background preloader

La théorie des intelligences multiples

La théorie des intelligences multiples
La théorie des intelligences multiples Les 8 intelligences : L'intelligence corporelle/kinesthésique L'intelligence logique-mathématique L'intelligence musicale/rythmique L'intelligence naturaliste L'intelligence verbale-linguistique L'intelligence visuelle/spatiale L'intelligence interpersonnelle L'intelligence intrapersonnelle Parmi les nombreuses grilles d’intelligences qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples d’Howard Gardner a le mérite d’être particulièrement simple à comprendre (car parlant bien à l’intuition) et pratique à utiliser dans une quelconque situation d’apprentissage. Son succès dans le monde anglo-saxon depuis sa parution en 1983 a été considérable, en particulier dans les champs de l’éducation et de la formation permanente. Elle a fait l’objet de très nombreux livres d’application en langue anglaise. Selon Gardner, on peut distinguer huit intelligences. Des exemples pour aller plus loin : (Source Mooc Scenafor ) Aucun trackback pour l'instant

https://canope.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=15050

Related:  Intelligences multiplesintelligences multiples/profils d'apprentissage/PNL/apprendreModule 4 : mieux comprendre l'intelligenceapprentissageMémoire et apprentissage

Les parents et les intelligences multiples L'auteur Sébastien Bohler est rédacteur en chef adjoint du magazine Cerveau&Psycho Du même auteur Pour en savoir plus Croyez-vous à l’existence de plusieurs formes d’intelligence ? Lesquelles comptent le plus pour réussir dans la vie ? Les neurosciences : Entretien avec Christian Philibert (4/5) Détails Publication : 22 juillet 2015 Par Thomas Dufraine - BSCNEWS.FR / Christian Philibert est formateur d'enseignant. DSDEN du Val-de-Marne- Les intelligences multiples d’Howard Gardner Personnels de l'Éducation nationale – Formation Accès directs Accueil > [Personnels] > Formation Intelligences multiples Les intelligences multiples d’Howard Gardner Un nouveau regard sur la manière d’apprendre

Organisation spatiotemporelle de l’apprentissage. La manière d’apprendre et de se situer dans cet espace dit virtuel et pourtant bien réel est parfaitement illustrée dans ces 2 vidéos : «Famille ; révolution numérique, apprendre», une conférence,animée par Serge Tisseron et Serge Soudoplatoff, et «Les élèves doivent contribuer à produire des connaissances» de François Taddéi. Une nouvelle organisation pour une nouvelle manière d’apprendre. Cette conférence et cette interview rappellent l’importance du collaboratif mais aussi l’immense importance des lieux de savoir qu’ils soient localisés dans des lieux classiques à des heures classiques ou dans des lieux insolites» à des heures tout aussi «insolites».

La classe de Josée J'ai commencé à enseigner avec l'arrivée du portfolio d'apprentissage, dans lequel on déposait tous les travaux significatifs dans le cheminement scolaire de nos élèves. Avec la modification du bulletin, le retour aux notes chiffrées après une évaluation par compétences, ce portfolio est rapidement devenu (dans mon cas pour le moins) un assemblage de toutes les évaluations faites dans l'étape. J'ai longtemps et souvent eu l'impression que ce n'était plus une fierté de présenter son portfolio, surtout pour les enfants qui cadrent moins bien dans les traditionnelles évaluations papier. Certes les parents doivent être en mesure d'observer les travaux de leur enfant et d'identifier leurs difficultés, leurs forces, leurs intérêts de classe, mais comment le faire de façon stimulante pour mes élèves ? Avec le tournant TIC que j'ai pris au début de l'année et les ateliers que l'on fait sur Ipad, ordis et compagnie, la mise sur pied d'un portfolio numérique s'est imposée d'elle-même.

Les intelligences multiples Quel est l'usage courant du mot "intelligence" ? L'enfant le plus "intelligent" serait capable de résoudre des problèmes, de trouver la réponse à des questions précises et d'apprendre vite et bien de nouveaux sujets. Les tests de QI président ainsi l'avenir scolaire avec une précision tout à fait remarquable. Par contre, ils n'ont guère de valeur pronostique en ce qui concerne la vie professionnelle (Jencks, C. 1972. Inequality, New York, Basic Book). L'intelligence des enfants ne se résume pas au QI : lumière sur les intelligences multiples Commençons par cette présentation de Bruno Hourst, auteur du livre « à l’école des intelligences multiples » pour poser le cadre du sujet du jour: Le QI ne suffit pas… Comme l’écrit Isabelle Filliozat, pour réussir, le QI ne suffit pas. Ce qui fait la différence, ce ne sont pas seulement nos compétences techniques, mais nos capacités à gérer nos affects et à communiquer. En 1905 à Paris, fut présentée la première échelle métrique de mesure de l’intelligence : l’échelle de Binet-Simon, du nom de leurs créateurs Alfred Binet et Théodore Simon.

Des intelligences multiplesLeWebPédagogique Et voilà. La dernière copie vient d’être corrigée. Il est tard, trop tard pour chercher les raisons bonne sou mauvaises. Alors parfois, on part se coucher avec ce sentiment amer d’avoir perdu son temps. Pire : avoir fait perdre le temps de nos chers élèves !

Le modèle IMAIP – présentation de M. LEBRUN et C. BATIER sur le mooc Elearn² Au cours de la première semaine du Mooc Elearn², Marcel Lebrun développe son approche IMAIP. C’est simple et drôlement efficace, et ça justifie de s’inscrire au Mooc si il en est encore temps. Comme souvent, Marcel Lebrun nous donne une perspective historique. Le portfolio Chers enseignants et chères enseignantes des deuxième et troisième cycles, J'ai fait ce document pour embellir et organiser le portfolio de vos élèves. Il contient 14 pages. - Une page couverture - Un séparateur par discipline Les intelligences multiples à l’école Publié le 08/04/2015 Comment enseigner en prenant en compte la personnalité et les modalités cognitives de chacun de ses élèves ? La publication dans le n°68 de la revue Cerveau&Psycho [1] du dossier concernant « Les Intelligences Multiples » incite le monde enseignant à porter un regard attentif à la Théorie d’Howard Gardner. Notre équipe [2] y travaille depuis 2007 et poursuit ses expérimentations dans différents écoles et collège –particulièrement en Seine et Marne.

Aidez vos étudiants à reprendre confiance en eux-mêmes grâce à la théorie des intelligences multiples Dans le cadre de mon travail à l'université, je suis responsable d'un dispositif d'aide à la réussite à destination des étudiants de première année. Depuis cinq ans, j'ai conçu un accompagnement pour aider les étudiants à trouver leur place dans le monde universitaire, à trouver leur voie (= approfondissement du projet professionnel) et à mieux exploiter leur potentiel. Je rencontre les étudiants une heure chaque semaine par petits groupes de douze. Et j'anime mes interventions sous la forme d'ateliers interactifs. Cette année, j'ai rédigé un nouveau livre dans lequel je présente 22 ateliers que j'ai conçus pour favoriser l'autonomie et les capacités d'apprentissage dans le cadre des études supérieures.

Pratiques pédagogiques Les intelligences multiples « Ma vision de l'école repose sur deux hypothèses : la première est que tout le monde n'a pas les mêmes capacités ni les mêmes intérêts, et que nous n'apprenons pas tous de la même façon. [...] La seconde hypothèse est plus douloureuse : c'est qu'il est impossible aujourd'hui à quiconque d'appréhender le savoir dans son intégralité. » (Gardner, 1996, p.22) Document réalisé par Pierrette Boudreau, conseillère pédagogique à la CS de la Rivière-du-Nord et Ginette Grenier, conseillère pédagogique à la CS des Affluents, 2003.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale.

Related: