background preloader

Actu

Facebook Twitter

Au XXIème siècle, la bibliothèque deviendra-t-elle seulement « facultative » ? Mots-clés : livre_numerique, biens_communs_de_la_connaissance On a appris que le gouvernement avait l’intention de demander le retrait de l’extension de l’obligation de dépôt légal au livre numérique introduite par les Sénateurs dans le projet de Loi Création.L’amendement imposait que les éditeurs transmettent à la BnF le fichier numérique correspondant à chaque livre numérique publié, à des fins de conservation et de consultation sur place pour les chercheurs, comme c’est le cas pour le livre papier.

Au XXIème siècle, la bibliothèque deviendra-t-elle seulement « facultative » ?

Dans l’état actuel des choses, l’assurance d’une conservation pérenne de l’ensemble des livres publiés en France sous forme numérique n’est plus garantie à long terme. Les éditeurs peuvent certes décider de transmettre leurs fichiers à la BnF mais ce dépôt direct des fichiers ne présente plus qu’un caractère facultatif. Lire cet article sur SavoirsCom1. Fonds européens : financez votre projet ! Par Aurélien Guillois le 26 février 2016 Le sitetouteleurope.eu propose un guide en ligne spécifique sur les financements européens, en partenariat avec la DGM du ministère des Affaires étrangères et du développement international.

Fonds européens : financez votre projet !

Le guide « Fonds européens : financez votre projet ! » se compose de trois parties et met à disposition un outil inédit : un tableau listant pour chaque pays, les financements disponibles. Compétitivité pour la croissance et l’emploi Cohésion économique, sociale et territoriale Croissance naturelle durable Programme pour l’environnement et l’action pour le climat – LIFE (Programme for the environment and climate action – LIFE) Sécurité et citoyenneté a propos de Aurélien Guillois Quand il s'agit d'agir dans le secteur culturel, Aurélien n'en est pas à son coup d'essai ! Quelles bibliothèques pour demain ? Un atelier citoyen pour les imaginer. Les bibliothèques municipales sont en pleine mutation.

Quelles bibliothèques pour demain ? Un atelier citoyen pour les imaginer

Les livres numériques et Internet changent la donne, les métiers et les lieux doivent se réinventer. Consciente de ces enjeux, la ville de Nantes lance une opération inédite. Prenant en compte les nouvelles aspirations des habitants, la ville a décidé d’impliquer les usagers en proposant des ateliers citoyens.« Aujourd’hui, la Ville souhaite réinterroger ces lieux afin que les médiathèques et bibliothèques s’ouvrent à de nouveaux usages et de nouveaux publics », explique la direction des bibliothèques municipales. Pour se faire, Nantes lance des ateliers citoyens de mars à juin 2016.Dans le premier atelier du 10 mars, les nantais sont invités à débattre autour des questionnements suivants :– Demain, que trouvera-t-on, que fera-t-on dans les bibliothèques et médiathèques nantaises ? – Quelle ouverture de ces lieux pour répondre aux différents rythmes de vie des publics, que ce soit au quotidien, dans la semaine, ou dans l’année ?

Qu'est-ce qui fait la valeur des bibliothèques ? Le livre blanc de l'Afnor est disponible en ligne. Deux ans après la première édition en anglais de la norme ISO 16439 "Méthodes et procédures pour évaluer l'impact des bibliothèques" la commission de normalisation CN46-8 de l'Afnor vient de publier le livre blanc "Qu'est-ce qui fait la valeur des bibliothèques ?

Qu'est-ce qui fait la valeur des bibliothèques ? Le livre blanc de l'Afnor est disponible en ligne

" afin de valoriser cette norme et inciter au déploiement d'études. Construire des indicateurs Ce livre blanc propose des méthodes et des outils aux bibliothèques, aux établissements et aux pouvoirs publics permettant de mesurer l'impact qu'exercent les bibliothèques sur la société et les individus : bien-être collectif, qualité de vie, impacts économiques font partie des notions prises en compte dans la norme ISO 16439, ainsi que la dimension "évaluation des politiques publiques" (lecture publique, information scientifique et technique, etc.) Logiciels pour bibliothèques, l’open source impose ses codes, Livres …

L’avenir du métier de bibliothécaire - Trouver du travail en biblioth… Rapport Equip.LP Version definitive corrigee 01 02 16 534358. Rapport Sylvie Robert extension horaires. Plan "bibliothèques ouvertes" : améliorer l'accueil des étudiants en bibliothèques universitaires. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Thierry Mandon, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, lancent un plan "bibliothèques ouvertes".

Plan "bibliothèques ouvertes" : améliorer l'accueil des étudiants en bibliothèques universitaires

Objectif : mieux prendre en compte les rythmes de vie et d’études des étudiants en élargissant les horaires d’ouverture des bibliothèques universitaires (BU) et en améliorant la qualité des services, pour améliorer la réussite des étudiants. Aujourd’hui les bibliothèques universitaires (BU) françaises ouvrent en moyenne 61h par semaine contre 65h en Europe et 69h en Allemagne. Cela est insuffisant et d’autant plus problématique que le nombre de places assises en BU (130 000 sur l’ensemble du territoire) augmente moins vite que le nombre d’étudiants (+1,7% de places entre 2011 et 2014 pour +4,5% d’étudiants).