background preloader

Guide_intelligences_multiples.pdf

Guide_intelligences_multiples.pdf
Related:  Fo de Fo numériquepedagogie

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés : L’importance de l’environnement d’apprentissage (environnement physique, mental, émotionnel, social). La notion de plaisir : L’effort imposé doit être évité. Les images mentales : Elles sont un outil très puissant que les enfants perdent de nos jours du fait qu’on leur apporte trop d’images. Les pauses : Attention ! La détente concentrée : Yoga d'école : Brain Gym :

Les chemins de l'intelligence L'intelligence ne dépend pas de la génétique mais de l'aptitude à utiliser pleinement les possibilités de notre esprit. L'important est la façon dont nous traitons et organisons les informations, dont nous interprétons nos expériences, et plus globalement, la façon dont nous nous représentons la réalité. Voici donc quelques clés pour devenir "plus intelligent"... Penser par soi-même Ne pas faire son jugement en fonction de celui des autres, et ne pas prendre pour argent comptant ce qui est dit ou suggéré par les médias, la publicité, les responsables politiques. Celui dont l'esprit ne produit aucune pensée autonome et ne contient rien d'autre que ce qu'on y a déversé est pour ainsi dire "sans valeur ajoutée". Ecouter son intuition L'hémisphère droit du cerveau possède des capacités intuitives qui sont complémentaires de l'intelligence rationnelle du cerveau gauche. L'intuition est capable de prendre en compte une multitude d'éléments dont nous n'avons pas conscience. Penser en 4D

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés : L’importance de l’environnement d’apprentissage (environnement physique, mental, émotionnel, social). La notion de plaisir : L’effort imposé doit être évité. Les images mentales : Elles sont un outil très puissant que les enfants perdent de nos jours du fait qu’on leur apporte trop d’images. Les pauses : Attention ! La détente concentrée : Yoga d'école : Brain Gym :

Fonctionnement cognitif : théorie de l'esprit La théorie de l’esprit représente la capacité à attribuer un état mental aux autres et à soi-même: croyances, intérêts, intentions, désirs, sentiments, émotions…). C’est ce qui permet d’anticiper ce que les autres peuvent penser, ressentir ou faire mais aussi ce qu’on doit dire ou faire devant telle ou telle personne dans tel ou tel contexte. Les personnes avec autisme ont un défaut de théorie de l’esprit qui conduit à des difficultés pour se construire un monde social d’intentions, de désirs, de croyances, de sentiments. Les professionnels utilisent souvent le test de Sally-Anne pour comprendre le niveau de développement de cette théorie de l’esprit. Un test proche est celui de la boîte de smarties. Il existerait une association entre théorie de l’esprit et niveau de développement verbal et cognitif.

8 intelligences D’après la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner (professeur à Harvard), nous n’avons pas qu’une forme d’intelligence, mais plutôt 8 ! Connaître vos intelligences principales peut vous permettre de connaître les canaux via lesquels vous apprenez le mieux et donc d’augmenter votre confort et la vitesse à laquelle vous apprenez. De plus, développer les autres types d’intelligences vous permettra de mieux comprendre certains concepts et de devenir beaucoup plus perspicace dans certains domaines. Quelle est votre mode de raisonnement préféré ? Les 8 formes d’intelligence 1. C’est l’intelligence des personnes qui sont douées en calcul, qui aiment résoudre des problèmes logiques et qui analysent en permanence les causes et les conséquences des phénomènes autour d’eux. Comment apprennent-ils le mieux ? 2. C’est l’intelligence des personnes qui sont douées dans l’utilisation du langage. Comment apprennent-ils le mieux ? 3. Comment apprennent-ils le mieux ? 4. 5. 6. 7. 8.

Les intelligences multiples de Howard Gardner Existe-t-il une seule conception de l’intelligence ? Est-elle valable pour tout et tous ? Où classer les musiciens extraordinaires, les acrobates, les gens capables de distinguer le chant des oiseaux ou les négociateurs hors pair ? Le psychologue américain Howard Gardner a révolutionné notre façon de penser l’intelligence. Lorsque Binet et Simon, deux Français, ont inventé le concept de Q.I. (quotient intellectuel) ils ne voulaient pas mesurer l’intelligence en tant que phénomène abstrait. Cette distinction purement fonctionnelle était héritée du modèle de division du travail de Taylor : d’un côté, les intellectuels qui décident – aujourd’hui, on les appellerait des « leaders« . Ken Robinson exprime très bien cette conception de l’intelligence et du parcours scolaire dans une de ses conférences sur le paradigme de l’éducation. Depuis, plusieurs psychologues ont tenté de renouveler notre conception de l’intelligence, voire « des intelligences ». Des dominantes, pas des exclusives J'aime :

Strategies d'apprentissage - Quel type d'apprenant suis-je ? Vous avez certainement déjà remarqué à quel point chacun d'entre nous développe des stratégies d'apprentissage qui lui sont propres, et ce, dès le plus jeune âge. Certains vont par exemple tirer profit d'un enseignement si celui-ci est dispensé de façon visuelle. D'autres vont avoir besoin de toucher, de pratiquer. Ces stratégies sont multiples et évoluent dans le temps et selon la tache exécutée ou l'information transmise. Notre cerveau est composé de deux hémisphères qui se sont spécialisés au cours de l’évolution de l’humanité. Même si chacune des parties droite et gauche de ces hémisphères comporte des zones fonctionnelles spécialisées dans des tâches différentes, la séparation entre l’un et l’autre est illusoire : ils sont en communication permanente grâce à un gros faisceau de fibres nerveuses qui constitue un véritable pont entre les deux hémisphères. Ils échangent en permanence ces informations afin d’avoir une « perception » la plus complète possible de la situation.

37 signes révélateurs de dyslexie Apparemment brillant, intelligence supérieure à la moyenne, s'exprimant bien à l'oral, mais incapable de lire, d'écrire ou d'orthographier au niveau de sa classe. Etiqueté paresseux, sot, peu soigneux, immature, " manque de travail " ou " problème de comportement ". N'est pas suffisamment en difficulté pour justifier d'une prise en charge.

Intelligence(s) Je ne vais pas vous faire l’affront de vous donner une définition de ce mot (en général quand on commence comme ça, c’est qu’on va le faire quand même).Enfin, si je vais le faire quand même (ah, vous voyez, j’avais raison !), mais c’est pas pour vous, parce que vous, vous savez ce que ça veut dire. C’est pour les autres, ceux qui ne savent pas. Kévin est un enfant intelligent On l’a souvent dit à ses parents "Kévin est un garçon intelligent, mais quel bavard / fainéant / agité " (rayez les mentions inutiles s’il y en a). Décryptons ce que dit réellement l’enseignant à propos de Kévin : - "Kévin est intelligent" = "Quand il parle je comprends ce qu’il dit, le prof d’EPS l’adore, il est hyper cool avec les dames de service à la cantine et quand on a fait la sortie au zoo, il a été super sympa. - "Kévin est bavard / fainéant / agité" = "Kévin est ch***. - "Comment voulez vous qu’il progresse / passe en 5e / réussisse ?" Ce que l’École attend de Kévin Pourtant, il y en a des solutions.

Related: