background preloader

Semences, des graines importantes

Facebook Twitter

?akid=28174.1505673. Et si Monsanto enseignait à vos enfants comment préserver la biodiversité ?

?akid=28174.1505673

C’est un peu l’objet du partenariat que viennent de signer les Éditions Nathan et le GNIS, un syndicat national de semenciers regroupant quelques-unes des multinationales les plus dangereuses du marché. C’est un membre de SumOfUs qui nous a alertés sur cette collaboration de la honte. L’éditeur de manuels scolaires et le GNIS travaillent à la publication d’une revue intitulée « Mille et une graines » pour accompagner professeurs et lycéens sur des thèmes tels que « la biodiversité » ou « nourrir l’humanité ». In El Salvador, Rural Women Plant Seeds Of Independence.

?akid=23641.1505673. Vous en avez peut-être déjà entendu parler : tout agriculteur qui vend des légumes non-inscrits dans le catalogue officiel des semences s’expose à une amende de 450€ par variété.

?akid=23641.1505673

Non, vous ne rêvez pas. Et sans grande surprise, ce catalogue est dominé à 90% par de grands semenciers tels que Bayer et Monsanto. Un comble! En clair, la loi permet aux plus grandes multinationales du toxique de contrôler notre alimentation en nous imposant certains types de fruits et légumes. Nous devons agir vite contre cette menace scandaleuse sur notre sécurité alimentaire, notre agriculture et notre biodiversité. Battleground Food Supply.

2016-737 DC du 4 août 2016. Loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL A ÉTÉ SAISI, dans les conditions prévues à l'article 61, deuxième alinéa, de la Constitution, de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, sous le numéro 2016-737 DC, le 21 juillet 2016, par MM.

2016-737 DC du 4 août 2016

Bruno RETAILLEAU, Pascal ALLIZARD, Philippe BAS, Gérard BAILLY, Philippe BAS, Jérôme BIGNON, Jean BIZET, François BONHOMME, Gilbert BOUCHET, François-Noël BUFFET, Mme Agnès CANAYER, MM. Jean-Pierre CANTEGRIT, Jean-Noël CARDOUX, Jean-Claude CARLE, Mmes Caroline CAYEUX, Anne CHAIN-LARCHÉ, MM. Pierre CHARON, Daniel CHASSEING, Philippe DALLIER, Mathieu DARNAUD, Mme Isabelle DEBRÉ, MM. POLL_MANUELLE_HQ_VF. Des courriels publiés montrent que les biotechnologies et les semences sont. En réponse à une inquiétude montante, la Commission européenne a fermement démenti que les normes alimentaires européennes, et autres sujets liés, seraient affaiblies par le TTIP.

Des courriels publiés montrent que les biotechnologies et les semences sont

Début 2013 par exemple, le New-York Times rapportait des propos de celui qui était alors Président de la Commission européenne, Juan Manuel Barroso, expliquant que « les restrictions en Europe sur les cultures génétiquement modifiées ne sont pas sujettes à discussion » dans les négociations [1]. Dans la partie Questions / Réponses du site Internet dédié au TTIP mis en place par la Commission européenne, la réponse à la question « Le TTIP obligera-t-il l’UE à modifier sa législation sur les organismes génétiquement modifiés ? » est : « Non [...] Les règles européennes fondamentales sur les OGM [...] ne sont pas négociables. Elles ne seront pas modifiées par le TTIP » [2]. Chine : le développement du marché des semences. Ce projet de loi est important car la Chine, devenue la première économie mondiale [2], est aussi le second marché mondial des semences (22%), après les États-Unis (27%) et avant la France (6%) [3].

Chine : le développement du marché des semences

Elle deviendra d’ailleurs le premier marché mondial en 2015, avec un montant de 14,2 milliards de dollars [4]. Et vue la taille de ce géant, tout changement en Chine peut avoir des conséquences sur l’ensemble des marchés. Adhérente de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) depuis 2001, la Chine doit protéger ses variétés végétales, soit par des brevets, soit par un système qui lui est propre (article 27-3b des accords sur la propriété industrielle - ADPIC). Elle avait choisi d’adhérer, deux ans plus tôt, à l’Union pour la protection des obtentions végétales (UPOV), dans sa version de 1978 [5].

Les multinationales semencières aux aguets… Aperçu de l'amendement. Rédiger ainsi cet article : Compléter ainsi les articles L611-19, L613-2-2 et L613-2-3 du Code de la propriété intellectuelle : I.

Aperçu de l'amendement

A l'article L611-19 insérer un 5° ainsi rédigé : « les inventions portant sur un produit constitué en totalité ou en partie de matière biologique végétale ou animale ou sur un procédé permettant de produire, de traiter ou d'utiliser une telle matière biologique, lorsque cette matière biologique préexiste à l'état naturel ou lorsque elle a été obtenue ou peut être obtenue par l'utilisation de procédés essentiellement biologiques qui font exclusivement appel à des phénomènes naturels comme le croisement ou la sélection. Est regardée comme matière biologique la matière qui contient des informations génétiques et peut se reproduire ou être reproduite dans un système biologique. Face aux multinationales qui veulent s’emparer de la semence, les paysans résistent par l’idée de bien commun.

Pendant des siècles, les paysans ont utilisé leurs propres semences, créant une biodiversité extraordinaire.

Face aux multinationales qui veulent s’emparer de la semence, les paysans résistent par l’idée de bien commun

Aujourd’hui, cette richesse est mise en danger par la rapacité de quelques multinationales. Leur arme ? Les droits de propriété intellectuelle. Face à cette menace, les paysans exigent que les semences restent ce qu’elles ont toujours été : des biens communs. « Ils sont en train de s’emparer de toutes les plantes qui existent sur la planète !

Syndicaliste aguerri et membre fondateur du Réseau semences paysannes, il défend les droits des paysans, et notamment celui de cultiver, de ressemer et d’échanger des semences. Lille: Les médiathèques relancent l'échange de graines. INSOLITE Le public est invité à retirer des graines dans les médiathèques, et à rapporter les siennes… Olivier Aballain La culture, la vraie, a de nouveau investi cinq médiathèques de Lille.

Lille: Les médiathèques relancent l'échange de graines

Un drôle de présentoir s’est glissé parmi les livres à emprunter : ici, la matière est végétale et se renouvelle à chaque belle saison. Les grainothèques proposent au public de petits sachets de graines à planter… Pendant que d’autres, ou les mêmes, pourront rapporter leur propre production pour en faire profiter les autres. Echange de graines à Bruxelles tous les vendredis gratuit - Gratuit. Europe : les multinationales peuvent désormais breveter le vivant. C'est une décision de la Grande Chambre de Recours de l'Office Européen des Brevets datée du 25 mars 2015 qui a permis de faire avancer "la cause" des multinationales sur le brevetage du vivant .

Europe : les multinationales peuvent désormais breveter le vivant

A la question "si l'on découvre un lien entre une séquence génétique existant naturellement dans une plante cultivée et un caractère particulier de cette plante, peut-on devenir propriétaire de toutes les plantes qui expriment ce caractère" , la Grande Chambre de Recours de l'Office Européen des Brevets a répondu …"oui". Un changement très important du droit La décision de l'Office européen des brevets (OEB) d'accorder un brevet pour une tomate et un autre pour un brocoli, fait donc réagir de nombreux acteurs de l'écologie, comme du secteur semencier et agro-alimentaire.

SEED ACT Documentary Film. An engaged international documentary for action: the lives and projects of seed savers and defenders.

SEED ACT Documentary Film

We don't accept this. Let us keep our seeds EU! Twitter. Association Kokopelli - Le Mas-d'Azil - Organisation à but non lucratif - Journal. Fair World Project: Take Action. Prime Minister of India, Narendra Modi, has invited President Obama to attend India’s Republic Day celebrations on January 26th 2015. In anticipation of this visit and in the context of the two countries' varying views on seed freedom and food democracy, activist, author and physicist, Dr.

Vandana Shiva has penned an open letter to Indian Prime Minister Modi and President Obama on Seed Freedom and Food Democracy. Le jeûne. Le jeûne thérapeutique - Naturopathie. Voici un sujet dont il me tenait à coeur de vous parler, le jeûne alimentaire. Je vous en parlerais à travers Shelton, mais aussi à travers mon expérience personnelle (un peu limitée j'avoue). Qu'est ce qu'un jeûne? Jeûner signifie s'abstenir de nourriture, mais non d'eau, pendant une période plus ou moins longue. Jeûne. Douce frugalité. Le mieux, c’est toujours de manger une seule sorte de fruits bruts à la fois, ou plusieurs en respectant les combinaisons alimentaires. Voici toutefois quelques idées simples de crusine : spaghetti végétaliens, smoothies, gaspacho, ouverture de noix de coco et des jus. 5 conseils pour une alimentation plus vivante. Luzerne qui germe, par la photographe Lili Lemieux* Même sans être crudivores, nous avons tous avantage à ajouter un peu de vie à nos assiettes.

Voici 5 conseils simples à appliquer au quotidien, qui ne changeront pas trop vos habitudes et celles de votre famille, mais qui auront un grand impact sur la qualité de votre alimentation et votre santé! Découvrez un nouveau légumes feuillu vert! Vous n’avez jamais goûté à la mâche ou au chou kale? Vous apercevez au supermarché une belle botte de bette à carde ou de pissenlit?

Une idée de repas pour personne en transitions vers l’alimentation vivante. Vous êtes à court d’idée, pour vos repas, alors voici une petite idée du jour, mi cuit, mi cru, sans gluten et bien sur le tout végétalien. Aujourd’hui j’avais envie de préparer un repas pour mes parents ce soir, et je sais ce qu’ils aiment. Ils ne sont pas au courant et ils auront la surprise à leur retour ce soir. Alors j’ai pris ma planche à découper, j’ai coupé 4 tomates, un concombre, un oignon blanc, du persil, deux poivrons oranges, 2 pommes , j’y ai ajouté des pignons de pins. j’y ai ajouté du quinoa. Camille Laperle.com. En tentant de déceler l’orientation naturelle de l’alimentation de l’homme par anatomie et physiologie comparée (carnivores, herbivores, granivores et frugivores), on en vient à la conclusion que l’homme est essentiellement frugivore. Certes, il est nommé omnivore (pouvant manger de tout) mais ce qui lui convient le mieux c’est l’alimentation du primate : les fruits et les végétaux.

En fait, c’est son alimentation idéale pour une digestion optimale. L’homme s’adapte facilement à tout type d’aliment mais il ne devrait pas le faire constamment. Recettes - Simplement Cru. C’est une expérience magnifique que d’apprendre à faire des chocolats crus exquis que vous serez fiers de partager ou offrir à vos proches. Continuer de lire » Les couleurs vives, qui attirent l’oeil et nous séduisent, marquent la présence de pigments et d’antioxydants qui sont très sains! Continuer de lire » Pour profiter des bienfaits du cru, même pendant l’hiver, apprenez à combiner les légumes de saison, dont les légumes racines, d’une manière originale, qui puisse vous séduire. Voici la dernière salade composée qui m’a séduite et que j’aime particulièrement. Continuer de lire » Difficile de résister aux douceurs en cette journée qui célèbre l’amour! How seeds could be our saviors — if we save them first. The Nobel Peace Prize winner and Irish conciliator John Hume once observed that when people are divided, victories are not solutions.

The insight works just as well for modern agriculture as it did in the context of the Irish troubles, and Cary Fowler, an evangelist for seeds, repeats the observation part way through the new documentary, Seeds of Time. “Victories and solutions are not the same thing,” Fowler says, “and, I think, too often people try to win without actually looking to create solutions.” The documentary, directed by Sandy McLeod, is a portrait of Fowler — one that also provides an object lesson in what it looks like to search for genuine solutions. It’s a welcome change in tone. Seeds on seeds on seeds: Why more biodiversity means more food security. It is puzzling that Monsanto’s Vice President Robert Fraley recently became one of the recipients of the World Food Prize for providing GMO seeds to combat the effects of climate change, just weeks after Monsanto itself reported a $264 million loss this quarter because of a decline in interest and plummeting sales in its genetically engineered “climate-ready” seeds.

And since Fraley received his award, the production of GMO corn has been formally banned by Mexico, undoubtedly seen as one of Monsanto’s major potential markets. 17 avril : journée internationale des luttes paysannes – Pour la défense des semences paysannes. Now available: 29 flavors of open source seeds, sans patents. There’s been an argument going on for at least 100 years over seeds. Open-source seeds: While they spread shoots, they plant ideas.

Does this seem fair? A plant breeder at a public university manages to grow a long-necked broccoli that, for easy cutting, stands tall above its leaves. Then a company that has used his creation to breed a slightly different broccoli submits it for a patent, claiming ownership over the very idea of long-necked broccoli. UE - Le Parlement européen rejette en bloc le règlement semences. 650 voix contre 15 : c’est le résultat du vote du 11 mars du Parlement européen, au sujet du « règlement semences » proposé par la Commission européenne [1]. L’Europe interdit la biopiraterie mais ne sanctionnera pas les multinationales spoliatrices. Les brevets déposés sur les végétaux font l’objet d’une compétition acharnée entre les multinationales. « Un médicament sur deux vient d’une plante », rappelle le chercheur Pierre Johnson [1]. « Cherchez l’erreur : 90 % du patrimoine biologique mondial se trouve dans les pays dits "en voie de développement", quand 97 % des brevets sont détenus par les pays industrialisés », alertait Catherine Grèze, eurodéputée EELV, en septembre 2012 dans les colonnes de Basta !.

Face à cette « colonisation des savoirs », le Parlement européen vient d’adopter le 11 mars un nouveau règlement pour lutter contre la « biopiraterie », c’est-à-dire l’appropriation d’une ressource génétique (ou d’un savoir lié à une ressource) par une entreprise ou un laboratoire sans accord ni rémunération du pays ou de la communauté locale qui les détient.

Vote du règlement sur la commercialisation des semences par la Commission de l’agriculture du Parlement Européen - Coordination Européenne Via Campesina. Semences : contre une liberté totale de leur commercialisation. Privatisation des semences : une guerre de l'ombre se livre depuis un siècle. Le Lot-et-Garonne 1/5. Réseau Semences Paysannes - Semences Paysannes. Ressemer sa récolte n’est pas un crime ! Ressemer sa récolte n’est pas un crime ! Cyberaction Stop à l'étouffement des Paysans ! suite. L’exception agricole sera inscrite dans la Loi contrefaçon. Les semences de ferme ne seront pas des contrefaçons. La guerre des graines. LA GUERRE DES GRAINES [officiel] Cyberaction petits maraîchers de l'Ariège. Plantes.

Pétition Stop à l'étouffement des Paysans ! Variétés anciennes. Bilan des cyberactions et pétitions de cyberacteurs. Lutte contre la contrefaçon  Agriculteurs et jardiniers seront-ils bientôt obligés de cultiver dans la clandestinité ? Le Sénat discute d'une loi visant à limiter la liberté des semences. Les chroniques d'Olivier de Robert: des tomates hors catégorie.

Un nouveau droit des semences pour protéger la biodiversité et notre alimentation. Campagne pour une loi de reconnaissance positive des droits des agriculteurs par la libération des semences paysannes et fermières<a href=" class="twitter-follow-button" data-show-count="false" d. COPIE FAX : 01 64 67 68 56 - 2013-11-12-Lettre-Sénateurs-contrefaçon-Semons-Biodiversité2.pdf. Cyberaction La lutte contre la contrefaçon va t-elle nier les droits des agriculteurs ? Pétition Stop à l'étouffement des Paysans ! La Semaine des Semences Paysannes. L’altermondialiste Vandana Shiva en campagne pour des “semences libres” EGP Press Release on seed regulation across the EU.

Rejoignez la campagne pour la liberté des semences ! Vers une taxe sur les semences?==>semences: la fin de la liberté. Biodiversité interdite ! Résistance Paysanne. Le droit de planter et cultiver librement bientôt interdit ? - Agriculture. Le refus de la confiscation des semences agricoles – Economie, social – Actualité – Deux-Sèvres. A GLOBAL MOVEMENT TO DEFEND SEED FREEDOM.

Avaaz, bas les masques ! Combattre Monsanto ou faciliter la biopiraterie ? Une semence n'est pas une graine - Changeons d'agriculture. La voix du vent - Semences de transition. Secure.avaaz. Kokopelli. La fin des haricots ? (2005) 1/3. La fin des haricots ? (2005) 2/3. La fin des haricots ? (2005) 3/3.