background preloader

Regards citoyens

Regards citoyens
Projet de loi Numérique : soutenons les (Biens) Communs !Communiqué de Regards Citoyens, le 16 octobre 2015 En dépit de la coincidence malheureuse avec le projet de loi Valter sur les données publiques, Regards Citoyens participe comme de nombreux citoyens et organisations à la consultation du Gouvernement autour de l'avant-projet de loi sur le numérique. OpenData, OpenAccess, OpenGov, Transparence... Autant de sujets que nous essayons de défendre dans nos propositions, et que nous vous invitons à soutenir ici : Ce texte offre par ailleurs l'opportunité législative de traiter plus largement de la question des biens communs à l'heure du numérique. Regards ...16/10/2015 — En lire plusProjet de loi Données publiques : une transposition ambitieuse est encore possible pour l'Open Data ! L'Ambassade de Suède a eu la bonne idée de nous inviter à la table ronde « E-administration et e-dialogue : regards croisés Suède - France » qu'elle organisait le 2 décembre avec la mairie de Paris.

http://www.regardscitoyens.org/open-data-en-france/

Related:  les acteurs

SNCF Le 10/07/2015 Nombre de montants en gare et listes des abris Véligo : SNCF Transilien ouvre deux nouveaux jeux de données pour mieux connaître les mobilités en Ile-de-France. Il est désormais possible de connaitre le nombre de voyageurs montant dans chaque gare d’Île-de-France en fonction du type de jour et du créneau horaire.

L'impossible calcul de la Woman Tax Récolter automatiquement les données et aspirer tous les prix de tous les distributeurs en Europe n'était pas vraiment un problème. Pour tester notre approche, nous nous sommes intéressés aux déodorants chez Monoprix et Rossman, et aux parfums et eaux de toilette chez Douglas et Sephora. Ces produits auraient dû être des cas faciles, les chercheurs américains ayant déjà montré que les cosmétiques étaient plus chers pour les femmes. Pris dans leur ensemble, les cosmétiques représentent quelques pourcents des dépenses des ménages.

Carte de France de l’Open Data, V4 « Nous profitons de ce début d’année 2012 pour publier la mise à jour de la carte contributive des initiatives d’ouverture de données publiques en France. La méthodologie évolue La carte des initiatives en matière d’Open Data identifie les projets – en cours ou déjà réalisés – de mise à disposition de données publiques transversales.

Open Data : la France résiste mais le monde libère Les pouvoirs publics français font tout pour empêcher le droit des citoyens d’accéder aux données publiques de santé (Open Data). Ils sont de plus en plus isolés dans le monde. Par Initiative Transparence Santé. Appel à témoignage : partagez votre expérience de Twitter ! Vous utilisez Twitter régulièrement ? Votre expérience de cet outil peut être utile à d’autres utilisateurs ! Nous vous offrons la possibilité de répondre à un petit questionnaire pour vous donner l’occasion de partager quelques aspects de votre utilisation de ce média social si particulier. Ces mini-interviews seront ensuite publiés progressivement sur notre site, vous offrant du même coup l’opportunité de vous présenter au reste de la communauté Twitter. 6 questions vous sont posées, vous en choisissez au minimum 3, auxquelles vous répondez brièvement. Elles seront publiées avec un résumé de votre profil Twitter et la possibilité de vous suivre.

IFRAP Le décret signé de François Fillon qui affirme que l'accès aux données publiques doit être gratuit et ouvert à tous est un premier pas en avant mais, étant donné que nos administrations sont très réticentes à ouvrir leurs bases, la liste risque d'être longue des exceptions à la règle de transparence prévue pour le nouveau décret du 26 mai 2011 (INSEE, EPIC, Culture, données sanitaires et géographiques etc…). Aujourd'hui, les citoyens ont soif de connaissance notamment sur la performance de leurs services publics mais aussi sur l'accès à ces services et de pouvoir participer à leur optimisation ou en inventer de nouveaux : dans quel hôpital se faire soigner, dans quelle école inscrire ses enfants, quel taux de réussite aux examens, comment rationaliser ses déplacements, retrouver un ami, améliorer l'accompagnement des handicaps, comment mieux consommer ? L'Opinion publique réclame une ouverture des données généralisée, la révolution de l'open data ne doit pas se faire sans la France.

World of Work La chaîne publique franco-allemande Arte a commandé à Journalism++ une enquête sur la relation que les jeunes Européens entretiennent au monde du travail. Durant 4 mois, nous avons étudié tous les aspects que recouvrent la notion de travail chez les jeunes, lisant plus de 60 études et synthétisant les points clés. Nous avons ensuite créé un questionnaire interactif dans lequel les utilisateurs répondent à des questions, tout en s’interrogeant sur son propre parcours. Open Data : à la recherche de standards communs pour la réutilisation de l’information publique Articles / Libertés individuelles / innovation Publié le 15 mars 2013 Par Josselin Henno. L’Open Data -littéralement les « données ouvertes »- est le concept selon lequel certaines informations sont mises à disposition du public dans le but d’en permettre la réutilisation. Désireuse de promouvoir le marché des services de l’information, l’Union européenne a permis l’ouverture des informations émanant du secteur public en se dotant d’un cadre juridique adapté dès 2003

Données ouvertes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Donnée. Selon les pays, une part plus ou moins importante de la donnée publique est mise à disposition de tous dans le champ des données ouvertes. Ce mouvement est en expansion Les données ouvertes à la Loupe Autocollants utilisés par les militants des données ouvertes Open Data : Où en est-on Claire Gallon de LiberTIC, l'association nantaise de promotion de l'ouverture des données publiques (@LiberTIC), et Charles Nepote du programme Réutilisation des données publiques de la Fondation internet nouvelle génération (Fing) (@CharlesNepote, @la_fing), principaux coorganisateurs de la Semaine européenne de l'Open Data qui avait lieu à Nantes du 21 au 26 mai 2012, ont commencé par poser un état des lieux assez complet du mouvement de réutilisation des données publiques. Ce que l'Open Data a réalisé Le mouvement pour la réutilisation des données publiques est un mouvement mondial né début 2009 et qui a connu une forte accélération en 2010-2011, estime Charles Nepote. Image : la carte de France de l'Open Data maintenue par LiberTIC, version 4, mise à jour janvier 2012.

L'IGN et l'Open Data Qu’est-ce que l’Open Data ? L’ouverture des données publiques a pour objectifs de garantir la transparence et la lisibilité de l’action publique et d'être un moteur de l’innovation en favorisant le développement de nouveaux produits et services. En Europe, la démarche a été impulsée, sur le plan institutionnel, par la directive « Information de Secteur Public » (ISP). Cette directive a été retranscrite en France dans la loi du 10 juillet 1978 (dite loi « CADA »), qui oblige les administrations publiques à rendre leurs données accessibles à tous, sauf exceptions fortement encadrées.

L'infographie dans la production du savoir En lisant un journal ou un magazine, peut-être avez-vous déjà eu l’impression que cartes et graphiques illustraient profusément les informations ? Sur Internet, peut-être avez-vous remarqué que diagrammes et animations – nouveaux outils incontournables pour présenter des données – surgissaient un peu partout sur l’écran ? Peut-être avez-vous lu dans le dernier manuel de journalisme que la recherche, « l’extraction de données » et leur visualisation, étaient les armes les plus affûtées du kit du journaliste post-moderne ? Illustration : © James Sillavan, 2012. Si tel est le cas, ou encore si vous avez ressenti, ne serait-ce qu’une fois dans votre vie, un attrait particulier pour des données présentées dans un graphique, c’est que vous êtes d’ores et déjà engagé dans la course frénétique à la production et à la consommation de ces nouveaux envahisseurs du monde de l’information : les infographies.

Semaine Opendata 2013 L’ouverture des données – open data – connaît depuis fin 2010 une véritable montée en puissance en France, comme sur l’ensemble du globe. Alors que l’heure des premières expérimentations est maintenant dépassée, l’Open Data reste trop souvent un sujet de spécialistes, de “geeks”. Comment réussir à faire de l’Open Data l’affaire de tous ? Parce que nous vivons dans un monde de données, et que celles-ci sont à la base de nombreux services et activités dans nos quotidiens, les données doivent pouvoir “s’approprier” plus facilement… et être appropriables “par tous”.

Related:  Appli