background preloader

Zoom sur... - Zoom sur... les intelligences multiples

Zoom sur... - Zoom sur... les intelligences multiples
La théorie des Intelligences multiples d'Howard Gardner La notion d' « Intelligences multiples » a été proposée par un professeur de l'Université de Harvard, Howard Gardner, en 1983 dans son livre Frames of Minds : the Theory of Multiple Intelligence. Il suggère que chaque individu dispose de plusieurs types d'intelligences, pour lesquelles il a naturellement une plus ou moins grande compétence. Sa théorie a été reprise par de nombreux chercheurs et on distingue aujourd'hui huit principales formes d'intelligences : L'intelligence corporelle / kinesthésique C'est la capacité à utiliser son corps d'une manière fine et élaborée, à s'exprimer à travers le mouvement, à être habile avec les objets. L'intelligence interpersonnelle C'est la capacité d'entrer en relation avec les autres. L'utilisation de la théorie des Intelligences multiples ne vise pas, bien sûr, à classifier les individus selon un seul type d'intelligence et à les enfermer dans des catégories et exclusives. Mise en œuvre

http://eduscol.education.fr/cid52893/intelligences-multiples.html

Related:  Intelligences multiplesIntelligences multiplesNeurosciencesslymangintelligence multiple

Théorie des intelligences multiples Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie des intelligences multiples suggère qu'il existe plusieurs types d'intelligence chez l'enfant d'âge scolaire et aussi, par extension, chez l'Homme. Cette théorie fut pour la première fois proposée par Howard Gardner en 1983. L'origine de la théorie[modifier | modifier le code] 25:2 - Une difficulté d'apprentissage sous la lentille du modèle des intelligences multiples. Résumé Cet article examine comment le modèle des intelligences multiples propose une nouvelle conception de l'intelligence humaine dans une perspective constructiviste et socioculturelle. L'auteur décrit comment le modèle s'insère dans une trajectoire développementale où tout humain construit trois types d'apprentissage et quatre vagues de symbolisation complémentaires. L'auteur présente ensuite deux applications pratiques. La première propose une instrumentation pour évaluer le profil des intelligences multiples. La deuxième rapporte les forces identifiées chez les élèves en difficulté d'apprentissage.

Références du conte « les aventures de Mimi »/neurobiologie L’histoire de Mimi la microglie offre une vision générale de l’univers cérébral, et permet d’aborder plus spécifiquement le rôle des glies. Nous vous proposons ici plusieurs ressources scientifiques qui nous ont servi pour créer ce conte. Cette liste non exhaustive offre l’opportunité d’approfondir le sujet (pour répondre, par exemple, aux questions des petits curieux) et de voir les formes réelles des cellules que les dessins ne peuvent que partiellement exprimer. Clés pour les sciences au cycle 1 Conférence d'Elisabeth Plé, Professeur Formateur IUFM Troyes, Université Reims Champagne-Ardenne Le 13 Mars 2013 à Troyes Document support de la conférence 3 questions à Elisabeth Plé Pourquoi faire des sciences à l'école maternelle ?

Théorie des intelligences multiples La théorie des intelligences multiples suggère qu'il existe plusieurs types d'intelligence chez l'enfant d'âge scolaire et aussi, par extension, chez l'Homme. Cette théorie fut pour la première fois proposée par Howard Gardner en 1983. L'origine de la théorie Lorsque Howard Gardner publia son livre Frames of Mind: the Theory of Multiple Intelligence en 1983, il introduisit une nouvelle façon de comprendre l'intelligence des enfants en échec scolaire aux États-Unis. Une traduction française de ce livre a été publiée en 1997 sous le titre Les formes de l'intelligence (Odile Jacob). Il y présentait sept catégories d'intelligence. Les intelligences multiples Sylvie Abdelgaber a rencontré Howard Gardner qui, le 9 Mars 2005, était l’invité d’honneur du Forum organisé par les éditions Retz et le Monde de l’Education sur le thème « l’école et l’intelligence, ce qu’en pensent les psychologues aujourd’hui ». On hésite parfois à employer le terme « intelligence », surtout au singulier... C’est ce qu’en anglais nous appelons le « politiquement correct » qui peut empêcher d’utiliser le mot « intelligence », surtout lorsqu’on parle officiellement. Pourtant, il n’y a aucun moyen d’empêcher les gens d’utiliser ce terme tous les jours : mon travail consiste à voir ce que l’on entend par là. A mon avis, le sens de ce mot change avec ce que l’on cherche. Si l’on cherche, par exemple quelqu’un qui travaille dans le marketing chez un éditeur, on ne recherche pas les mêmes qualités que pour un professeur de Grec.

Le temps des neurones - Science en cours Docteur en Histoire et Philosophie des sciences, Réalisateur de films<br>Enseignant – Chercheur. 71ème section (Sciences de l’information et de la communication).Enseignement :Master Journalisme ScientifiqueUniversité P7 Denis DiderotU.F.R. Lettres, Arts et Cinéma (LAC) Recherche :Laboratoire CERILAC. Université P7 Denis Diderot Le coin nature - Enfants (pas si) sages Dans ma classe, il existe différents coins qui sont organisés en coins "intelligences multiples". Voici celui de la nature correspondant à l'intelligence "naturaliste". Capacité à observer la nature sous toutes ses formes, à reconnaître et classifier des formes et des structures dans la nature. Et en détail :

Les intelligences multiples de Howard Gardner Existe-t-il une seule conception de l’intelligence ? Est-elle valable pour tout et tous ? Où classer les musiciens extraordinaires, les acrobates, les gens capables de distinguer le chant des oiseaux ou les négociateurs hors pair ? Le psychologue américain Howard Gardner a révolutionné notre façon de penser l’intelligence. Lorsque Binet et Simon, deux Français, ont inventé le concept de Q.I. Carte mentale : L'intelligence émotionnelle Je découvre aujourd’hui le site « Mind Map Art » et notamment la dernière carte mise en ligne par Nitya Wakhlu : L’intelligence émotionnelle. « Ma vision de l'école repose sur deux hypothèses : la première est que tout le monde n'a pas les mêmes capacités ni les mêmes intérêts, et que nous n'apprenons pas tous de la même façon. […] La seconde hypothèse est plus douloureuse : c'est qu'il est impossible aujourd'hui à quiconque d'appréhender le savoir dans son intégralité. » dit Gardner. Nous sommes bien tous intelligents, mais tous de manière très différente. Malheureusement, notre système scolaire fait encore la part trop belle à l'intelligence verbale linguistique et à l'intelligence logique mathématique...

L'exposition - Cerveau Les progrès de l’imagerie cérébrale permettent aux chercheurs de mieux comprendre l’organisation, la composition et le fonctionnement du cerveau humain, qui n’en finit pas de nous surprendre tant ses capacités sont grandes ! Toujours actif, il est fait pour apprendre et engrange sans cesse de nouvelles connaissances et savoir-faire. Sans même que nous en ayons conscience, il traite des milliers d’informations et nous renseigne en permanence sur le monde qui nous entoure. L'écriture des lettres cursives au CP Voici le fruit d'un long questionnement mené autour du graphisme en CP. Par "graphisme" j'entends écriture pure (apprentissage du tracé des lettres). En effet, dans les IO du cycle 2, le terme "écriture" regroupe la partie graphisme, la production d'écrit et la copie. J'utilise donc ces "sous-termes" dans mon emploi du temps et mes menus. Je vous fais donc part ici de mes réflexions sur le sujet...

Les Intelligences multiples Au coeur de la révolution du savoir, bâtir une école pour le XXIe siècle Action de formation au service des orientations diocésaines « Chaque compétence est conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps,de capacités à les mettre en oeuvre dans des situations variées, mais aussi d'attitudes indispensables tout au long de la vie. » (Socle commun de compétence) Intelligences multiples : connaître, identifier, utiliser et développer ses performances Pour analyser une situation ou un problème, produire un travail ou mémoriser des savoirs nous pouvons faire appel à 8 formes différentes d'intelligence. Par habitude, par méconnaissance ou par facilité, nous n'en utilisons que deux ou trois. Mais ce n'est pas une fatalité et rien ne nous empêche d'explorer d'autres formes d'intelligence. Règle n°1 : identifier vos formes d'intelligence privilégiées pour définir quelles stratégies intellectuelles vous avez besoin pour réussir, et approfondir les leviers sur lesquels vous pouvez agir pour améliorer vos performances.

Related:  ourasi1970