background preloader

Explicit cookie consent

Explicit cookie consent
Multimedia library Advertisement Follow The Economist Most commented Products and events Have you listened to The Economist Radio on Facebook? Test your EQ Take our weekly news quiz to stay on top of the headlines Want more from The Economist? Classified ads

http://www.economist.com/multimedia

Related:  S1.1 - Comment analyser la structure sociale ?oil shocks and energyLearning English

La concentration des richesses dans le monde en graphiques Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Deux jours avant l'ouverture du Forum économique mondial, qui se tient traditionnellement dans la station suisse de Davos, l'ONG Oxfam a publié un rapport accablant sur la concentration des richesses dans le monde. Basé notamment sur des données fournies par un rapport de la banque Crédit suisse, il révèle que 1 % des habitants de la planète possède 48 % du patrimoine, contre « seulement » 44 % en 2009. Le seuil des 50 % devrait être dépassé en 2016.

Constructif 2008 est maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise, chargée de recherche auprès du Centre d’information et de recherche sur l’Allemagne contemporaine (Cirac) et rédactrice en chef de la revue Regards sur l’économie allemande. est professeur des universités, président de l’université de Cergy-Pontoise, et directeur du Centre d’information et de recherche sur l’Allemagne contemporaine. Le dynamisme industriel allemand résulte des efforts des acteurs économiques eux-mêmes, dans un contexte de concurrence entre entreprises et entre territoires, et dans lequel les pouvoirs publics et les corps intermédiaires ont créé un environnement favorable à l'activité. Autant l'industrie constitue le « coeur » de l'économie, autant le terme de « politique industrielle » est étranger au discours économique et politique allemand. Cette définition est suffisamment large et universelle pour être consensuelle dans les deux principaux sites industriels de l'Union : la France et l'Allemagne.

"Le capital au XXIe siècle" : résumé Le livre de Thomas Piketty est devenu un best-seller international : plus de 150.000 ventes en France, 450.000 aux Etats-Unis. Sa thèse a ouvert un débat brûlant des deux côtés de l’Atlantique. S’appuyant sur une énorme batterie de statistiques, l'économiste français montre que le capitalisme est, par nature, une machine à fabriquer des inégalités de richesses exponentielles. Les conditions seraient de nouveau réunies pour ramener les sociétés occidentales là où elles étaient il y a un siècle : des ploutocraties où les héritiers l’emportent sur les entrepreneurs. Le livre, dense, fait près de 1.000 pages.

Fort McMoney, le film dont vous êtes le héros LE MONDE TELEVISION | • Mis à jour le | Guillaume Fraissard Il y a le jeu vidéo. Il y a le documentaire. Voici désormais Fort McMoney, un documentaire interactif qui croise ces deux types de narration, a priori éloignées l’une de l’autre, pour offrir une nouvelle écriture et une implication différente du téléspectateur-internaute. Disponible à partir du lundi 25 novembre sur fortmcmoney.com/fr et sur le site du Monde, cet objet hybride passionnant nous invite à visiter la ville de Fort McMurray, eldorado pétrolier canadien qui tire sa richesse de l’exploitation des sables bitumineux.

Futuribles 2007 Futuribles n° 328 - mars 2007DOI: 10.1051/futur:20073285François Michaux Résumé On ne peut qu'être frappé par le regain de l'économie allemande, et notamment ses performances en matière d'exportation de produits industriels. François Michaux analyse ici quels sont les facteurs qui, à son avis, ont permis à ce pays d'améliorer sa compétitivité globale. La généralisation du CV anonyme attendra Un groupe de travail doit rendre ses conclusions pour que les décrets de la loi de 2006 soient enfin publiés. La généralisation du CV anonyme dans les processus de recrutement risque d'attendre longtemps. Une loi votée le 31 mars 2006 rend pourtant obligatoire l' «anonymisation» des CV dans les entreprises de plus de 50 salariés… Problème, les décrets d'application n'ont jamais été publiés. Saisi par la Fédération nationale des Maisons des potes, une association de lutte contre le racisme, le Conseil d'État avait donné jusqu'au 9 janvier (autrement dit vendredi) au gouvernement pour publier les décrets.

Fontagné 2008 CAE Lionel Fontagné et Guillaume Gaulier Parution : 31.12.2008 En utilisant des données détaillées au niveau des produits et des firmes, le rapport met en évidence que les difficultés françaises à l’exportation ne concernent pas que les biens mais aussi les services. Le Figaro 12 01 2010 Stiglitz : «Les déficits ne sont pas u VIDEO - Le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz a tiré un premier bilan de la gestion de la crise mondiale à l'occasion du colloque «Nouveau monde, nouveau capitalisme». Passable, mais peu mieux faire. Les économistes présents au colloque «Nouveau monde, nouveau capitalisme», organisé à Paris le 7 et 8 décembre, ont tiré un premier bilan en demi-teinte de la gestion de la crise. Devant le ministre brésilien des Affaires étrangères,Celso Amorin, le premier ministre portugais José Socratès, ou encore la ministre française de l'Economie Christine Lagarde, les universitaires ont salué l'émergence du G20 durant l'année 2009. Mais ils ont critiqué, entre autre, l'absence d'avancées sur le terrain de la régulation financière mondiale.

Protection sociale : les plus riches touchent trois fois plus que les plus pauvres Notre système social coûte cher, mais ses dépenses bénéficient en premier aux plus aisés qui reçoivent trois fois plus que les plus pauvres. Les 10 % les plus riches ont perçu 56 milliards d’euros de revenus redistribués (17 % de l’ensemble), alors que 17 milliards (5 % de l’ensemble) sont allés aux 10 % les plus pauvres, selon nos calculs réalisés à partir des données 2011 de l’Insee sur les revenus fiscaux. C’est plus équitable que la répartition du revenu : même après impôts et prestations sociales, les 10 % du haut de la pyramide reçoivent sept fois plus que ceux du bas. Mais contrairement à une idée reçue, la protection sociale est loin de ne protéger que les plus pauvres… L’explication de cette situation est assez simple. Notre modèle social redistribue un tiers du revenu disponible.

France-Allemagne : 1 3 - Blogs Jean-Marc Vittori La France refait son complexe par rapport à l’Allemagne. On se croirait revenu un quart de siècle en arrière, quand le football se définissait comme un jeu qui se joue à onze et où l’Allemagne gagne à la fin. A l’époque, nos voisins gagnaient partout. Dans les stades, les Noir et Blanc battaient les Bleus (1982 et 1986, en demi-finale de la Coupe du monde). Dans les salles de marché, le franc dévaluait face au mark (1981, 1982, 1983, 1986 et 1987). Dans l’industrie, la vallée de la Ruhr snobait la vallée du Rhône.

Les responsables européens jugent «irresponsable» l'appel de Cantona Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, et la Commission européenne ont jugé irresponsable lundi soir l’appel d’Eric Cantona aux citoyens à solder leurs comptes bancaires pour punir le secteur de ses excès. «Je nourris à l’égard du secteur financier des sentiments divers mais je trouve que l’opération que vous citez est totalement irresponsable», a déclaré M. Juncker à la presse en réponse à une question d’un journaliste sur le sujet. Il était interrogé, à l’issue d’une réunion du forum de l’Eurogroupe qu’il préside, sur l’initiative lancée par l’ancien footballeur français à faire la «révolution par les banques» mardi, suite à la crise financière et aux milliards que les contribuables doivent débourser aujourd’hui pour les renflouer.

Images sur l'inégalité des genres Il n’est pas toujours aisé, pour notre génération, de s’imaginer l’importance de l’emprise du patriarcat dans la vie quotidienne il y a à peine 100 ans. Certains esprits réactionnaires ont même tendance à penser que la Femme aurait acquis trop de droits, malgré l’omniprésence du « plafond de verre » et d’une série d’inégalités persistantes. Il est bon de rappeler que des droits fondamentaux vont se gagner à force de luttes au foyer, dans la rue et même à l’usine. Voici une poignée d’images de propagande qu’on pouvait voir dans les journaux entre 1880 et 1900 contre les Suffragettes, ces femmes qui réclamaient le droit de vote et plus largement de simples droits. Le Brésil risque fort de miner sa compétitivité Dans sa première décision de l'année - et du nouveau gouvernement de la présidente Dilma Rousseff - le comité de la politique monétaire de la Banque centrale brésilienne (Copom) a augmenté hier soir son taux directeur d'un demi-point, à 11,25%, soulignant que cela était seulement «le début d'un processus d'ajustement», suggérant de nouvelles hausses à l'avenir. Compte tenu d'une inflation de 5,9% à la fin 2010, le taux brésilien est le plus élevé du monde en termes réels, ont relevé les analystes.«Indiscutablement, le Brésil est le champion des taux», a souligné l'un d'eux, Jason Vieira, de la maison de courtage Cruzeiro. Cela ouvre la porte à de nouvelles entrées de capitaux spéculatifs étrangers, à la recherche de hauts rendements, dans un cycle conduisant à une surévaluation de la monnaie locale, le real, dont la valeur a plus que doublé par rapport au dollar en huit ans.

podcasts and text for higher levels. by tangchannam Aug 23

Related:  Rapports & Documents