background preloader

La gauche doit proposer un nouveau pacte social

La gauche doit proposer un nouveau pacte social
Article écrit pour Politiko.fr Les élections primaires du parti socialiste viennent de battre leur plein ces deux dernières semaines, mais les propositions, elles, continuent de sonner creux. Plus que jamais, le problème du PS n’est pas qu’il se meurt, c’est qu’il ne finisse pas de mourir, continuant ainsi de donner de stériles espoirs à une grande partie des français qui attendent pourtant de véritables solutions alternatives qui pourraient enfin apporter à la société un renouveau démocratique, économique et social. Puisque rien ne viendra des politiciens, c’est à nous d’exprimer nos demandes. Dans cet article, j’aimerais commencer par aborder la nécessité d’un renouveau du pacte social français, en montrant que le système actuel est fondé sur des mythes qu’il convient de dépasser : les acquis sociaux, le plein emploi, l’État protecteur. Les acquis sociaux, oui mais pour qui ? La fin des politiques pro-emploi Pour une juste redistribution des gains de productivité Illustrations BarbaraLN Related:  2011

Soyons sérieux, jouons ! (4/5) : Le jeu est le futur du travail Dans son roman de 1959, Le temps désarticulé, l’auteur de science-fiction Philip K. Dick nous entraine dans une petite ville américaine des plus typiques. Dans cette bourgade vit un homme connu pour ses capacités à gagner constamment au concours « Où se trouvera le petit homme vert demain ? » publié régulièrement dans le journal local, ce qui lui permet de gagner sa vie sans trop se fatiguer. Mais comme souvent chez Dick tout cela n’est que simulacre. Le monde de l’entreprise de demain ressemblera-t-il au Temps désarticulé ? L’école des leaders Réalité ? Première constatation, trois joueurs sur quatre, dit le rapport, sont convaincus que leur pratique de WoW est susceptible d’améliorer leur leadership dans leur vie professionnelle. Pour effectuer leur enquête, Reeves et son équipe se sont appuyés sur la théorie du « modèle de Sloan » qui cherche à énumérer les qualités d’un leader. Ce qui permet d’envisager la question dans l’autre sens ? Mais qui « permutera » ces leaders ? D’accord.

Je suis candidat pour 2012, soutenez cette campagne hors du commun ! Voilà, c’est fait ! Depuis 10:41 ce matin, je suis officiellement candidat pour 2012. Mon slogan : "Nous avons le pouvoir de changer le Monde, il suffit d’être assez nombreux à en prendre conscience !" Si vous voulez nous aider à atteindre la masse critique nécessaire, rejoignez-nous sur www.touscandidats2012.fr ! Déjà plus de 500 candidats et soutiens à cette campagne hors du commun, parmi lesquels Pierre Rabhi, Mélanie Laurent & ZAZ : Je mettrai à jour ce billet régulièrement, avec les affiches des membres de mon réseau, dans l’ordre de leur déclaration de candidature. Il y aura un lien vers leur site web en cliquant sur leur affiche. Vous verrez qu’il n’y a pas que les politiciens qui ont des choses intéressantes à dire… au contraire ! Classé dans 2012 Changement climatique Climat Colibris Crise Elections Energie Pierre Rabhi Système Mélanie Laurent

Voici pourquoi il nous faut un revenu garanti En complément à mon article sur les 10 mauvaises objections au revenu de vie, voici la traduction d’un texte de C.A. L’Hirondelle & J.S. Larochelle paru sur le site Livable for all. Merci à l’équipe de traducteurs grâce à qui la diffusion de ce texte a été possible rapidement, et merci également aux auteurs pour leur autorisation de republication. 1. Un revenu de vie garanti épargnerait la destruction de notre environnement naturel, conséquence inéluctable de la quête de toujours plus de croissance économique sensée assouvir la promesse chimérique du plein emploi. Le revenu garanti signifie la fin de la guerre entre l’emploi et l’environnement. Équilibre de population : Un revenu de vie n’est ni pro-nataliste, ni anti-nataliste. 2. Un revenu de vie garanti éviterait aux gens de voir leur vie raccourcie ou misérable du fait de la pauvreté et des maladies qu’elle génère. 3. Des millions d’emplois dépendent des conflits armés. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Illustration Shayne Kaye

Guéant estime que Hollande n'a "pas la carrure" pour être président Le ministre de l'intérieur, Claude Guéant, a estimé vendredi 21 octobre que le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, n'avait "pas la carrure" pour être président mais qu'en revanche, Nicolas Sarkozy était "une valeur sûre", dans une interview accordée au Figaro. "C'est maintenant que les Français vont pouvoir comparer le candidat socialiste François Hollande et le presque candidat Nicolas Sarkozy", a expliqué M. Guéant, jugeant que "François Hollande n'a pas la carrure". "Martine Aubry a dit qu'il n'avait pas d'épine dorsale. "François Hollande se targue d'avoir été le collaborateur de François Mitterrand et de Lionel Jospin. A l'inverse, Claude Guéant a décrit Nicolas Sarkozy comme "une valeur sûre". L'ancien bras droit du chef de l'Etat a également fait porter au PS la responsabilité des menaces de dégradation de la note AAA de la France, estimant que "les promesses folles du PS ont une influence sur la façon dont les agences de notation regardent la France".

Faites entrer l'assisté ! "Au royaume de l'UMP, un jour ou l'autre, coupable, tu seras." Et zut ! Pour une fois qu'un UMP ne parlait pas de musulman ou de laïcité à géométrie variable, mais retroussait les manches de son bleu d'usine pour prendre à bras le corps du haut de ses 11146 euros net par mois les dures contingences d'une vie de grisaille embellie par l'abondante rétribution patronale d'une poignée d'euros mensuelle... Paf, encore raté ! Pourtant le travail, on connait ça à l'UMP. C'est donc fort de ses millions de chômeurs et histoire de passer sous silence le ratage du "pouvoir d'achat" promis que, par l'intermédiaire du député d'un ancien fief minier de Moselle, l'UMP envisage de faire travailler les chômeurs pour... que dalle. Bon, j'ai gardé le plus beau pour la fin.Interrogé sur Canal+, le député justifie sa proposition de loi en argumentant que la thématique de l'"injustice"travaille les salariés. « C’est une question de justice. Je ne gagne pas assez donc l'autre doit gagner moins.

L’encre des cartons d’emballage contamine nos aliments (Source : Futura-Sciences) Les aliments conditionnés dans les emballages en carton absorbent les substances chimiques des encres contenues dans ces emballages, selon des tests réalisés par l’association UFC Que Choisir. Quelle est la proportion de produits contaminés ? Nos cartons alimentaires seraient-ils toxiques ? « Sur les 20 produits testés, 14 contiennent des niveaux préoccupants d’huiles minérales provenant des encres de ces emballages en carton », signale l’association. Avant d'être triés pour le recyclage, les cartons d'emballage laissent passer les substances chimiques des encres et contaminent les aliments. © Boris, Flickr CC by nc-sa 2.0 Substances chimiques dans les aliments : que risque-t-on ? Ces résultats « sont loin d’être anodins ». Il ne s’agit pas d’un phénomène marginal.

Revenu garanti, « la première vision positive du XXIe siècle » Susanne Wiest, Enno Schmidt et Daniel Häni Après avoir vécu douze ans dans une roulotte de cirque, pour être libre et pour économiser un loyer, Susanne Wiest s’est installée à Greifswald, dans le nord de l’Allemagne. Elle travaille comme maman de jour, sans gagner suffisamment pour joindre les deux bouts : elle doit accepter l’aide de ses parents. Une réforme fiscale, qui l’appauvrit en intégrant les allocations de ses enfants à son revenu imposable, augmente encore son exaspération et son sentiment d’absurdité. Et puis, un jour, elle tombe sur une carte postale. Une carte postale dorée, avec, en lettres blanches, cette simple question : « Quel travail feriez-vous si votre revenu était assuré ? L’audition de Susanne Wiest au Bundestag, le 8 novembre 2010 En décembre 2008, usant d’un droit accordé depuis 2005 à tout citoyen allemand, elle lance une pétition en ligne demandant au Bundestag de se pencher sur la question du revenu de base. 1. Marie-Paule Perrin et Oliver Seeger Un jardin ?

UE: les citoyens face aux banques 495,621 ont signé. Allons jusqu'à 500,000 Publié le 29 Septembre 2011 C'est incroyable, ils sont en train de recommencer. Nos gouvernements offrent gratuitement encore plus d'argent des contribuables aux banques! Il est absolument nécessaire de renflouer la Grèce afin de sauver la Grèce, sauver l'Europe et sauver l'euro. Comment nos gouvernements ont-ils pu rédiger un plan de sauvetage qui renfloue les banques et les spéculateurs, sans rien donner à la Grèce?

La Richesse des hommes. Vers l'économie quaternaire - Sylvain Allemand , article Économie Dans son précédent ouvrage, Temps et ordre social, Roger Sue analysait l'emprise du temps du travail sur les autres temps sociaux, puis son déclin au profit du « temps libéré du travail ». Dans ce nouvel ouvrage, il décrit les contours d'une économie ou le travail ne serait justement plus dominant. Si entre les deux livres, la continuité du thème est manifeste, la tonalité a quelque peu changé. Il y a quelques années encore, le temps libéré était l'expession d'une transformation positive de la société. Aujourd'hui, l'accroissement de temps disponible est davantage vécu comme une fatalité, liée à la crise de l'emploi.

Exposed: Massive New Spy Center Built to Track Your Emails and Phone Calls March 21, 2012 | Like this article? Join our email list: Stay up to date with the latest headlines via email. The following is a transcript of a Democracy Now! segment on revelations that the NSA is building a massive new spy center. NERMEEN SHAIKH: A new exposé in Wired Magazine has revealed new details about how the National Security Agency is quietly building the largest spy center in the country in Bluffdale, Utah, as part of a secret NSA surveillance program codenamed "Stellar Wind." AMY GOODMAN: In addition, the NSA has also created a supercomputer of almost unimaginable speed to look for patterns and unscramble codes. James Bamford joins us now from London, England. James Bamford, welcome to Democracy Now! JAMES BAMFORD: I’ll give it a try. “The spring air in the small, sand-dusted town has a soft haze to it, and clumps of green-gray sagebrush rustle in the breeze. “But new pioneers have quietly begun moving into the area, secretive outsiders who say little and keep to themselves.

Related: