background preloader

Comment faire ses graines de tomates

Comment faire ses graines de tomates

Récolter ses graines de fleurs et de légumes Sommaire Les règles de base dans la récolte des graines Récolter les graines de ses fleurs Récolter les graines de ses légumes Conserver les graines Vos graines ont-elles gardé tout leur pouvoir germinatif ? Les règles de base dans la récolte des graines - Sélectionnez les plantes dont les caractéristiques vous plaisent : vigueur, résistance à une maladie, couleur, port ou forme des fleurs originaux, etc. Récolter les graines de ses fleurs Toutes les fleurs ne donnent pas de graines viables, comme c’est le cas des végétaux exotiques. Retrouvez dans le tableau les fleurs faciles à multiplier par semis. Retour au sommaire Récolter les graines de ses légumes Au potager, réservez quelques pieds exclusivement à la production de graines, plantés loin des autres pour encourager une autofécondation (qui préserve toutes les caractéristiques de la plante mère) : ce sont les « porte-graines ». Retrouvez dans ce tableau les légumes les plus intéressants à faire germer soi-même Conserver les graines

Solaseeds & Gabi Sem' : Dons et trocs de Semences Paysannes Reproductibles, graines de légumes bio (variétés anciennes), fleurs, aromatiques - graines à partager sur graines-solaseeds.com Récolter ses graines de tomates Vous avez adoré manger les délicieuses tomates de votre jardin gorgées de soleil. Pour prolonger ce plaisir d'une année sur l'autre, n'hésitez pas à récolter vos propres graines ; vous pourrez ainsi reproduire des variétés anciennes que l'on trouve difficilement dans le commerce. Sur les variétés hybrides, les résultats peuvent être inattendus et produire des surprises : autant d'expériences en perspective ! Matériel nécessaire Couteau ;petite passoire à maille très fine ;1 bol ;étiquettes autocollantes ;rouleau essuie-tout ;enveloppes en papier kraft;1 stylo. Technique de récolte La récolte se fera de préférence le matin, sur des tomates bien mûres. Choisissez un pied vigoureux, portant de beaux fruits bien formés, ne présentant aucune trace de maladie. Coupez votre tomate en quartiers pour en extraire la pulpe visqueuse contenant les graines que vous mettrez dans un bol. Faites de même pour les autres variétés de tomates. Stockage des graines Lire aussi ça se passe sur le forum...

Cages à tomates pour laisser pousser sans tailler En ce qui me concerne, la le­çon du Sens de l’Humus n’est pas tom­bée dans l’oreille d’un sourd : il ne faut pas tailler ni tu­teu­rer les to­mates. Ca tom­bait bien, vu que d’une part je ne sa­vais pas com­ment faire, d’autre part je n’avais pas le temps ; donc je ne taillais ni tu­teu­rais mes to­mates et m’en suis trouvé fort aise quand j’ai su qu’en plus c’est ce qu’il fal­lait faire. Et je me re­trou­vais avec des jungles exu­bé­rantes (mais ef­fon­drées) là où mes voi­sins avaient des guir­landes ra­chi­tiques (mais éri­gées). Aussi compté-je bien y re­mé­dier cette an­née, en ap­pli­quant à ma ma­nière le prin­cipe des cages à to­mates. J’en pro­pose un autre : une fi­celle, trois bâ­tons, cinq minutes. En guise de fi­celle, j’ai uti­lisé des bandes de tissu dé­chi­rées sur de vieux chif­fons, comme ça je pour­rai même lais­ser pour­rir au jar­din sans états d’âme (contrai­re­ment à la fi­celle bleue des bottes de foin).

7 choses à faire pour bichonner vos pieds de tomates - Récolter de magnifiques tomates que l'on a fait pousser dans son potager, c'est sans doute la chose dont les jardiniers sont le plus fiers. Mais la tomate est une plante qui reste un long moment en place au potager : entre 4 et 6 mois. Pour éviter les accidents de parcours, dont certains peuvent lui être fatals, voici 7 choses que vous devriez faire pour mettre toutes les chances de votre côté. 1. Paillez généreusement Un épais tapis protecteur Pour garder la terre humide en permanence, un paillis épais (5 à 10 cm) sera étalé au pied des plants de tomates et tout autour. Toutes sortes de mulchs peuvent convenir : tontes de gazon séchées, foin, paillettes de lin, etc... Un autre avantage de mulcher est que les feuilles du bas (et parfois les premiers fruits) ne seront plus en contact direct avec le sol et ne risqueront pas d'attraper la pourriture. 2. La tomate a horreur des à-coups d'arrosage. Trop d'eau peut aussi faire éclater les tomates. 3. Lien souple en huit 4. 5. 6. 7.

Comment faire vos graines germées et vos jeunes pousses À quelques jours de l’hiver, impossible de planter quoi que ce soit au jardin. Pourquoi donc ne pas faire germer quelques graines à l’intérieur ? Tout le monde est unanime sur les qualités nutritionnelles des graines germées, en effet la germination multiplie de façon considérable la quantité de vitamines (parfois en fais même apparaître), de minéraux et les rends particulièrement digestes. Attention, toutes les graines ne sont pas forcément bonnes à faire germer (certaines sont même toxiques comme les tomates ou les aubergines), voici quelques exemples : La luzerne (aussi appelée Alfalfa) : C’est la star des graines germées, l’une des plus faciles à réaliser et des plus complètes. Elle est présente dans la majorité des mélanges du commerce.Le blé : C’est la céréale la plus complète (notamment en vitamine B1), mais on y retrouve aussi tous les sels minéraux. La germination en pratique Mélange de graines à germer Graines en phase de "trempage" Position après un rinçage Recettes

graine et légume ancien Conseil : Le pouvoir de germination des graines baissant avec le temps, il est important de se renseigner sur la date de recolte des graines que vous achetez. Publié avec l'aimable autorisation de l'artiste, Françoise Piquet-Vadon Fratelli Ingegnoli - Via O. Salomone, 65 - 20138 MILANO (ITALIE) - tel. 0258013113 - fax 0258012362 Thomson and Morgan - Poplar Lane, - Ipswich, Suffolk, England IP8 3BU - Tél : (01473) 688821 légumes anciens et oubliés et originaux au Canada, conseils sur le potager, photos. Publié avec l'aimable autorisation de l'artiste, Françoise Piquet-Vadon Cueiller vous même vos légumes à la Ferme : LA FERME DU ROCHER - av gabriel Peri / D7 - Quartier de la Garonne 83520 ROQUEBRUNE SUR ARGENS (Sortie du Village direction Les Issambres) - tél. 04.94.45.57.90 - E-mail : contact@fermedurocher.com - Faîtes provision de Vitamines !

Semer la tomate : quand ? comment ? La plupart des jardiniers attendent le printemps pour acheter leurs plants. Or, le semis des tomates est facile à réussir; il permet de cultiver des variétés originales, savoureuses, anciennes, d'étaler les récoltes et le tout, en faisant de belles économies. Essayez ! Cette année, je sème des tomates ! Il faut avoir cultivé ses propres tomates au jardin (lire : Culture de la tomate) pour comprendre toute la différence qui existe entre le produit de ses propres récoltes, et ces choses rondes, rouges, farineuses et insipides que l'on vous propose dans le commerce... Les jardiniers amateurs se lancent donc généralement dans la culture de plants, qu'ils achètent en godets au printemps. La solution ? >> Lire aussi : Le semis de tomate, facile à réussir Le semis de tomate est à la portée des débutants. Quand semer la tomate ? Les premiers semis peuvent être réalisés dès la fin janvier. >> Lire aussi : Où semer les légumes ? Semis de tomate en pratique Matériel nécessaire Préparation Semis Arrosage

Fiche de culture : la tomate Légumes et potager | 20/03/2013 Black Prince, Noire de Crimée, Cornue des Andes, Cœur de bœuf ou Rose de Berne : vous aimez les tomates ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour bien les traiter au potager, des rotations de culture aux associations à éviter en passant par les parasites dont il faut se méfier. Fiche de culture : les tomates - F. Boucourt - Rustica - Potager de Patricia Auvray Fiche technique Gorgées de sucres et de soleil, les tomates cueillies à point sont savoureuses. Nom botanique : Lycopersicon esculentum.Cycle : plante annuelle.Origine : Amérique centrale et le nord-ouest de l’Amérique du Sud. Besoins Mettre des orties broyées Dès février : Démarrer les semis sous abri pour les variétés précoces. En avril : Démarrer les plantations si les risques de gelées ne sont plus à craindre en régions douces ou sous abri. Attendre la formation des fruits pour arroser : un excès d’eau a pour effet de diminuer leur goût. Rotation des cultures de tomates Les associations avec la tomate

La tomate © Antoine Bosse-Platière On ne le dira jamais assez, c'est la star du potager. Pour que vos récoltes soient encore plus belles, mettez une poignée d’orties fraîches dans votre trou de plantation. © Vincent Jeannerot Semis et culture : début mars, mettez trois graines par godet et recouvrez de 5 mm de terreau. Conseil bio : en situation ensoleillée, dans une terre profonde qui garde l’eau ou accepte l’arrosage, creusez des trous de plantation (40 cm de profondeur et 30 cm de large), distants de 50 cm. Variétés : ‘Cœur de bœuf’, ‘Noire de Crimée’ ou ‘Brandywine’… N’écoutez que votre palais car la qualité gustative dépend de votre terroir ! Petite recette : désintoxicantes, reminéralisantes et revitalisantes, les tomates se congèlent, se stérilisent, se sèchent dans un séchoir électrique ou solaire et se réhydratent comme des champignons. Josiane Goepfert, rédactrice aux 4 Saisons du jardin bio

Comment perpétuer des semences potagères Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. « La semence, c’est le début de la chaîne alimentaire. Celui qui contrôle la semence, contrôle la chaîne alimentaire et donc contrôle les peuples. Pendant 12 000 ans, au moins, les paysans et les paysannes du monde entier ont produit leurs propres semences, ont amélioré, sélectionné et créé de nouvelles variétés de céréales, de légumes, de fruits et de plantes à fibres. (…) Dans les temps anciens, on ne parlait pas de “protection de ressources génétiques” et “d’agriculture durable” : on savait intimement qu’une civilisation qui perd ses semences et qui détruit ses sols est une civilisation qui est en train de mourir. » — Dominique Guillet, association Kokopelli Le savoir-faire traditionnel de l’agriculteur passe par l’identification des variétés de fruits et légumes les plus appropriées à sa terre, son environnement, son climat. Cultiver des semences potagères est un geste essentiel pour préserver la biodiversité. Mise en pratique

Graines de troc Il y a peu, j’avais évo­qué ici l’idée de co­pier le mode de fonc­tion­ne­ment de Book­Mooch pour échan­ger des graines — et quelqu’un l’a fait : ça s’appelle grainesdetroc.fr. Cha­peau bas à Sé­bas­tien qui s’est at­telé à ce tra­vail salutaire. Connaissez-vous book­mooch ? Donc on gagne des je­tons quand on en­voie des graines à d’autres jar­di­niers, et on uti­lise ses je­tons pour de­man­der des graines à d’autres jar­di­niers. Donc allez-y, no­tez vos va­rié­tés, échan­gez de suite les graines qui vous res­tent après vos se­mis, préparez-vous à ré­col­ter vos graines à la fin de la sai­son, et tro­quons nos graines de va­rié­tés an­ciennes comme le ré­seau se­mences pay­sannes en­cou­rage l’échange des cé­réales an­ciennes afin d’enrayer l’érosion de la di­ver­sité gé­né­tique de nos plantes po­ta­gères et or­ne­men­tales. Si­non, sur le bon vieux mode des pe­tites an­nonces, il y avait déjà graines et plantes.

Related: