background preloader

4 recommandations + l’engagement des élèves.

4 recommandations + l’engagement des élèves.
5.2 Les recommandations Ainsi, quatre recommandations semblent être inhérentes de par les résultats observés (pendant le projet cinéma). Soit qu’une attention toute particulière doit être porté à : 5.2.1 Penser à la motivation des élèves avant toute approche. L’erreur principale que les enseignants semblent faire et qui amène une démotivation claire dans les recherches récentes (Bouffard 2005) auprès des jeunes du primaire, est que l’enseignant ne semble pas avoir en tête, la motivation des élèves lors de ses démarches pédagogiques. Ou lorsqu’ils y pensent, ils instaurent souvent un système d’émulation qui semble plus avoir d’effets néfastes (dépendance au système, favorise plus la motivation extrinsèque que celle intrinsèque chez l’apprenant) que positif. L’autre erreur, est que l’enseignant semble faire lors de la mise sur pied d’un projet est de penser en premier au contenu disciplinaire de l’année qu’il a à enseigner. 5.2.2 La conception du projet. 5.2.3 La position de l’enseignant

http://stephanecote.org/2013/02/10/4-recommandations-pour-favoriser-lengagement-des-eleves-dans-les-projets-scolaires/

Related:  Apprentissage et motivationMOTIVATION ENCOURAGEMENTSEnseignant du 21e siècle

4 étapes pour favoriser l’engagement des élèves dans les projets scolaires Dans son mémoire de maîtrise, l’enseignant Stéphane Côté a identifié 4 points qui semblent être des facteurs clés pour favoriser l’engagement de haut niveau des élèves dans les projets scolaires. Derrière chaque élément se trouve un concept central de l’approche : la motivation personnelle des jeunes. Ces 4 recommandations sont une sorte de conclusion à son projet de mémoire de maîtrise. Elle datent de… 2008, mais sont encore tout à fait d’actualité!

Motivés, motivés (3/4) Nous avons vu dans les précédents épisodes que l’évaluation contrôlante n’est efficace que si elle passe par le compliment et que l’évaluation donnant un but et des informations permet d’arriver à de bien meilleurs résultats. Alain Lieury nous invite maintenant à observer ce qui renforce la motivation. Faut-il noter les élèves ? Episode 1 : Complimentez, il en restera toujours quelque chose

Apprentissage, motivation, émotion : comment apprenons-nous Le cerveau est l'objet le plus complexe de l'univers connu, et c'est de sa compréhension que dépendra l'avenir de nos technologies futures et singulièrement l'intelligence artificielle et la robotique. A l'Inria, Frédéric Alexandre dirige le projet Mnémosyne, chargé de développer des modèles computationnels de notre fonctionnement cérébral, dans le but de développer à terme des agents autonomes, robotiques ou logiciels, qui soient physiologiquement crédibles. Autrement dit, dont l'architecture sera analogue à celle du cerveau humain. Au cours d'une conférence à Bordeaux, lors d'un atelier organisé conjointement par l'expédition Bodyware de la Fing et l'Inria, Frédéric Alexandre nous a présenté quelques fondamentaux concernant les mécanismes de notre mental. Les sciences de l'esprit, sciences cognitives et neurosciences, ont fait des progrès ces dernières années et s'attaquent à des sujets de plus en plus difficiles, a-t-il expliqué en préambule. Comment garder l’information importante

Motivés avec ou sans les notes ? (4/4) Nous avons vu précédemment certains ressorts positifs ou négatifs de la note selon son contexte. Alain Lieury et son équipe ont précisé cette théorie lors d’une expérience grandeur nature dans un collège. Faut-il noter les élèves ? Episode 1 : Complimentez, il en restera toujours quelque chose Episode 2 : Feedback et gommettes Episode 3 : Motivés, motivés

Complimentez, il en restera toujours quelque chose (1/4) Alors que l’on entrevoit toute l’importance que l’évaluation va continuer de prendre à la rentrée, Alain Lieury, chercheur en psychologie cognitive, nous rappelle quelques grands épisodes de la recherche autour de la place de la note, notamment dans la motivation. Il nous livre également les résultats d’une de ses expériences, menée dans un collège. En cette période estivale, voici donc la saga des notes, feuilleton en quatre épisodes, à suivre à la rentrée. L'Illusion d'incompétence fléau méconnu de nos classes? Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet trop méconnu de nos classes l’illusion d’incompétence. Phénomène, qui selon une étude de Geneviève Marcotte toucherait près de 20% des élèves et qui n’est pas abordé une minute en formation initiale des professeurs et encore moins en formation continue tout au long de leurs carrières. De quoi s’agit t-il ? L’illusion d’incompétence se définit comme: « un décalage entre le potentiel, les compétences et capacités réelles d’un enfant et la perception qu’il en a » Cette illusion d’incompétence se caractérise par un perfectionnisme négatif, des standards de réussite trop élevés que se fixe lui même l’enfant et qui le freine dans ses apprentissages.

André Giordan : Check-list en 12 points pour implanter la laïcité à l’école A l'usage des enseignants, des (directeurs, inspecteurs) et décideurs (président, ministre, membres des cabinets). (Ré)instaurer la laïcité à l’école n’est pas « chose » simple ; ce sera même une épreuve de longue haleine tant il y a (aura) d’obstacles à dépasser, d’habitudes à outrepasser ou d’évidences à changer. Pourquoi ne pas le tenter… mais pas n’importe comment. (1) Règle n°1 Le programme de Morale et Instruction civique (ECM) '2) que l’on appelait Instruction civique il y a encore peu, est bien sûr à repenser.

Être enseignant à l’ère du numérique, défis et opportunités Être enseignant à l’ère du numérique, défis et opportunités Eric Sanchez, Institut Français de l’Enseignement (IFE) L’éducation est aujourd’hui soumise à un changement de référentiel. Ce changement porte plus particulièrement sur les rapports qu’un apprenant entretient avec le savoir, sur les temps et les espaces éducatifs et sur l’importance du collectif dans l’apprentissage. Ainsi, les mutations en cours viennent interroger le rôle et la formation des enseignants qui d’une part bénéficient de nouvelles opportunités en terme de développement de pédagogies centré sur l’élève mais, d’autre part, doivent aussi affronter de nouveaux défis. En effet, les enseignants sont concurrencés, en tant que détenteurs du savoir, par un fantastique vivier de ressources largement ouvert et libre qui permet d’accéder à des connaissances sur un nombre incroyable de sujets.

Related: