background preloader

IMPRIMANTE 3D

Facebook Twitter

Zim : une imprimante 3D bicolore et Wifi. Vous avez cherché pour kickstarter - 3DFab. L'impression 3D : la prochaine révolution industrielle ? | Mathilde Berchon est l’auteur de l’ouvrage L’Impression 3D édité chez Eyrolles dans la collection SerialMakers. Basée à San Francisco, consultante spécialisée dans l’Open Hardware et créatrice du site MakingSociety, elle est l’invitée du prochain OuiShare Talk qui se tiendra à ICI Montreuil le 17 octobre prochain. Dans le lignes qui suivent, elle nous parle d’une révolution industrielle, de la démocratisation de la production et de la généralisation du partage d’objets en ligne. L’impression 3D, on en parle un peu partout aujourd’hui… Pourtant, le procédé ne date pas tout à fait d’hier.

Pourrais-tu nous en retracer l’histoire ? La technologie n’est effectivement pas totalement nouvelle, puisqu’elle est née dans les années 80. C’est d’ailleurs une histoire plutôt intéressante ! C’est au début des années 2000 que le procédé est sorti du monde du prototypage. Généalogie de la RepRap Tu parlais de différentes familles techniques. Peut-on parler de nouvelle révolution industrielle ?

Juridique

Thingiverse - Digital Designs for Physical Objects. Un fusil d'assaut fonctionnel fabriqué avec une imprimante 3-D | www.crashdebug.fr. Note utilisateur: Détails Catégorie parente: Actualités Informatique Catégorie : Brèves... Créé le 28 juillet 2012 Mis à jour le 12 mars 2013 Publié le 28 juillet 2012 Écrit par folamour Affichages : 2021 La fabrication d'armes à la maison est juste devenue beaucoup plus facile... Arme imprimée en 3D par Have Blue Préparez-vous. Un armurier amateur, opérant sous le pseudonyme de « Have Blue » (d'ailleurs, « Have Blue » est le nom de code qui a été utilisé pour le prototype de chasseur furtif qui est devenu le Lockheed F-117), a annoncé récemment dans des forums en ligne qu'il avait réussi à imprimer un pistolet de calibre 0,22 fonctionnel.

Malgré les prédictions de catastrophe, le pistolet a fonctionné. Have Blue a alors décidé de repousser les limites de ce qui était possible et d'utiliser son imprimante pour faire un fusil AR-15. Après quelques petites modifications à la conception, il a acheté environ 30 $ en matière plastique ABS au départ pour son dernier modèle d'imprimante Stratasys.

Pourquoi l'imprimante 3D va révolutionner l'industrie. Pour l'automobile, l'aéronautique et le BTP, l'impression en 3D, c'est une vieille histoire. Les toutes premières imprimantes 3D remontent au milieu des années 1980. Et certaines entreprises en sont des utilisatrices convaincues depuis une vingtaine d'années. Le fabricant de jouets Mattel s'y est converti en 1992. Il en possède désormais une trentaine et crée certaines pièces de ses jouets, des voitures Hot Wheels aux poupées Monster High. Chez la plupart des constructeurs automobiles de la planète, la modélisation et l'impression 3D sont utilisées depuis la fin des années 1980 pour concevoir les prototypes de pièces. . « Plutôt que de stocker des pièces rarement utilisées ou de faire attendre leur commande aux clients, les pièces pourraient être imprimées à la demande.

Idéale pour les petites pièces en faibles séries L'impression 3D est très adaptée à ce qui peut être produit en petite série, dans un seul matériau. Au-delà de 10 unités, pour un industriel, ce n'est généralement plus rentable, il faut basculer sur la production de masse. Il reste la production de niche.