background preloader

Musset - Lorenzaccio sur Facebook (Café pédagogique)

Musset - Lorenzaccio sur Facebook (Café pédagogique)
Par Jean-Michel Le Baut Si Lorenzaccio avait ouvert un compte Facebook à quels groupes appartiendrait-il ? Qui seraient ses amis ? Des lycéens bretons redonnent vie ainsi aux personnages de la pièce de Musset. "L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire", prévient Jean-Michel Le Baut. « Le monde entier est un théâtre », écrivait Shakespeare, Facebook aussi ! Les lycéens du projet i-voix (Lycée de l’Iroise à Brest et Liceo Cecioni à Livorno) se sont lancés dans une expérience elle aussi originale, pédagogiquement intéressante, sans doute aisément transférable. Le projet favorise l’appropriation de la pièce par une démarche qui relève du jeu, en l’occurrence d’un jeu de rôles L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire. Le projet favorise aussi l’appropriation de l’œuvre par une démarche qui relève de l’immersion. Jean-Michel Le Baut Le compte Lorenzo de Médicis sur Facebook : Le projet i-voix :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2011/01/EtudierOeuvreFacebook.aspx

Related:  Usages en lettresRéseaux sociaux et enseignementJeuAtelier 6Pédagogie & Internet

« Veux-tu être mon Bel-Ami ? » Quand Facebook aide à comprendre Maupassant ! Françoise Cohen est professeure de lettres modernes au lycée Maximilien Perret d’Alfortville. Dans le cadre d’une séquence consacrée au roman de Maupassant Bel-Ami, elle a conçu et mené avec ses élèves une utilisation pédagogique originale de Facebook : la réalisation de quizz interactifs pour mieux s’approprier les caractéristiques des personnages. Jeu - Patricia Cottron-Daubigné Cottron-Daubigné - Prose - Croquis - Usine - Travail - Homme - Démolition - Ouvrier Chantier - Stéle - Licenciement - Fermeture définitive - KSF - SDF Source Réseaux sociaux et apprentissage, amis ou ennemis ? Jeudi dernier avait lieu à la Cantine Numérique Rennaise une rencontre portant sur les rapports entre culture numérique et éducation (voir la présentation de l’événement sur le site de la Cantine). Deux « militants expérimentateurs » étaient présents : Jean-Michel Le Baut, professeur de lettres au Lycée Iroise à Brest et Laurence Juin, professeur de français/histoire-géo dans un LP à La Rochelle. Deux enseignants qui ont décidé d’utiliser les réseaux sociaux au sein de leur cours et avec leurs élèves. Hérétiques ou génies visionnaires ? Les avis sont partagés mais vous vous doutez bien de quel côté de la balance je penche…

[Fr] Comment utiliser Facebook en classe ? Le réseau social le plus utilisé par les élèves est peu exploité par le personnel enseignant. Comment utiliser cet outil de manière innovante et sécurisée en classe ? Franco Bouly/Flickr Utiliser Facebook en cours ? La plupart des enseignants n’y songent même pas. Ils pensent ne pas avoir une maîtrise de l’outil suffisante de l’outil ou craignent de « perdre le contrôle ». Ecrire un photo-roman Des liens vers des projets aboutis Préalables Etude des caractéristiques du roman-photo Réflexion commune sur les choix de départ pour la structure globale du récit Elaboration du synopsis

Lorenzaccio sur Facebook - Lorenzo "Le monde entier est un théâtre, – Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs." WILLIAM SHAKESPEARE - Comme il vous plaira (1623), II, 7, Avatars pédagogiques L’usurpation d’identité est illégale, donc délicieuse : peut-elle devenir une démarche pédagogique ? Différentes expériences témoignent assurément de ses vertus éducatives : se glisser dans la peau d’un personnage, d’un écrivain, d’un peintre …, c’est incorporer, donc s’approprier, un point de vue sur le monde ou un projet de vie, c’est connaître de l’intérieur une psychologie ou une idéologie. Une telle démarche, que goûte et facilite la culture numérique, suppose de légitimer des postures que nos traditions ont dévalorisées : l’identification, la paraphrase, la créativité, la parodie, le jeu. Elle est susceptible de développer des compétences de lecture et d’écriture, d’enrichir les connaissances en littérature ou en histoire des arts, de participer à l’éducation aux médias. Sur le web : fakes et fanfictions !

Cartographie littéraire : exemples de productions pédagogiques par les lycéens du projet i-voix "Écrire, c’est dresser la carte de nos landes intérieures." (Neil Jomunsi) Le projet pédagogique i-voix est un atelier de travail qui tente de réinventer (réenchanter ?)

Comment enseigner Google* ? Présentation rapide : Travailler sur la notion de moteur de recherche à travers l’exemple de Google et de son fonctionnement dès les premières années du collège apparaît assez clairement indispensable. C’est l’outil de recherche majoritairement utilisé par nos élèves, leurs parents et nous-mêmes, c’est parfois la seule porte utilisée pour l’accès à l’information. Or cet accès même pose problème : pourquoi Google choisit-il de classer tel ou tel résultat parmi les premiers ? Comment guide-t-il nos requêtes par son système de recommandation ? La personnalisation des résultats est-elle un gage d’efficacité ? Etudier les monstres au lycée Introduction Les monstres de la littérature constituent un monde hétérogène : hommes (Dracula) et objets (l’éponyme Bête humaine ou l’alambic dans l’Assommoir chez Zola par exemple), êtres déformés ou difformes (le Cyclope, Quasimodo, Mr Hyde ...)

Cette activité est très intéressante et susceptible d'intéresser les étudiants. Elle consiste à demander aux étudiants de créer un compte facebook en usurpant "l'identité" d'un personnage en particulier. Les étudiants doivent ensuite remplir son profil, l'inscrire à des groupes, faire des tests de personnalité, etc. en fonction de ce qu'ils savent du personnage. by stephanierouleau Feb 6

Related:  Usages pédagogiques FBLittérature