background preloader

Processus, acteurs, débats

Facebook Twitter

La carte du monde des temps de trajets en 1914 et en 2016. M. Fekl... CETA se demander pourquoi ? Passe à l'Attac ! Malgré les drames et scandales, l'industrie a la mémoire courte. Les multinationales sont-elles au-dessus des Etats ? Le Monde a organisé dans le cadre du Monde Festival, le dimanche 18 septembre de 10h00 à 11h30 à l’Opéra Bastille (Studio) une table ronde avec Patrick Pouyanné, Lionel Zinsou et Hubert Védrine.

Les multinationales sont-elles au-dessus des Etats ?

Optimisation fiscale, recherche du monopole, lobbying : la puissance des grandes entreprises mondiales face à des États désargentés fait planer la menace du retour des Républiques bananières, notamment dans des pays fragiles, comme en Afrique. Le chiffre d’affaires de Total, 165 milliards d’euros, est dix fois supérieur à celui du Gabon, et vingt fois supérieur à celui du Bénin. Comment ces États peuvent-ils gérer leurs relations avec des interlocuteurs si puissants ? Lire aussi : Total étend son réseau de stations-service en Afrique de l’Est D’un autre côté, le défi de l’électrification de l’Afrique est présenté comme la clé du développement économique du continent. Lire aussi : Quand les hommes d’affaires africains s’emparent de la politique. La mondialisation des échanges commerciaux est à bout de souffle, selon le FMI et l'OMC.

Le commerce international de marchandises et de services progresse désormais moins vite que la production mondiale elle-même.

La mondialisation des échanges commerciaux est à bout de souffle, selon le FMI et l'OMC

Le signe manifeste d'un repli sur soi qui affecte la majorité des 189 pays de la planète. Ce n'est évidemment pas une coïncidence, le Fonds monétaire international et l'Organisation mondiale ont lancé ce même mardi 27 septembre, certes séparément mais pratiquement à la même heure, une sonnette d'alarme sur le ralentissement spectaculaire du commerce international. L'OMC s'inquiète de constater que les échanges mondiaux ne devraient progresser que de 1,7% (en volume) cette année, le score le plus médiocre depuis 2009, l'année de la «grande récession» mondiale où le commerce international avait reculé de façon absolue.

Vous utilisez un bloqueur de publicité. Vers une "dé-mondialisation heureuse"? (1/4) : Déclin du commerce mondial: la (dé)mondialisation en question. Cette semaine CulturesMonde s’attelle à l’ambitieuse tâche de déconstruire l’idée de « dé-mondialisation ».

Vers une "dé-mondialisation heureuse"? (1/4) : Déclin du commerce mondial: la (dé)mondialisation en question

Aujourd’hui nous parlerons économie et nous nous interrogerons sur la ou les nouvelle(s) formes que prend l’économie mondiale en partant d’un constat : la baisse du commerce mondial... La semaine dernière, lors de la conférence des ambassadeurs, François Hollande a marqué le coup en annonçant l’arrêt des négociations pour le TAFTA, le Traité de Libre Echange Transatlantique... Une décision dans l’ère du temps semble-t-il puisque la question du libre échange s’est également invitée dans la campagne présidentielle américaine…et elle n’a plus la cote : chacun avec des réponses différentes, Hillary Clinton et Donald Trump ont pris la défense des « laissés-pour-compte de la globalisation des échanges ». La mondialisation culturelle : ouverture de Disneyland Shanghai. Sixième parc de loisir du groupe de médias américain et troisième en Asie après ceux de Tokyo et Hong Kong, Disneyland Shanghai étalé sur 390 ha a nécessité cinq ans de travaux, pour un investissement de 5,5 milliards de dollars en partenariat avec une société publique locale.

La mondialisation culturelle : ouverture de Disneyland Shanghai

Les estimations tablent sur de 15 à 30 millions de visiteurs par an. Le parc se veut un savant mélange entre cultures Disney et chinoise. Inégalité et Internet. Si les technologies numériques se diffusent rapidement à travers le monde, ce n’est pas le cas de leurs dividendes WASHINGTON, 13 janvier 2016 – Un nouveau rapport de la Banque mondiale indique que l’internet, les téléphones mobiles et d’autres technologies numériques se diffusent rapidement à travers le monde en développement, mais les dividendes escomptés du numérique, à savoir une croissance plus forte, la création de plus d’emplois ainsi que de meilleurs services publics, ne sont pas à la hauteur des attentes.

Inégalité et Internet

En outre, 60 % de la population mondiale reste exclue d’une économie numérique en constante expansion. Selon le nouveau « Rapport sur le développement dans le monde 2016 : Les dividendes du numérique », élaboré par une équipe codirigée par Deepak Mishra et Uwe Deichmann, ce sont les personnes riches, compétentes et influentes à travers le monde qui bénéficient d’une expansion rapide du numérique, qui sont mieux placées pour tirer parti des nouvelles technologies.

Les 1 % les plus riches au monde possèdent plus que les 99 % autres. Le patrimoine cumulé des 1 % les plus riches du monde a dépassé l’an dernier celui des 99 % restants, selon une étude de l’ONG britannique Oxfam réalisée à l’approche du forum économique mondial de Davos (Suisse) et publiée lundi 18 janvier. « L’écart entre la frange la plus riche et le reste de la population s’est creusé de façon spectaculaire au cours des douze derniers mois », constate l’ONG dans son étude : « L’an dernier, Oxfam avait prédit que les 1 % posséderaient plus que le reste du monde en 2016.

Les 1 % les plus riches au monde possèdent plus que les 99 % autres

Cette prédiction s’est en fait réalisée dès 2015 : un an plus tôt. » Product. Product - TrailerProduct - Trailer Nous avons ce trait en commun avec les produits que nous consommons : il nous est impossible de voir intégralement comment la matière devient Produit.

Product

Avant de piocher mécaniquement les objets d’un étalage à un autre, nous avons certes la réminiscence latente que ce que nous consommons n’existe pas de fait. Mais comment évoluerait notre regard si nous savions exactement comment sont fabriqués nos produits : comment le vivant devient consommable, le matériau devient exploitable ? La série documentaire Product vous propose d’incarner certains produits phares afin d’en sonder les secrets les plus intimes. En vision subjective, chaque film remonte le temps à toute allure pour en suivre les pérégrinations, de transformations en rationalisations, de la Chine au Brésil, en passant par le Kazakhstan.