background preloader

PrintrBot : Une imprimante 3D économique et simple à réaliser

PrintrBot : Une imprimante 3D économique et simple à réaliser
PrintrBot est un projet d’imprimante 3D conçu par Brook Drum qui est très simple à concevoir. De plus, elle a été entièrement pensée pour la plus économique en coût de revient. L’idée de base. Brook Drum n’est pas un novice de l’imprimante 3D, il a d’abord réaliser une étude en analysant la plupart des modèles DIY sur le marché : MakerBot, Ultimaker, RepRap Mendel Prusa et bien d’autres… Sa conclusion était qu’elles étaient toutes assez complexe et laborieuse à réaliser, nécessitant parfois de longues heures et de d’innombrables pièces. Il a donc souhaité en réaliser une qui comblerait ces défauts tout en étant modulaire et auto-réplicative sur le modèle des RepRap. Il a donc conçu un prototype de PrintrBot en souhaitant poursuivre un rêve : « Une imprimante 3D dans chaque foyer ». Une levée de fond très rapide. Pour financer ce projet, Brook a lancé un appel de fond sur KickStarter. A l’heure qu’il est, il a même près de 90448$, c’est donc un pari réussit et un projet qui devrait aboutir. Related:  imprimante 3D / Printer 3D

ReplicatorG is a simple, open source 3D printing program - ReplicatorG 3Doodler : Un stylo pour dessiner ( ou imprimer ) en 3D 3Doodler est un stylo qui va vous permettre de dessiner en 3 dimensions. Conçu sur le même principe que la tête d’impression d’une imprimante 3D, ce stylo utilise de l’ABS qui est chauffé et expulsé par une buse. Au contact de l’air ambiant, l’ABS se refroidit et se solidifie. Il est ainsi possible de réaliser à main-levée des structures tri-dimensionnelles solides et stables. 3Doodlers est une nouvelle façon de réaliser des objets ou des oeuvres artistiques avec un coté moins carré et précis qu’avec une imprimante 3D. Conçu par Pete & Max, le projet a été lancé sur KickStarter il y a 2 jours et le succès est au rendez-vous avec déjà plus de 30 fois d’argent que nécessaire, avec presque 1 million de dollars. Voici une vidéo pour découvrir les possibilités de 3Doodler. Merci au Comte Harebourg pour l’info

Printrbot: Your First 3D Printer by Brook Drumm I designed the Printrbot to be the simplest 3D printer yet. There are some great kits out there - the Makerbot, the Ultimaker, the Prusa Mendel, and others - but none as small and simple as the Printrbot. This all-in-one 3D printer kit can be assembled and printing in a couple of hours. Other kits will not only take you many more hours to build, they will also have hundreds more parts, and they will cost more. My design also does away with the finicky calibration and adjustment from which most 3D printers suffer. The Printrbot is my original design, but borrows from many great designers in the open source 3D printer world (check out reprap.org). Pictures of the Printrbot: Video of the Printrbot: More Info: printrbot.com Being a true RepRap means you will immediately be able to upgrade and modify the machine with parts you print yourself.

Pour commencer | reprapide.fr Électronique & logiciels Si vous désirez vous lancer dans l’aventure de la RepRap, je décris dans ce site un ensemble électronique et logiciel pouvant fonctionner sur n’importe quelle machine (Mendel, Prusa, Mendel Max, ReprapPro, Morgan, Huxley, etc.) : Gen7 Electronics, l’électronique la plus « Do It Yourself » qui soit, Teacup ou Marlin, le micrologiciel à installer dans cette électronique, Skeinforge 50, le logiciel produisant le G-code, et les réglages détaillés de certains des modules de Skeinforge. Skeinforge est un logiciel complexe, très puissant et rempli de possibilités, mais rebutant au premier abord. Quelle machine construire ? Une machine extrêmement bien conçue est la Mendel90 de Nophead.

PrintrBot : Les plans sont disponibles sur Thingiverse Il y a quelque temps, je vous ai présenté le projet PrintrBot, un imprimante 3D économique et simple à réaliser. Comme l’avait promis Brook Drum, son concepteur, il vient de mettre à disposition les plans de chaque pièce sur Thingiverse. Cela est une bonne occasion pour rendre cette imprimante totalement réplicative, mais c’est aussi un moyen pour réaliser la votre facilement si vous disposer déjà d’une autre imprimante 3D, ou si vous connaissez quelqu’un qui pourra réaliser les pièces pour vous. Vous pouvez donc retrouver toutes les fichiers 3D de chaque pièce au format STL sur Thingiverse. Et pour continuer dans la simplicité, Brooke Drum a également réaliser une série de photos permettant de suivre toutes les étapes de l’assemblage de l’imprimante 3D PrintrBot. Vous pouvez retrouver la galerie de photo sur flickr.com.

Wiki RepRap is humanity's first general-purpose self-replicating manufacturing machine. RepRap takes the form of a free desktop 3D printer capable of printing plastic objects. Since many parts of RepRap are made from plastic and RepRap prints those parts, RepRap self-replicates by making a kit of itself - a kit that anyone can assemble given time and materials. It also means that - if you've got a RepRap - you can print lots of useful stuff, and you can print another RepRap for a friend... RepRap is about making self-replicating machines, and making them freely available for the benefit of everyone. Reprap.org is a community project, which means you are welcome to edit most pages on this site, or better yet, create new pages of your own. RepRap was the first of the low-cost 3D printers, and the RepRap Project started the open-source 3D printer revolution. RepRap was voted the most significant 3D-printed object in 2017. About | Development | Community | RepRap Machines | Resources | Policy

Skeinforge download page Fabriquer une imprimante à partir de pièces détachées d’un lecteur DVD Bruno a trouvé un moyen original de recycler un vieux lecteur DVD de son ordinateur, il l’a tout simplement transformer en imprimante matricielle. Pour arriver à cette réalisation, il a récupéré plusieurs éléments mécaniques (avec les moteurs) qu’il a assemblé différemment. On retrouve ainsi la partie servant à manipuler la tête de lecture, qui permet de déplacer la tête de d’impression selon l’axe des X. Le mécanisme servant à verrouiller le disque DVD, permet d’actionner la tête d’impression pour la lever ou la baisser (axe Z). On retrouve également le moteur du système d’éjection qui permet de déplacer la feuille de papier sous la tête de lecture selon l’axe Y. Une carte contrôleur permet de piloter l’ensemble des moteurs d’une manière totalement autonome. Voici une vidéo de démonstration de cette imprimante réalisée à partir des éléments d’un lecteur DVD.

Related: