background preloader

L'hebdo Lettres : Yoan Fontaine : Du speed booking au lycée, pour faire vivre la littérature

L'hebdo Lettres : Yoan Fontaine : Du speed booking au lycée, pour faire vivre la littérature
On connait sans doute le speed dating : une série de rapides entretiens pour trouver un partenaire amoureux. On connait moins le speed booking : un dispositif qui invite les participants à se promener de table en table pour partager leurs coups de cœur littéraires. Plusieurs enseignants de collège et de lycée dans la Sarthe ont adopté ce système original pour que l’amour de la lecture se diffuse dans leurs classes. Le speed booking, témoigne ici Yoan Fontaine, professeur au lycée Bellevue au Mans, développe des compétences d’argumentation et d’oral. Il fait vivre à l’Ecole le plaisir de la littérature, et, par son organisation même, des valeurs aussi essentielles que la curiosité et le partage. Le « speed booking » est une pratique peu connue : de quoi s’agit-il exactement ? L’idée s’inspire des « speed dating », « rencontres rapides », qui sont une façon d’effectuer des rencontres. Des variantes ont vu le jour. Pourquoi avez-vous décidé d’intégrer ce dispositif comme pratique scolaire ?

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/10/19102015Article635808410304107973.aspx

Related:  Speed bookingPédagogie du 21è sièclelecture d'images, de textes diversSpeedbookingactivités lecture

Le speed-booking ou l'art d'être persuasif Dans la foulée de twitter où l’on doit s’exprimer en peu de mots, le speed-booking est un moyen de parler de ses lectures favorites en peu de temps. Deux ou cinq minutes, on programme le compteur à l’avance, et c’est parti! Un peu paradoxal, me direz-vous, d’être contraint par le temps pour parler d’un univers aimé que l’on relirait interminablement sans se lasser? Pas si nous le prenons comme un exercice de style, un jeu où la règle est la même pour tout le monde et où il faut user de stratagèmes pour convaincre son vis-à-vis. Comme le temps est compté, les mots employés pour accrocher son public se doivent d’être justes, bien choisis, joliment tournés. Certains décident de laisser les mots du livre s’exprimer en lisant un passage minutieusement cueilli comme ultime tentative, en usant de sa voix d'orateur bien gargarisée.

Caroline Duret : Le numérique pour construire sa présence au monde Et si le numérique permettait aux élèves d’enrichir, de manifester et de partager autrement leur présence au monde ? Professeure de lettres à l’Institut International de Lancy, Caroline Duret en a livré bien des exemples lors du colloque écriTech’7. Elle présente ici l’une de ces activités par laquelle ses lycéens genevois, en collaboration avec ceux de Nathalie Couzon au Québec, se sont fait « moralistes 2.0 » : ils ont inventé des maximes inspirées tout à la fois de La Rochefoucauld et d’un roman contemporain, puis les ont diffusées sur le réseau social Pinterest. Le numérique s’y révèle comme un levier de bien des mutations : une pédagogie volontiers tournée vers la créativité et la collaboration, la prise en considération scolaire de la brièveté, l’attention portée à la dimension visuelle du texte, une nouvelle façon de faire advenir l’autre et de se penser comme citoyen du monde… « Tout est dit et l’on vient trop tard ?

3. Analyser une affiche publicitaire Il existe différents types de publicités : – La pub informative, qui a pour fonction de livrer au récepteur une information. – La pub argumentative qui défend une idée, qui tente de modifier l’opinion des récepteurs. – La pub incitative qui pousse les gens à agir, à acheter un produit Remarque : certaines publicités combinent les différents types La publicité met toujours en évidence un thème (le sujet dont elle parle, le produit qu’elle tente de vendre…). – Pour convaincre le récepteur, le pousser à acheter…, elle prend position en revendiquant une idée, une opinion. C’est la thèse.

Racine interactif ? Enseigner la littérature par le numérique... « Deviens l'assistant de Racine et découvre un monde de mensonges, de manipulation et de meurtres. Assiste à la naissance d'un des plus grands monstres de l'histoire... Néron ! » Voilà l’invitation qui nous est lancée par les secondes de Claire Augé-Rabier au lycée Charlie Chaplin à Décines. La tragédie Britannicus est transformée par eux en livre interactif : pour chaque scène, ils ont conçu des questions auxquelles le lecteur répond directement en ligne. Le travail, immersif et collaboratif, permet à chacun de s’approprier vraiment les caractéristiques du personnage tragique et la beauté du vers racinien.

lettres - speed-booking : 3 minutes pour donner envie de lire Étape 1 : lecture avec consignes et préparation de la rencontreLes élèves lisent une oeuvre dans le cadre du cours. Différentes modalités peuvent être retenues : oeuvres à lire en lecture cursive en prolongement d'une séquence ou d'un objet d'étude, liste de livres conseillés sur l'année ou participant à un prix littéraire... Le projet de restitution est présenté et les élèves doivent sélectionner, lors de la lecture, les informations qui serviront à leur présentation orale. Étape 2 : la rencontreLes échanges se déroulent dans un lieu suffisamment vaste, CDI, grande salle, ou plusieurs salles. L'expérimentation au collègePendant cette activité, la classe était séparée en deux en liaison avec la professeur documentaliste qui prenait la moitié de la classe pour effectuer la même activité. Un chronomètre était projeté au tableau laissant 3 minutes aux élèves pour présenter leur livre préféré, leur dernière lecture et ou leur journal de lecteur selon les consignes données.

Publier des collections artistiques commentées (Google Art Project) Pour amener les élèves à travailler de manière originale sur un sujet tout en développant leur culture visuelle et artistique, Google Art Project se montre un outil très intéressant (on pourrait aussi suivre le développement de europeana). Cette plateforme permet depuis 2011 de parcourir des collections numérisées provenant d’un grand nombre de musées du monde entier. Elle permet aussi de créer et de partager des galleries personnalisées d’œuvres accompagnées de commentaires écrits. (Il faut pour cela que les élèves disposent d’un compte Google, idéalement via Google Apps For Education.) N.B. : j’ai découvert l’usage de cet outil en lisant le billet de Catlin Tucker : Design a Thematic Art Gallery with Google Art Project.

Classe de Seconde 6 : TP Sémiologie de l’image publicitaire. Le Touran de Volkswagen Ce support de cours est destiné en priorité à la classe de Seconde 6 qui prépare actuellement une série d'analyses sur la sémiologie de l'image publicitaire en vue d'un projet d'écriture collectif. La lecture de l'image (fixe et mobile) figure en effet au programme des classes de Lycée. Elle s’attache à dégager les spécificités du message iconique et à mettre en relation celui-ci avec le langage verbal. Copyright Exemple d'analyse de publicité : le "Touran" Volkswagen Nouveaux programmes de français : Regards d'enseignants heureux Etait-il nécessaire de modifier les programmes Darcos 2008 ? Les nouveaux programmes apportent-ils des éléments intéressantq ? Sont-ils perfectibles ? Le Café pédagogique pose ces questions à des professeurs de français de collège : Patricia Bonnard (à Genas près de Lyon), Pierrick Guillot (à Feyzin dans le Rhône), Bruno Vergnes (à Lembeye dans les Pyrénées-Atlantiques), Lionel Vighier (à Montesson dans les Yvelines). Loin des préjugés, des humeurs et des fausses expertises, leurs réponses confrontent les programmes à l’expérience et aux aspirations de ceux qui travaillent au quotidien la langue et la littérature en classe avec les élèves. Pour eux, aucun doute : les nouveaux programmes sont une vraie chance pour le français au collège.

Related: