background preloader

Huit questions sur l'entreprise libérée

Huit questions sur l'entreprise libérée
L'engouement pour l'entreprise libérée continue de croître notamment depuis la diffusion du film Le Bonheur au Travail sur Arte en février et du reportage sur ChronoFlex au 20 heures de TF1 . Qu'est-ce qu'une entreprise libérée ? L'organisation classique est noyée dans la bureaucratie avec les formulaires, les processus informatisés, les règlements, les procédures, le contrôle, l'audit, les comités, le reporting. On parle d'entreprise « comment » parce qu'on dit aux employés comment ils doivent travailler. Conséquences : les employés sont moins motivés, l'entreprise classique est moins performante et a du mal à innover. (Lire aussi : Le business model des entreprises libérées ) La promesse de l'entreprise libérée ? L'entreprise libérée fait l'économie des coûts de structure que sont les services support du siège, la pyramide hiérarchique, les services de contrôle. Depuis quand existent-elles ? Il existe de nombreux exemples non cités par Getz, en France, et à travers le monde.

http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-130956-lentreprise-liberee-a-t-elle-un-avenir-1109689.php

Related:  Entreprise libéréeMANAGEMENT**

C’est quoi une entreprise libérée ? L’exemple de la biscuiterie Poult Dans le cadre d’une nouvelle série d’interviews, nous nous intéressons à l’holacratie : un paradigme organisationnel à la mode dans les entreprises consistant à supprimer la hiérarchie pour laisser plus d’autonomie aux salariés. La biscuiterie Poult – deuxième vendeur de biscuits en France - a été l’une des premières en France à adopter un tel système. Management réduit, horaires souples, comité d’évaluation des salaires, incubateur de start-up maisons… Depuis 2007, l’entreprise innove. Libérée de sa hiérarchie pesante, délivrée de ses contraintes, la biscuiterie Poult a inventé l’entreprise de demain il y a 8 ans déjà... Explications avec Camille Panassié, en charge du management de l’innovation.

Entreprise libérée : manager sans imposer Ses pionniers l'appellent l' « entreprise libérée ». L'idée : revoir l'organisation pyramidale du travail pour insuffler du sens, de la motivation mais aussi de la productivité. Céline Chaudeau | 18 Mai 2015, 12h34 | MAJ : 18 Mai 2015, 12h36 Pas la peine de chercher son titre : sur sa carte de visite ne figurent que son nom, son numéro de téléphone et son e-mail. « Aujourd'hui, je n'ai plus de bureau, plus de titre ni d'assistante », sourit Alexandre Gérard.

Liberté & Cie par Isaac Getz et Brian M.Carney Que peuvent avoir en commun des leaders aussi différents que Bob Davids, Robert Townsend (Avis), Rich Teerlink (Harley Davidson), Jean François Zobrist (FAVI), Robert McDermott (USAA), Bill Gore (WL Gore) ou Lisa Joronen (SOL) ? Ces leaders oeuvrant dans des industries aussi éloignées que celle des jouets, de la location de véhicules, de la moto, de l’automobile, de l’assurance, des matériaux innovants ou des services de propreté ont imprimé dans leur organisation une culture de la libération et de l’égalité intrinsèque des employés pour des résultats remarquables en terme de performance, de satisfaction client, de longévité et d’engagement des employés. Isaac & Brian Nous avons déjà discuté (en anglais) d’Isaac Getz sur ce blog après la parution de son papier sur les entreprises libérées.

Les 7 points qui différencient une entreprise libérée d’une organisation classique Chroniques d’experts Organisation Le 28/05/2015 Temps de lecture : 8 minutes L’entreprise libérée : une bonne ou mauvaise nouvelle ? Les pratiques de management favorisant l'innovation via la diffusion d'une culture de l'autonomie et de la prise d'initiatives se multiplient. La libération d'entreprise constitue l'une d'elles. Depuis la parution d’un ouvrage choc d’Isaac Getz « Freedom & cie » et un documentaire « L’entreprise libérée » diffusé sur le Web, on observe un petit raz-de-marée auprès de certains dirigeants et entrepreneurs remettant ainsi au gout du jour les idées plus anciennes de quelques grands noms du management tels que McGregor et Herzberg sur la motivation au travail.

Freedom Inc. : Libérer les salariés, un modèle anti-crise ? Comment améliorer la motivation des salariés dans un contexte économique aussi morose? " En libérant l'initiative dans l'entreprise ", répond, sans hésiter, Isaac Getz, professeur de leardership et d'innovation à l'ESCP Europe (1). Sa méthode : un nouveau mode d'organisation, baptisée " Liberté SA " (Freedom.Inc, en anglais) qui favorise l'initiative et la responsabilisation des collaborateurs, gage de rentabilité. Fin de la bureaucratie... et des privilèges

Que coûte et que rapporte l’entreprise libérée ? La masse salariale augmente, les activités supports se multiplient, mais l’entreprise s’y retrouve. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Isaac Getz (Professeur à l’ESCP Europe) Hyacinthe Dubreuil (1883-1971), le premier auteur français qui, dans les années 1930-1940 a postulé la liberté d’action de l’ouvrier comme le principe fondamental de l’organisation de l’entreprise, aimait citer un grand zoologiste du XIXe siècle : « Toutes les fois qu’un fait nouveau et saisissant se produit dans la science, les gens disent d’abord : Ce n’est pas vrai.

4 questions pour comprendre le possible rachat de Darty par la Fnac Coup de tonnerre dans la distribution. En 2012, la Fnac avait voulu imiter Darty en vendant des aspirateurs. Désormais, elle veut racheter son concurrent, afin de créer le « leader de la distribution de produits techniques, culturels et électroménagers en France ». Le conseil d’administration de Darty a reçu, lundi 28 septembre, une offre de rachat émanant du plus gros libraire de France. Le projet a été officialisé mercredi 30 septembre. La Fnac offre 533 millions de livres (720 millions d’euros) pour reprendre Darty.

Boris Cyrulnik : « Le travail peut être beau et rendre heureux » Acteurs de l'économie : Vous avez modélisé le principe de la résilience, cette capacité de se reconstruire et de se redresser après un traumatisme. Quelle réalité et quel avenir la société capitaliste moderne et l'entreprise réservent-elles à cette résilience ? Boris Cyrulnik : Qu'elle soit naturelle, individuelle, sociale ou d'entreprise, toute catastrophe engendre chez certaines victimes la volonté, la réaction de repartir. Sur un sol incendié ou une terre noyée, les gens résilients vont exploiter ce qui n'est pas mort et repartir avec d'autres fleurs, une autre faune.

L'entreprise libérée, révolution ou imposture ? Pour certains entrepreneurs et théoriciens du management, supprimer la hiérarchie augmente le bonheur et la productivité des salariés. Vraiment ? Imaginez des salariés autonomes, libres d'innover, organisant leurs horaires, fixant personnellement les objectifs à atteindre et désignant leurs responsables. La diversité en entreprise, levier de performance ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Elodie Chermann Et si la diversité était un facteur de réussite pour les entreprises ? Au-delà des discours d’affichage, l’idée semble bel et bien faire son chemin. Le symposium « Management, diversité, égalité des chances et cohésion sociale - Comparaisons internationales », organisé, jeudi 1er et vendredi 2 octobre, à Paris par la Fondation Dauphine en présence d’une trentaine de chercheurs et de responsables opérationnels du monde entier vise précisément à mettre en lumière les avancées enregistrées en matière de gestion des différences dans le milieu professionnel. Le contexte politique porteur Le contexte politique a été particulièrement porteur au Danemark, où la gestion des différences a été associée à la nécessaire intégration des immigrés.

Psychopathe en costume et cravate Cet article fait partie des plus lus et plus commentés Les chemins qui mènent au pouvoir sont variés comme les personnalités qui ont cette puissance. Ces dernières années, dans le monde de l’entreprise, on observe un véritable changement en matière de recrutement. Autrefois, le cadre commençait son travail en bas de l’échelle et montait les échelons au fil des années. Il passait une bonne partie de sa vie, voire sa vie toute entière, dans la même société, ce qui permettait à son équipe de bien connaître ses différents traits de caractère. Aujourd’hui, les environnements professionnels de plus en plus compétitifs et la mobilité des cadres restant moins longtemps dans un poste, offrent une véritable aubaine aux personnalités psychopathes qui peuvent mieux se faufiler dans ce contexte plus concurrentiel et sous pression.

Ces techniques de management originales et qui marchent Le management pyramidal classique n'est pas le seul moyen de gérer une équipe. Pour se démarquer et grandir, les entreprises ont souvent tendance à mettre l'accent sur le marketing ou le lancement de nouveaux produits et services. D'autres ont fait le choix d'innover en instaurant des pratiques de management originales qui vont à l'encontre des idées reçues. Célébrer des échecs, laisser les salariés fixer eux même leurs salaires, lier état d'esprit et augmentation, interpeller publiquement le top management sur le réseau social d'entreprise… Ces initiatives insolites peuvent à juste titre surprendre et effrayer de nombreux dirigeants. Pourtant, elles sont appréciées des salariés et sont susceptibles de constituer un vecteur de croissance. Elles peuvent être mises en œuvre dans tout type d'entreprise (PME, multinationales…) et dans tout secteur économique (high tech, industrie, conseil stratégique…).

Related: