background preloader

Education et intelligence collective - Hec.pdf

Education et intelligence collective - Hec.pdf
Accueil Browse Latest publications Download PDF file 2015-05-21 GLS Bank [Initiative] by Elie Simon Founded in 1974, the GLS Bank was the first ethical bank in Germany. Download PDF file 2015-05-21 Mr. Download PDF file 2015-04-28 Encouraging the development of OuiShare local communities [Operational Project] by Tanguy Auffret, Pierre Chevelle et Clara Fourquier Since its creation in 2011, the OuiShare community has grown extremely fast and experiments today what could be considered as a growth-crisis. 2015-04-28 Reinventing Fire – Bold Business Solutions For the New Energy Era – by Amory B. 2015-04-27 Crops for the future – How agroecology can feed the world – by Marie-Monique Robin [Reading report] by Sabrina Gonçalves Krebsbach Crops for the future is a travel log relating a very optimistic investigation on diverse agro-ecological initiatives throughout the world. 2015-04-27 Online Generations: Time for Outrage! All publications Newsletter Read more News Useful links > > See all the links Related:  Baromètres & observatoires

Polar Bear and Huskies at Play [Analysis] Emailed images show a 1,200-pound polar bear playing with husky sled dogs in the sub-arctic wilderness of northern Canada. • View Complete Photo Sequence True. These charming pictures were taken by renowned nature photographer Norbert Rosing, whose work has appeared in National Geographic and other magazines, as well as several books including The World of the Polar Bear (Firefly Books, 1996), in which Rosing recounts the story of how these particular photographs came to be taken. The location was a kennel outside Churchill, Manitoba owned by dog breeder Brian Ladoon, who kept some 40 Canadian Eskimo sled dogs there when Rosing visited in 1992. A large polar bear showed up one day and took an unexpected interest in one of Ladoon's tethered dogs. Just then another large polar bear arrived and advanced toward one of Ladoon's other dogs, Barren. The images found their way onto the Internet via a slide show, "Animals at Play," created by Stuart Brown of the National Institute for Play.

Welcome to health leaders monitoring Telos | Agence Intellectuelle amazon L'Observatoire de l'immatériel La République des idées Eugenio Garin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Eugenio Garin étudia la philosophie à l'université de Florence sous la direction de Giovanni Gentile. Il fut d'abord professeur de collège, puis obtint un poste de professeur ordinaire à l'université de Florence en 1946. Jusqu'en 1974, il enseigna tout en poursuivant ses recherches sur la culture philosophique et l'histoire des idées à la Renaissance. Dans ses écrits, Garin s'intéressa particulièrement à l'image de l'homme à la Renaissance et à l’humanisme italien. Œuvres principales[modifier | modifier le code] Cet érudit prolifique publia pas moins de 1 400 livres et articles au cours de sa longue carrière. L'humanisme italien [« L'Umanismo Italiano »], Albin Michel, coll. « Bibliothèque de l'Évolution de l'humanité »,‎ 1947 (réimpr. 2005), 320 p. Bibliographie[modifier | modifier le code]

Le premier baromètre sur l'entrepreneuriat à HEC révèle qu'aujourd'hui un quart des diplômés sont des entrepreneurs Après 30 ans d'initiatives en faveur de l'entrepreneuriat (pédagogie, recherche, accompagnement et coaching, sensibilisation sur le campus, structures d’accueil comme l’Incubateur HEC), le nombre de diplômés HEC se lançant dans la création d'entreprise a-t-il augmenté ? Quel est le profil des ces entrepreneurs ? Quelles sont les raisons qui les poussent à entreprendre ? HEC Paris est en effet la première école à lancer une étude de si grande ampleur. Les résultats s’avèrent très positifs et révèlent trois tendances fortes. L’entrepreneuriat en plein essor Aujourd’hui un quart de tous les diplômés d’HEC sont entrepreneurs, en augmentation constante et soutenue depuis 10 ans, où l’entrepreneuriat concernait moins de 10% des élèves. Mais l’entrepreneuriat n’attire pas seulement les jeunes ! Les principaux moteurs de l’entrepreneuriat sont l’envie d’indépendance et d’innovation. Les entrepreneurs HEC créateurs de valeur Des entreprises robustes Les entreprises créées sont pérennes.

Why Do Harvard Kids Head to Wall Street? By James Kwak That’s the title of a post a couple weeks ago by Ezra Klein, in which he interviewed a friend of his who went to Wall Street after Harvard. Having seen this phenomenon from a couple of different angles, I’d say the interview is right on. This is how Klein summarizes the central theme: “The impression of the Ivy-to-Wall Street pipeline is that it’s all about the money. When I graduated from college, I had no interest in investment banking or its close cousin, management consulting. The typical Harvard undergraduate is someone who: (a) is very good at school; (b) has been very successful by conventional standards for his entire life; (c) has little or no experience of the “real world” outside of school or school-like settings; (d) feels either the ambition or the duty to have a positive impact on the world (not well defined); and (e) is driven more by fear of not being a success than by a concrete desire to do anything in particular. It’s just human nature.

Baromètre EY européen des PME-ETI 2015 49% des dirigeants anglais et 68% des dirigeants irlandais ont confiance en leur économie contre seulement 17% des dirigeants allemands Portugais et espagnols retrouvent confiance en l’avenir avec respectivement 57% et 55% de leurs dirigeants qui anticipent le développement de leur activité 63% des entrepreneurs européens sont favorables à une relance de l’économie via l’augmentation des investissements publics Paris, le 9 février 2015 – EY publie aujourd’hui la 1ère édition du baromètre européen des PME-ETI, réalisé auprès de 6 000 entrepreneurs dans 21 pays. Alors que l’économie mondiale se remet progressivement de la crise, les PME et ETI sont aujourd’hui une source principale de croissance, d’emploi et de revenu pour l’Europe. Ce baromètre met en lumière l’optimisme des dirigeants anglophones et un certain pessimisme chez les dirigeants germanophones. Les PME et ETI européennes jugent leur activité satisfaisante Les entrepreneurs demandent davantage d’investissement public

La formation à l’attention (des jeunes générations) Pour faire écho aux propos de Philippe Meirieu sur la classe cocotte-minute, et sans doute pour monter aussi les enjeux de former « les petites poucettes« , je publie un extrait de mon article – (2010) « La skholé face aux négligences : former les jeunes générations à l’attention », Communication & Langages n°163, mars 2010, p.47-61 PaternitéPartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par carmen zuniga Les usages des objets techniques impliquent parfois l’acquisition de compétences qui s’opère de manière « informelle ». Il en résulte une double nécessité de la formation à l’attention. 1.1 L’attention ou l’arrêt opéré par la Skholé Cependant qu’entendons-nous par attention ? « Tout le problème de l’attention consiste donc dans la polarisation de l’activité intellectuelle de l’élève sur un objet, tout en l’incitant à produire des relations dans un milieu. » Cette attention nécessite un apprentissage. 1.2 L’attention en désordre [1] GO, H. [2] LIQUETE, V., MAURY, Y. (2007).

Global Innovation Barometer | GE At Work GE Global Innovation Barometer Interested in how business leaders in 25 countries view innovation? Check out the 2013 GE Global Innovation Barometer. GE Global Innovation Barometer Next Story Powered by GE locomotives, the Juice Train is bringing Orange Juice to your breakfast table in one of the most efficient ways possible. Go to next story Petit, je voulais être boulanger, mais j'étais bon en maths Petit, je voulais être boulanger, puis facteur, puis berger. On m’a poussé à faire des études. On m’a expliqué que c’était le seul moyen de réussir ma vie, de gagner de l’argent, de m’épanouir dans un métier. J’ai enduré de longues heures, de longues années de cours. Et maintenant que j’ai cinq années d’étude en poche, que je travaille - je suis ingénieur, je passe mes journées à concevoir des cuillères en plastique à moindre coût, pour environ 1700 euros par mois- je continue à m’ennuyer, et regrette profondément de n’avoir pas écouté le petit enfant qui voulait élever ses moutons en Ardèche. Et autour de moi, lorsque je tends l’oreille, voici ce qui tombe dedans : « J’ai fait cinq ans d’étude, je passe mes journées à faire des additions. Des agents économiquement productifs ou des ratés Ainsi, tant qu’un élève aura de bonnes notes, on lui conseillera vivement de suivre la voie royale : seconde générale, première scientifique, option mathématiques, maths sup, etc.

Related: