background preloader

Réseau privé virtuel

Réseau privé virtuel
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir VPN et RPV. Principe d'un VPN simple Le VPN permet donc d'obtenir une liaison sécurisée à moindre coût, si ce n'est la mise en œuvre des équipements terminaux. En contrepartie, il ne permet pas d'assurer une qualité de service comparable à une ligne spécialisée dans la mesure où le réseau physique est public, donc non garanti. Le VPN vise à apporter certains éléments essentiels dans la transmission de données : l'authentification (et donc l'identification) des interlocuteurs, la confidentialité des données (le chiffrement vise à les rendre inutilisables par quelqu'un d'autre que le destinataire). L'utilisation d'un VPN en France est totalement légale. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Exemple de réseau privé virtuel entre un siège et des agences régionales Protocoles de tunnelisation[modifier | modifier le code] Les principaux protocoles de tunnelisation sont : Voir aussi[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_priv%C3%A9_virtuel

Related:  WOL, Wifi, Irda, NFC, xG & WiMax, MeshSecure Comm tools (dev included)

Virtual Network Computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. VNC est indépendant du système d'exploitation ; un client VNC installé sur n'importe quel système d'exploitation peut se connecter à un serveur VNC installé sur un système d'exploitation différent. Il existe des clients et des serveurs VNC pour la plupart des systèmes d'exploitation. Plusieurs clients peuvent se connecter en même temps à un unique serveur VNC. Parmi les utilisations de ce protocole, on peut citer le support technique à distance, l'administration et la maintenance de systèmes ou logiciels ne permettant que des contrôles graphiques et demandant l'utilisation de la souris ou bien encore la visualisation distante d'applications diverses et variées, dans un but éducatif par exemple. Historique[modifier | modifier le code]

Secure Shell Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir SSHD. Secure Shell (SSH) est à la fois un programme informatique et un protocole de communication sécurisé. Le protocole de connexion impose un échange de clés de chiffrement en début de connexion. Après Nintendo, Lulzsec continue à hacker à tout-va 01net. le 15/06/11 à 16h55 Le magazine en ligne spécialisé The Escapist est d'abord tombé, victime d'une attaque DdoS. Hébergeur web gratuit Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un hébergeur web (ou hébergeur internet) est une entité ayant pour vocation de mettre à disposition des internautes des sites web conçus et gérés par des tiers. Il donne ainsi accès à tous les internautes au contenu déposé dans leurs comptes par les webmestres souvent via un logiciel FTP ou un gestionnaire de fichiers. Pour cela, il maintient des ordinateurs allumés et connectés 24 heures sur 24 à Internet (des serveurs web par exemple) par une connexion à très haut débit (plusieurs centaines de Mb/s), sur lesquels sont installés des logiciels : serveur HTTP (souvent Apache), serveur de messagerie, de base de données...

Communication en champ proche Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un distributeur de billets de train en Autriche proposant la technologie NFC pour payer La communication en champ proche (CCP et en anglais near field communication, NFC) est une technologie de communication sans fil à courte portée et haute fréquence, permettant l'échange d'informations entre des périphériques jusqu'à une distance d'environ 10 cm[réf. nécessaire]. Cette technologie est une extension de la norme ISO/CEI 14443 standardisant les cartes de proximité utilisant la radio-identification (RFID), qui combinent l'interface d'une carte à puce et un lecteur au sein d'un seul périphérique. Un périphérique CCP est capable de communiquer avec le matériel ISO/CEI 14443 existant, avec un autre périphérique CCP ou avec certaines infrastructures sans-contact existantes comme les composteurs des transports en commun ou les terminaux de paiement chez les commerçants.

Gtunnel – Le proxy qui passe par Skype Gtunnel – Le proxy qui passe par Skype GTunnel est un petit proxy (pour windows) qui permet d'éviter la censure en faisant passer toutes vos connexions via TOR (classique quoi) ou Skype ! Basé sur une initiative du Global Information Freedom Consortium, Gtunnel en passant par Skype assure que les paquets soient chiffrés du début à la fin. Packet sniffer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Types[modifier | modifier le code] Les renifleurs (anglais sniffers) sont des sortes de sondes que l'on place sur un réseau pour l'écouter et en particulier parfois récupérer à la volée des informations sensibles lorsqu'elles ne sont pas chiffrées, comme des mots de passe (parfois sans que les utilisateurs ou les administrateurs du réseau ne s'en rendent compte). Le renifleur peut être un équipement matériel ou un logiciel : le premier est bien plus puissant et efficace que le second, encore que, la puissance des machines augmentant sans cesse, l'écart se resserre. Mais le premier est surtout beaucoup plus cher que le second. Fonctionnement[modifier | modifier le code]

INTERNET EN FRANCE : Les enjeux de la neutralité dans une société en crise Paris Animation : Selma Bekkaoui, digital strategist au sein de l’agence Viens là et co-editor chez TechCrunch France. Accueil : Jean-Baptiste ROGER, conseiller aux nouvelles technologies, Conseil Régional Ile-de-France. Deux tables-rondes sont organisées pour apporter un éclairage sur les conséquences de la perte éventuelle de la neutralité, d’une part sur les consommateurs d’autre part sur le tissu économique. Conception de site web Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Tim Berners-Lee, l'inventeur du World Wide Web, a mis en ligne le tout premier site internet en août 1991, faisant de lui le tout premier concepteur de site (Web designer). Le site utilisait pour la première fois un lien hypertexte et un lien vers une adresse électronique. Au début, les sites internet étaient écrits en HTML basique, un langage qui donne aux sites internet une structure de base (titres et paragraphes), ainsi que la possibilité d'utiliser des liens hypertextes. C'était une nouveauté et c'était fondamentalement différent des formes de communications préalables, les utilisateurs pouvaient facilement ouvrir d'autres pages.

Related:  Informatiqueinternetweb