background preloader

Persepolis

Persepolis
Marji sort d’une déception avec Fernando qui s’est révélé brusquement homosexuel… – La séquence se situe de 53’10” à 54’43” (soit 1’33”). Plan 1 – Après avoir conclu que «  l’amour est un sentiment petit-bourgeois » mais que «  Life is life « , Marji, apparemment indifférente au monde, s’absorbe dans sa lecture, silhouette noire (manteau et cheveux) isolée sur un banc sombre, se détachant sur un fond clair façon sfumato évoquant les brumes de l’automne. Elle lève des yeux tristes d’épagneul mais ouverts à ce qui se présente : une autre forme noire, en amorce, qui vient refermer le cadre. Plans 2-3 – En contrechamp (point de vue de Marji) apparaît le visage clair, les cheveux blonds, souriant sur un fond de ciel presque blanc, contrastant avec le présage sombre du plan précédent. Plans 3 et 4 – Le sentiment de fête l’emporte dans une danse sur fond d’étoiles en mouvement. Plans 5-6) – Un fondu enchaîné, suivant la proposition de Marcus («  Je te raccompagne ?

SA MAJESTE DES MOUCHES 32’19” à 35’16” ( = 3’ 03”)* * Le minutage peut varier légèrement en fonction du mode de lecture utilisé : projection cinéma, lecteur de DVD, ordinateur. Les divergences entre Ralph et Jack sont entrées dans une phase décisive. Ralph vient de lui reprocher d’avoir délaissé le feu au profit de la chasse. Jack a réagi en faisant profiter tous, y compris Ralph, du cochon grillé et en brimant Piggy. Le découpage de la scène montre comment se produit une faille irréversible qui met en cause l’autorité de Ralph. Ralph et ses proches sont juchés sur un pan rocheux. Il en surgit logiquement le mouvement de Ralph se levant seul dans un plan rapproché, convoquant l’assemblée. Comme une réponse à la décision du chef élu, un insert sur le couteau de Jack frappant un bâton à coups régulier dans un silence impressionnant constitue une menace d’autant plus inquiétante que celui qui la profère n’est pas montré. Retour sur Ralph, cette fois isolé des siens. Un plan de Simon, seul.

Les héritiers le film - UGC Distribution Un film sur un projet pédagogique valorisant l’initiative, l’autonomie et la responsabilité des élèves. “Un beau film pédago mais pas démago” Le Figaro Synopsis D'après une histoire vraie. Lycée Léon Blum de Créteil, une prof décide de faire passer un concours national d'Histoire à sa classe de seconde la plus faible. Témoignages d'enseignants Les enseignants témoignent : J'ai beaucoup aimé ce film en tant que spectatrice mais aussi en tant qu'enseignante. [...] Un film très fort cinématographiquement et très juste sur le fond de son propos [...] Lire tous les verbatims (PDF) Documents Téléchargez le document d’accompagnement où sont abordés : - Le Concours National de la Résistance et de la Déportation, - La pédagogie du projet : une autre manière de faire de l’histoire et d’enseigner - L’autonomie et la responsabilité dans la relation pédagogique Télécharger le dossier d’accompagnement Télécharger le dossier de Presse du film Sortie en salles Trouvez une salle près de chez vous

Critique culturelle ou choc de civilisation Les deux films mettent en scène un groupe de jeunes adolescentes noires pour le premier et des lycéens noirs et arabes pour le second, toutes et tous scolarisés et habitant en banlieue parisienne (non nommée dans le cas de Bande de filles, Créteil pour Les Héritiers). Les deux sociétés de distribution les résument de la sorte :- Bande de filles : « Marieme vit ses 16 ans comme une succession d’interdits. La censure du quartier, la loi des garçons, l’impasse de l’école. Sa rencontre avec trois filles affranchies change tout. Elles dansent, elles se battent, elles parlent fort, elles rient de tout. Marieme devient Vic et entre dans la bande, pour vivre sa jeunesse. » (Pyramide Films)- Les Héritiers : « D’après une histoire vraie. Il ne nous appartient évidemment pas ici de juger de la qualité des films, ni même des intentions – réelles ou supposées – des réalisatrices. Critique esthétique ou fantasmes racistes ? « La » banlieue, creuset de tous les vices « Loin de tout cliché »… ou pas 3a 3b

Related: