background preloader

3D Printer, 2nd Generation

3D Printer, 2nd Generation
Related:  Imprimante 3D

Votre propre imprimante 3D pour pas cher grâce à Kickstarter Si vous voulez faire partie des « early adopters » de cette technologie et commencer dès maintenant à fabriquer vos propres objets tout seul chez vous, ce projet Kickstarter qui va vous permettre d’acquérir une imprimante 3D pour pas trop cher devrait beaucoup vous intéresser. L’impression 3D sera très certainement la plus grande révolution que nous ayons connu depuis l’ouverture de l’informatique au grand public. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, cela va vous permettre, un peu de la même manière qu’un imprimante classique, de concevoir et fabriquer de petits objets en découpant en tranches puis en déposant ou solidifiant de la matière couche par couche. The low-cost, open source, easy to use 3D printer we’ve all been waiting for. Jusqu’à présent plutôt onéreux, le matériel nécéssaire est aujourd’hui de plus en plus facilement accessible pour le grand public, attirant un très grand nombre de curieux. Plus d’informations ou passer commande.

Une imprimante 3D fabrique des objets en verre Un objet en pâte de verre, d'abord dessiné sur écran et ensuite réalisé par l'ordinateur. © University of Washington Une imprimante 3D fabrique des objets en verre - 2 Photos A l'Université de Washington, Mark Ganter et ses collègues du Solheim Rapid Manufacturing Laboratory travaillent depuis de nombreuses années sur ce que l'on appelle les imprimantes 3D, capables de fabriquer des objets. A l'origine, cette technique, appelée stéréolithographie, utilisait la polymérisation de résine par un laser piloté par un ordinateur et balayant la surface. Un logiciel peut ainsi, tranche par tranche, solidifier la résine pour matérialiser un modèle numérique. Toujours utilisée dans l'industrie, et même en chirurgie, cette technique reste très coûteuse mais une autre méthode est apparue, reprenant, elle, le principe d'une imprimante à jet d'encre. Grant Marchelli prépare son imprimante 3D en étalant une fine poudre de verre. © University of Washington À voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Solidoodle : une imprimante 3D à partir de 499$ Encore difficiles d’accès compte tenu de leur prix, les imprimantes 3D (dont tout le monde connaît maintenant le principe) ont encore du mal à atteindre nos foyers. Aussi Samuel Cervantes (anciennement haut placé chez MakerBot 3D) a décidé en 2010 de fonder sa propre société Solidoodle spécialisée dans la fabrication d’imprimante 3D à destination du grand public, autrement dit plus abordable que ses concurrents. Son nouveau modèle (déjà en vente) présenté mi-avril et proposé à partir de 499$ (ou 599$ pour la version pro) utilise les mêmes procédés de fabrication (fusion et moulage en plastique) que ses antagonistes et permet de réaliser des sculptures/pièces allant jusqu’à 15 x 15 x 15 cm. À titre de comparaison, une imprimante MakerBot 3D coûte 1749$. En revanche, en ce qui concerne la matière première nécessaire à la fabrication des objets, vous pourrez constater que les prix sont sensiblement les mêmes. Bref, un nouveau secteur concurrentiel à suivre ! Et la concurrence – MakerBot 3D :

Imprimantes 3D Choc Creator : l’imprimante 3D à chocolat est enfin disponible Pâques est déjà passée mais ce n’est pas une raison de ne plus penser aux chocolats, surtout que Choc Edge vient de lancer l’imprimante 3D Choc Creator. Cette dernière n’est ni plus ni moins qu’un appareil permettant de fabriquer du chocolat personnalisé. L’an passé, Choc Creator a été présentée au stade de prototype par l’Université d’Exeter. Choc Creator est vendu au prix de 4.000 dollars. Votre design 3D devient réalité avec l'impression 3D 3Doodler : Un stylo pour dessiner ( ou imprimer ) en 3D 3Doodler est un stylo qui va vous permettre de dessiner en 3 dimensions. Conçu sur le même principe que la tête d’impression d’une imprimante 3D, ce stylo utilise de l’ABS qui est chauffé et expulsé par une buse. Au contact de l’air ambiant, l’ABS se refroidit et se solidifie. Il est ainsi possible de réaliser à main-levée des structures tri-dimensionnelles solides et stables. 3Doodlers est une nouvelle façon de réaliser des objets ou des oeuvres artistiques avec un coté moins carré et précis qu’avec une imprimante 3D. Conçu par Pete & Max, le projet a été lancé sur KickStarter il y a 2 jours et le succès est au rendez-vous avec déjà plus de 30 fois d’argent que nécessaire, avec presque 1 million de dollars. Voici une vidéo pour découvrir les possibilités de 3Doodler. Merci au Comte Harebourg pour l’info

RepRap Diffusion The Buccaneer® Cloud 3D Printer - World's Most Affordable Home 3D Printer Filabot : recycler le plastique pour créer du fil pour imprimante 3D Un jeune étudiant a conçu Filabot, une machine capable de recycler certains matériaux plastiques pour les transformer en filament pour créer des objets à partir d’une imprimante 3D. Voici une invention qui va donner encore plus d’élan au développement de l’impression en 3D. Pour créer des objets en 3D, les imprimantes 3D utilisent un filament en plastique que la tête d’impression fait fondre pour créer la pièce par empilement. Aujourd’hui, accompagnées de Filabot ces mêmes imprimantes deviennent écologiques. Créé en levant des fonds à partir de Kickstarter, Filabot fonctionne à l’image d’un robot mixeur. Dans l’avenir, Filabot devrait être commercialisé par la société qu’il l'a créé pour l’occasion.

3D Printing </p><p><h2>ENABLE JAVASCRIPT<br />TO PLAY MOVIES<br />OF EACH STEP</h2> Original procedure developed by Nicholas Fang and adapted by Joseph Muskin, Matthew Ragusa, Kungway Chang, and Ian McInerny from the Center for Nanoscale Chemical-Electrical-Mechanical Manufacturing Systems, University of Illinois, Urbana-Champaign. See "Three-Dimensional Printing Using a Photoinitiated Polymer," J. In this lithography experiment light creates free radicals from phenylbis(2,4,6-trimethylbenzoyl)phosphine oxide which induce polymerization of 1,6-hexanediol diacrylate. Clicking a thumbnail on this web page ( shows a movie of that step. This experiment uses a computer with powerpoint and connected to a video projector, a magnifying glass, mirror, and a platform elevator. Fill the beaker with monomer solution to just above the level of the platform Red light is used for alignment but does not cause polymerization. Polymer grows Continue. Continue

Idées de business a monter

Related: