background preloader

Vers La richesse des réseaux

Vers La richesse des réseaux
Les Presses universitaires de Lyon viennent de faire paraître la traduction française de La Richesse des réseaux de Yochaï Benkler, ce spécialiste des sciences politiques, professeur à la Harvard University, codirecteur du Centre Berkman pour l’internet et la société. Nous vous proposons à cette occasion de découvrir cet ouvrage, qui fait déjà figure de classique, en publiant sa longue introduction qui à l’avantage de donner un réel aperçu des modalités de l’argumentation de Yochaï Benkler… Pour lui, l’enjeu de la société de l’information repose tout entier sur la transformation du mode de production de l’information, de la communication et de la connaissance. L’émergence de l’économie de l’information en réseau nous permet de faire davantage “pour et par nous-mêmes”. Elle réorganise en profondeur l’espace public et vient contrarier l’hégémonie de la production marchande et propriétaire que nous connaissions dans la sphère de la production du savoir, de l’information et de la culture.

http://www.internetactu.net/2009/12/10/vers-la-richesse-des-reseaux/

Related:  Actu numérique

Comment le web redéfinit la notion de vie privée Quelle conception de la vie privée les géants du web imposent-ils ? Antonio A. CASILLI : On a souvent tendance à considérer les entreprises du secteur du numérique comme de simples acteurs économiques et technologiques qui introduisent des innovations et qui, par leur créativité, apportent des solutions à des problèmes existants. Or, il se trouve qu’elles sont aussi porteuses d’un ensemble de normes. Vertus démocratiques de l’Internet - La vie des idées Ce texte est issu d’une présentation à la table ronde « Internet et renouveau démocratique » (avec Daniel Bougnoux et Patrice Flichy), animée par Caroline Broué au forum « Réinventer la démocratie » (organisé par La République des idées à Grenoble le 9 mai 2009). À la question de la place d’Internet dans le renouvellement des figures de la démocratie, beaucoup de réponses très diverses et contradictoires peuvent être apportées. Car, à considérer Internet comme un tout, à la fois objet technique, média, espace public, support ou instrument politique, on prend le risque de fondre ensemble des choses si différentes que toute généralisation glisse sur cet improbable objet, sans parvenir à le spécifier.

Organiser un Concours avec les Réseaux Sociaux Les concours existent depuis toujours, mais leur organisation pouvait être fastidieuse. L’arrivée des réseaux sociaux a complétement changé la donne. Avec un budget minime, voir nul, il est désormais possible de toucher un large public, et surtout de générer une viralité qui multipliera les résultats. Reste à connaitre les quelques clefs du succès qui permettront à votre concours de sortir du lot. Medias sociaux: état des lieux decembre 2009 (presentation .ppt) Citoyens ! C’est bientôt 2010, le moment idéal pour mettre à jour cette petite présentation en anglais “Social Media, What’s going ON ?” qui avait pas mal voyagé ces derniers mois. Au menu : des éléments sur la citoyenneté

Automates Intelligents: Introduction au livre "Un modèle constructible de système psychique, par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin 23 janvier 2011 par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin Introduction à la lecture de l'ouvrage d'Alain Cardon «Un modèle constructible de système psychique» Les «processus coactivés» et la nouvelle maîtrise du monde Par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin - 23/01/2011 La planète semble être entrée depuis quelques siècles dans une nouvelle ère (aire) géologique marquée par l'empreinte omniprésente des humains sur les phénomènes naturels. Ce serait l'anthropocène. Pour notre part, nous avons suggéré(1) qu'il valait mieux employer ici le terme d'anthropotechnocène, tout au moins pour désigner l'évolution de la Terre depuis quelques décennies.

Nouvelles technologies - Le documentaire est en mutation Les qualificatifs ne manquent pas lorsque vient le temps de décrire la route à prendre pour l'industrie du documentaire: nébuleuse, floue, jalonnée de sables mouvants, etc. L'incertitude semble être la seule certitude. Bousculés par de nouvelles technologies qui imposent une redéfinition des paramètres de production et de distribution des oeuvres, les artisans tentent de s'adapter et d'évoluer, le plus souvent à tâtons, mais toujours avec conviction. «Après quinze ans de production, l'industrie du documentaire arrive à la fin d'un cycle, celui de la télévision. Nous en sommes à une croisée des chemins», soutient Monique Simard, directrice générale du Programme français de l'ONF. Finis les temps fastes des heures de gloire de la télévision câblée, où la demande de documentaires, stimulée par l'appétit vorace des chaî-nes spécialisées, excédait l'offre.

La transparence a-t-elle des limites Par Hubert Guillaud le 20/10/09 | 11 commentaires | 11,224 lectures | Impression Dans une très intéressante tribune publiée par The New Republic, l’éminent professeur de droit, Lawrence Lessig, fondateur du Centre pour l’internet et la société à l’école de droit de Stanford, revient sur cette “nouvelle objectivité que constitue la transparence des données”, comme la définissait David Weinberger. Une transparence revivifiée par ce mouvement pour la libération des données publiques dont les projets de la Sunlight Foundation , de data.gov ou de Apps for Democracy sont les nouveaux emblèmes. Mais qu’est-ce que la transparence implique ? Est-elle aussi légitime que semblent nous le dire ses partisans ? Ne risquons-nous pas d’entrer dans une nouvelle ère où la transparence risque plus de devenir une tyrannie qu’une vertu ?

Sociétés : Les marques françaises prudentes sur Face Échanger beaucoup avec les internautes se révèle payant sur le réseau social, fort de plus de 15 millions de membres en France, révèle une étude de l'agence Performics. Plus de 15 millions d'internautes français sont membres du réseau social Facebook. Ils y consacrent en moyenne plus de trois heures par mois. Les marques ne peuvent donc pas passer à côté de ce nouveau média. Neuf annonceurs français sur dix sont ainsi présents sur Facebook, révèle une étude réalisée par l'agence interactive Performics (Publicis Groupe), qui a évalué les pratiques des 50 plus grands annonceurs Internet français sur le réseau social qui monte. Ces dernières se révèlent encore prudentes et très variées selon les secteurs.

Le nouveau livre de Jean-Paul Baquiast Le paradoxe du Sapiens. Etres technologiques et catastrophes annoncées Le nouveau livre de Jean-Paul Baquiast Le paradoxe du Sapiens. Etres technologiques et catastrophes annoncées Préface de Jean-Jacques Kupiec éditeur Jean-Paul Bayol, mars 2010 en vente dans toutes les bonnes librairies, en ville et en ligne Alapage - Amazon.fr - Fnac Voir le site du livre chez l'éditeur: Présentation Annexes Ci-dessous 1. présentation par l'éditeur 2. Préface par Jean-Jacques Kupiec 3.

Related:  Culture TeragoraActualités Info - TechArticles Fr