background preloader

Imprimante 3d

Facebook Twitter

L'impression en 3D, un risque pour la santé. Crédit Photo: D.R Véritable phénomène de mode, l'impression 3D aurait aussi une face cachée avec des risques sur la santé.

L'impression en 3D, un risque pour la santé

Selon des chercheurs, les particules émises par les impressions peuvent être dangereuses si elles sont inhalées. Les imprimantes 3D sont devenues une vraie tendance avec des orientations très variées, fabrication de micro-batteries, d'un avion, d'une figurine à son image et même d'un pistolet. Elles vont devenir de plus en plus accessibles et les sites d'e-commerce comme Amazon commencent à se doter d'une page dédiée à ces solutions. Or des universitaires américains et français ont publié un avertissement sur le fait que l'impression 3D génère des particules fines dangereuses pour l'homme si elles sont inhalées. Des risques méconnus Les chercheurs ont testé deux matériaux d'impression 3D différentes, l'ABS (acrylonitrile butadiene styrene) et le PLA (polylactic acid), pour voir combien de particules fines sont émises à chaque réalisation.

La Stéréolithographie. Imprimante 3D, Incroyable mais vrai ! Imprimantes 3D : à quoi ça sert, comment ça marche ? Les imprimantes 3D, qui permettent de produire des objets en relief à partir d'un ordinateur, s'invitent régulièrement dans l'actualité.

Imprimantes 3D : à quoi ça sert, comment ça marche ?

Elles demeurent utilisées majoritairement par les professionnels mais les particuliers s'y intéressent de plus en plus. Etat des lieux à l'heure ou La Poste se dote de ces appareils. Une imprimante 3D est une imprimante qui permet de produire des objets en relief à partir d’un dessin informatique. Cette technologie était jusqu’à jusqu’à présent réservée aux ateliers de design et aux industriels, qui s'en servaient surtout pour modéliser des pièces complexes. Ce n’est que depuis très récemment qu’elles sont de plus en plus utilisées par les particuliers. L'imprimante 3D : fonctionnement, principe et vidéo. Qu'est-ce que l'impression 3D ?

L'imprimante 3D : fonctionnement, principe et vidéo

L'impression 3D, c'est le sujet technologique du moment. Comment arrive-t-on à imprimer un objet simplement grâce à un fichier informatique ? Attack the Blok by Trobok - Ultimaker: 3D Printing Timelapse. Guide de l'impression 3D pour débutant. Introduction à l'impression 3D A travers ce guide de présentation de l'impression 3D, découvrez les bases de l’impression 3D, le fonctionnement des machines, des vidéos pour visualiser l’impression 3D, les étapes pour imprimer en 3D, et enfin une liste de toutes les possibilités des imprimantes 3D et des logiciels de modélisation pour créer vos modèles avant d’imprimer.

Guide de l'impression 3D pour débutant

Ce guide est une présentation de l'impression 3D pour les non-initiés, si vous connaissez déjà l'impression 3D vous pouvez lire nos guides pro sur les critères de choix d'une imprimante 3D ou le guide des consommables pour l'impression 3D. Qu'est ce que l'impression 3D ? Comment fonctionne une imprimante 3D ? Dans un premier temps vous devez fournir un modèle (fichier STL par exemple) à votre imprimante afin qu’elle sache ce qu’elle doit imprimer. Les imprimantes 3D SLA (Stéréolithographie) commencent également à arriver en format de bureau, portée par le pionnier Formlabs. Les logiciels pour imprimante 3D. Les logiciels Gratuits Ces logiciels de modélisation 3D parfois également appelés de Conception Assistée par ordinateur (CAO) sont gratuits.

Les logiciels pour imprimante 3D

Spécialisés ou généralistes, simples ou au contraire dotés de très nombreuses fonctionnalités, (dont parfois la préparation des fichiers à l’impression 3D et le contrôle des rendus), la plupart de ces logiciels comptent des communautés assidues à-même de faire évoluer ces logiciels de modélisation 3D. Autodesk 123D Ce logiciel créé par la société Autodesk ne fonctionnait originellement que sous Windows mais cette période est révolue. Il est aujourd’hui disponible sous Mac OS mais aussi pour votre iPad. Art of Illusion Un logiciel Open Source 3D.

Blender Blender est surement la suite logicielle de modélisation 3D la plus connue. Fonctionnant sous BSD, Windows, Solaris, Irix, Linux et Mac OS BRL-CAD possède un système d’édition géométrique remarquable. FreeCad Un modélisation 3D pour CAD, MCAD, CAx, CAE et PLM. MakeHuman MeshLab MeshMixer Open SCAD. Conséquence et futur de l'imprimante 3D. On entend de plus en plus parler du concept d’imprimante 3D.

Conséquence et futur de l'imprimante 3D

Les médias enchaînent les articles et reportages sur le sujet, mais les contours de la chose restent pour le moment assez flous. Une chose est sûre, le mouvement se porte désormais vers le grand public. On a vu arriver de nombreux modèles aux prix abordables, et aujourd’hui on peut avoir des imprimantes de qualité entre 400 et 1500 dollars. Oui, mais elles ne font évidemment pas tout et sont limitées dans les matières et tailles d’objets. Les machines professionnelles restent très chères (plusieurs dizaines de milliers d’euros au moins) et beaucoup sont à l’état de prototypes. Une nouvelle révolution industrielle ? Un signe ne trompe pas quand aux conséquences potentielles de l’apparition des imprimantes 3D : l’implication de Barack Obama.

De la petite à la grosse réparation L’avantage de l’imprimante 3D, c’est la possibilité de produire soi-même des pièces dont on a besoin. Fonctionnement d'une imprimante 3D. L’imprimante 3D (ou impression tridimensionnelle) porte en elle de nombreux espoirs notamment celui d’une nouvelle révolution industrielle.

Fonctionnement d'une imprimante 3D

Peu encombrante et peu coûteuse (vis-à-vis des moyens de production « traditionnels »), elle est potentiellement le moyen pour n’importe quel quidam de concevoir et produire des objets usuels et disponibles en un rien de temps. Les débouchées sont multiples. Santé, développement économique ou tout simplement la création de la petite vis de substitution pour l’armoire de la salle à manger ou un double de ses clés. Le principe de Fabrication Additive Derrière cette expression encore confidentielle se cache un procédé assez simple : fabriquer des objets à partir de modélisation 3D créée sur ordinateur.