas bâtiments Le Moniteur Les C2E Intéressants © wordle.net Certificats d'économie d'énergie A l’occasion d’Interclima, Le Moniteur.fr publie trois vidéos expliquant les CEE et leur intérêt pour les professionnels du bâtiment. Trois regards : celui de l’Etat, du fournisseur d’énergie et d’un intermédiaire.

BDD Urbamet Si votre explorateur accepte les javascripts utilisez la liste des mots-clés qui vous est proposée lors de la saisie. Pour l'insérer dans le champ de recherche, cliquez sur le mot-clé choisi. Sinon saisir directement le ou les mot(s)-clé(s) recherché(s). Exemple : rénovation gare recherche rénovation ET gare Si vous recherchez une expression, tapez-la entre guillemets. Exemple : "ville nouvelle" Vous pouvez combiner les 2 modes de recherche dans le champ : Exemple : rénovation "ville nouvelle" Bois construction : accompagner le développement des filières locales / Les ressources 3ème pays européen par sa surface forestière, la France a pourtant importé 1,7 milliard d’euros de produits de sciage, de charpente ou menuiserie en 2007. Sa forêt n’est exploitée qu’à 60% de son accroissement biologique alors que le bois peut constituer une réelle opportunité de développement pour les territoires ruraux, au moment où la demande en bois construction et en bois énergie s’accroît. Les difficultés de mobilisation des bois, les problèmes de modes de commercialisation, la faible structuration locale de la filière et le cloisonnement des acteurs expliquent en partie cette situation paradoxale. Face à cette situation, le Réseau Rural a mis en place un groupe de travail sur la valorisation locale des ressources forestières, en particulier en ce qui concerne le bois-construction. La structuration d’une filière bois locale est certes affaire de professionnels, mais les collectivités peuvent jouer un rôle d’impulsion, d’animation et d’accompagnement à différents niveaux :

Association Nationale Compagnons Batisseurs Un mouvement associatif d’éducation populaire Le réseau Compagnons Bâtisseurs est un mouvement associatif d’éducation populaire qui intervient depuis plus de 50 ans pour : - l’amélioration de l’habitat... au travers de chantiers d’auto-réhabilitation accompagnée (ARA) et d'auto-construction accompagnée destinés à aider des habitants en difficulté dans la résolution de leurs problèmes de logement, qu’ils soient locataires ou propriétaires. Directive sur l'efficacité énergétique : les eurodéputés entérinent l'accord de juin Hier, mardi 11 septembre, les députés européens ont finalement adopté la directive sur l'efficacité énergétique. Les dispositions de cette dernière restent celles de l'accord trouvé en juin avec les différents gouvernements européens. Dans ce compromis, les ambitions premières du texte s'avèrent fortement revues à la baisse. Les économies de consommation énergétique espérées ne pourront excéder 15%, déplore Claude Turmes, député européen (Verts) et rapporteur du texte. Pour atteindre l'objectif fixé de 20% en 2020, la Commission européenne devra, selon lui, prendre des mesures supplémentaires. Le document adopté prévoit que les Etats rénovent 3% de leur parc de bâtiments publics chaque année.

Des bâtiments qui produisent leur propre énergie Aujourd’hui, on sait construire et rénover des bâtiments pour qu’ils dépensent le moins possible d’énergie, en atteignant notamment le niveau Bâtiment Basse Consommation, c’est-à-dire une consommation ne dépassant pas 50kWh/m2/an. On peut aussi aller plus loin en concevant des bâtiments qui en plus de consommer très peu, autoproduisent l’énergie nécessaire à leur fonctionnement voire plus, des bâtiments à énergie positive (BEPOS). Pour leurs occupants, le bénéfice est double : Vers les bâtiments à énergie positive (BEPOS) Les étapes à franchir d’ici 2020 Du bâtiment ancien, patrimoine de la France qu’il faut sauvegarder au bâtiment à énergie positive- bâtiment qui, sur une période donnée, produit plus d’énergie (électricité, chaleur) qu’il n’en consomme pour son fonctionnement, il n’y a qu’un pas ou deux.... Retour en quelques mots sur les étapes nécessaires à la création d’un bâtiment exemplaire, standard bientôt obligatoire pour tous les bâtiments neufs. 1ère étape : la réduction de la consommation énergétique des bâtiments Le bâtiment est dans l’Union européenne un gouffre d’énergie primaire (40 % de l’énergie totale consommée) devant les transports (30 %) et l’industrie (30 %). Il est responsable de plus de 40 % des émissions totales de CO 2 .

Bepos - Le Green Office Meudon tient ses promesses Le Contrat de performance énergétique qui lie, pour ce bâtiment neuf, la Société de services en ingénierie informatique (SSII), locataire, le propriétaire Scor et l’exploitant Exprimm englobe en effet, en sus des cinq usages réglementaires, les consommations bureautiques, des parkings, des ascenseurs et des brasseurs d’air. Le restaurant d’entreprise et les serveurs informatiques en ont été exclus. « La centrale de cogénération à l’huile de Colza et les 4 200 m² de panneaux photovoltaïques ont produit lors de cette première année d’exploitation 76 ,9 kW/m²/an d’énergie finale, soit 9 % de plus que les prévisions.

Related: