background preloader

Agriculture : la réutilisation des semences sera sanctionnée

Agriculture : la réutilisation des semences sera sanctionnée
Le Parlement a adopté, lundi 28 novembre, une proposition de loi UMP sur "les certificats d'obtention végétale". Il devrait simplifier l'utilisation de semences de variétés protégées. Une simplification contestée par certains syndicats professionnels, qui estiment qu'elle "bafoue" des pratiques agricoles ancestrales. Le texte du sénateur UMP Christian Demuynck a été adopté par le Sénat en première lecture le 8 juillet et transpose une convention internationale pour la protection des obtentions végétales de 1991. Voté dans les mêmes termes par l'Assemblée, lundi soir, le texte est donc adopté par le Parlement définitivement. Il conforte les spécificités du "certificat d'obtention végétale", un droit de propriété intellectuelle original créé par la France pour les semences afin d'éviter le recours aux brevets mis en place notamment aux Etats-Unis pour le vivant. Selon M. Germinal Peiro (PS) a parlé de "dîme" et exhorté en vain le ministre à modifier le point sur les semences de ferme. Related:  Oligarchie / PloutocratiePrivatisation du vivant et depuis peu, de la bière !Semences

Fraude fiscale : amnistie, Tapie, Wildenstein...l'addition du week-end La rumeur circulait depuis plusieurs jours après la publication d'un article dans « l'Opinion » annonçant la création par Bercy d'un dispositif de régularisation des avoirs des Français à l'étranger. Le nouveau ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, ayant mollement démenti cette information, son entourage a, selon « Libération », formellement rejeté l'idée de la mise en place d'une cellule de dégrisement. En clair, il est hors de question de donner l'impression, au moment où tous les sujets touchant à la chose fiscale et à l'amnistie sont d'une extrême sensibilité, que l'on accorde un quelconque cadeau aux fraudeurs. La « cellule Woerth » mise en place en avril 2009 ne sera donc pas ranimée. Une réflexion est tout de menée à Bercy Le caractère semi-officieux d'une telle structure, au fonctionnement opaque, ne convenait pas à Bercy qui souhaite que la transparence et le principe d'égalité soient la règle en la matière.

Justices, 9-0, Bar Patenting Human Genes The case concerned patents held by Myriad Genetics, a Utah company, on genes that correlate with an increased risk of hereditary breast and ovarian cancer. The patents were challenged by scientists and doctors who said their research and ability to help patients had been frustrated. After the ruling, at least three companies and two university labs said that they would begin offering genetic testing in the field of breast cancer. “Myriad did not create anything,” Justice Clarence Thomas wrote for the court. The course of scientific research and medical testing in other fields will also be shaped by the court’s ruling, which drew a sharp distinction between DNA that appears in nature and synthetic DNA created in the laboratory. The decision tracked the position of the Obama administration, which had urged the justices to rule that isolated DNA could not be patented, but that synthetic DNA created in the laboratory — complementary DNA, or cDNA — should be protected under the patent laws.

Le mariage Gates et Monsanto : attention, danger pour le planète Le mariage Gates et Monsanto : attention, danger pour le planète La puissante Fondation Bill et Melinda Gates, dédiée officiellement à des projets philanthropiques, vient d’acquérir 500 000 actions de la société Monsanto. Grâce à un large réseau de connivences, c’est l’ouverture de nouveaux marchés pour le géant des semences agricoles génétiquement modifiées, et des menaces sur la sécurité alimentaire balayées par le grand vent des profits et de la spéculation.Enquête. Créée en 1994 par le fondateur de Microsoft, la Fondation Bill et Melinda Gates gère un capital de 33,5 milliards de dollars pour financer ses projets “philanthropiques”. Un joli pactole investi à hauteur de 23 millions de dollars dans l’achat de 500 000 actions de Monsanto, comme le révélait la Fondation en août 2010. Acquisition aussitôt dénoncée par le mouvement international Via Campesina1. Si doute il y avait, il n’est plus de mise. Encore un bel exemple de cynisme et de mépris pour les plus faibles. 1. Golias

Une étude de l’INSERM confirme le lien entre pesticides et cancers Écrit par J.Maherou Créé le vendredi 14 juin 2013 13:03 L’Inserm vient de publier un rapport inquiétant faisant un lien entre les pesticides et les risques pour la santé. L’exposition à ces substances chimiques serait associée au développement de nombreuses maladies tels que le cancer de la prostate ou encore la maladie de Parkinson. Face à la multiplication des études impliquant des expositions professionnelles aux pesticides dans la survenue de plusieurs pathologies depuis ces 30 dernières années, la Direction générale de la santé a sollicité l’Inserm afin de réaliser un état des lieux des connaissances sur ce sujet, en particulier dans le secteur agricole. Pour ces derniers, les principaux pesticides suspectés sont les organophosphorés et certains organochlorés (lindane, DDT). Les chercheurs ont également attiré l’attention sur certaines périodes critiques d’exposition comme la grossesse et l’enfance. Référence de l’étude :

Svalbard Global Seed Vault : une véritable « Arche de Noé verte » Selon la Bible, l’Arche de Noé était une grande embarcation construite sur ordre de Dieu pour sauver Noé, sa famille, et l’ensemble des espèces animales du Déluge. C’est ce qui vaut le surnom « d’Arche de Noé Verte » au Svalbard Global Seed Vault : cette chambre forte a pour but de stocker et de protéger la biodiversité végétale (les graines de l’ensemble des cultures vivrières) menacée par le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles, ou encore les guerres. Laissez un commentaire : Votre commentaire (min. 40 caractères) Inaugurée en février 2008 sur l’île du Spitzberg (après deux ans de travaux), l’installation très sécurisée totalise un volume de stockage de près de 1 500 m3. Autre avantage : construite à 130 mètres au-dessus du niveau de la mer, la banque de graines ne sera pas submergée en cas de fonte des glaces et de hausse du niveau des océans. Déjà 500 000 variétés de graines mises à l’abri

Un milliardaire a été exonéré de tout impôt par Sarkozy Ne vous laissez pas intimider par tous ces trolls qui nous pourrissent le web et montrez leur qu'il y a beaucoup de monde ne pensant pas comme eux! Google + Les laboratoires Pfizer paieront 55 millions de dollars pour mettre fin à un litige concernant la commercialisation illégale du médicament Protonix de sa filiale Wyeth, entre février 2000 et juin 2001, a annoncé mercredi le ministère américain de la Justice. Les laboratoires Pfizer paieront 55 millions de dollars pour mettre fin à un litige concernant la commercialisation illégale du médicament Protonix de sa filiale Wyeth, entre février 2000 et juin 2001, a annoncé mercredi le ministère américain de la Justice. Wyeth avait fabriqué et obtenu l’agrément de l’Agence américaine des médicaments (FDA) pour la mise sur le marché de Protonix, un inhibiteur de la pompe à protons utilisé contre les ulcères gastriques et les oesophagites. Source : TV5 monde Comments comments

Semences : l'incroyable cadeau fait aux multinationales alimentaires La Commission Européenne a adopté le 6 mai une proposition de règlement sur les semences [1], qui est désormais entre les mains du Parlement et du Conseil Européens. La Coordination Européenne Via Campesina (ECVC) dénonce cet incroyable cadeau fait aux brevets et titres de propriété de l’industrie agro-alimentaire, l’agression violente que cette proposition représente contre les droits des agriculteurs et des jardiniers, et le contrôle bureaucratique qui s’y retrouve renforcé, et dont le seul résultat ne peut être que de définitivement tuer la biodiversité. Le résultat obtenu est donc l’inverse des raisons invoquées par la Commission pour réformer la législation existante, à savoir une nécessité de simplification administrative et de protection de la biodiversité. « Dans cette proposition, la Commission Européenne laisse la porte grande ouverte à la commercialisation sans restriction de plantes brevetées. Complément d’information Notes 1- Lien

USA : Monsanto fait payer des amendes aux agriculteurs bio Le jugement est tombé, le géant de la biochimie Monsanto conserve le droit de poursuivre en justice les agriculteurs biologiques dont la production a été malencontreusement contaminée par les OGM sorti de ses laboratoires. C’est un paradoxe qui soulève l’indignation et l’incompréhension au sein de la population américaine. Monsanto, qui détient le fameux brevet pour l’herbicide Roundup et pour les semences génétiquement modifiées capables de résister à ce même désherbant, conserve le droit de poursuivre en justice n’importe quel agriculteur dont la production de maïs contiendrait plus d’1% d’OGM. Belle ironie, sachant que ce sont les organismes génétiquement modifiés eux-mêmes qui contaminent les productions biologiques avoisinantes. Comme si cela ne suffisait pas de rendre les productions de ces agriculteurs invendables car non conformes aux exigences de l’agriculture biologique, Monsanto compte aussi s’enrichir sur la contamination dont elle est à l’origine.

Monsanto au centre d'une nouvelle bataille juridique en France Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric C'est un nouveau revers contre Monsanto en France. Le tribunal administratif de Montpellier a suspendu, mardi 11 juin, les travaux d'extension d'une usine de production de semences du géant américain dans la ville de Trèbes (Aude). L'entreprise, implantée dans la commune depuis 1997 sur une zone de 7 hectares (avec une capacité de stockage de 24 000 m3), projettait d'étendre ses installations de production et de conditionnement de semences de maïs et de colza sur 2 hectares supplémentaires, pour un investissement de 50 millions d'euros, en raison d'"une croissance de la demande du marché". Depuis janvier, elle avait commencé les opérations de terrassement puis, en mai, les travaux de construction d'une soixantaine de nouveaux silos et séchoirs, après avoir obtenu un permis de construire de la mairie. "Notre site est habilité à produire, stocker et faire transiter des semences OGM. "Notre activité est cyclique.

Presse La filière Semences et Plants se mobilise pour les variétés anciennes 08 février 2013 Depuis quelques années, les consommateurs et les jardiniers amateurs se passionnent de plus en plus pour les variétés anciennes. Dans les premiers temps, ils avaient des difficultés à retrouver ces variétés pour les cultiver, puisqu’elles avaient quasiment disparu des marchés. C’était sans compter sur les collections de ressources génétiques privées et publiques, qui ont toujours conservé ces variétés et permettent ainsi d’en relancer la production de semences. Encore fallait-il ajuster les conditions de commercialisation et donc d’inscription au catalogue sur le marché français. La France est à l’origine de la moitié de ces variétés de conservation ou sans valeur intrinsèque inscrites dans l’Union européenne, prouvant que le marché français est le plus diversifié et ouvert à tous types de variétés. Haut de page

La fin programmée de la démocratie 1Le pouvoir a déjà changé de mains 2L'illusion démocratique 3La disparition de l'information 4Stratégies et objectifs pour le contrôle du monde 5Les attributs du pouvoir 6La vraie réalité de l'argent 7Le point de non-retour écologique va être franchi 8La destruction de la nature est voulue 9Les alternatives de la dernière chance 102000 ans d'histoire Quelques citations à méditer... Quelques chiffres à méditer... GRAIN — Home Monsanto bientôt mis KO, par une plante sacré Incas… ? Monsanto bientôt mis KO, par une plante sacré, Incas… ? Cette info n’est pas nouvelle, mais elle mérite que l’on y revienne un instant, car les bonnes nouvelles doivent figurer en bonne place sur ce blog également. Depuis très longtemps, diverses espèces d’amarantes sont cultivées pour l’alimentation en Asie, en Amérique et en Afrique. Ainsi, etc, elle jouèrent un rôle alimentaire important dans les civilisations Mayas, Aztèques et Incas. Depuis plusieurs millénaires, les graines ont été consommées grillées (comme le pop-corn) ou sous forme de farine tandis que les feuilles étaient cuisinées comme légumes verts. Ainsi que l'explique D. Après la conquête espagnole du Mexique, leurs cultures furent interdites car elles servaient dans divers offices religieux Aztèques. Cette plante fait reparler d’elle, et en bien en ce moment puisque de nombreux cas de récupération de gènes de résistance à l'herbicide Roundup venu de maïs OGM ont été recensés aux États-Unis d'Amérique. La FAIM du Monde...

La présence de blé OGM testée en Europe Monsanto a communiqué aux autorités européennes la méthode pour détecter une souche non homologuée de blé génétiquement modifié découverte récemment dans une ferme de l'Oregon, mais il faudra au moins deux semaines avant de pouvoir tester le blé importé dans l'UE, indique Bruxelles. "Monsanto a envoyé samedi une méthode de test au Centre commun de recherche de la Commission, qui est en cours d'évaluation. Il est probable qu'il faudra au moins deux semaines pour développer une méthode validée afin de tester les importations", a expliqué un porte-parole de la Santé et la Consommation à la Commission européenne. La Commission européenne a annoncé jeudi dernier avoir demandé à Washington comment tester la présence de cette souche OGM non homologuée, au lendemain de l'annonce de sa découverte dans l'Oregon par le département américain de l'Agriculture.

Très franchement, ça craint ! Comment des élus garant du mieux pour le peuple peuvent-ils voter une telle loi ? ! by alwen Jun 3

Related: