background preloader

Scandales Sanitaires

Facebook Twitter

Christophe Brusset : « Les grands industriels fabriquent des produits pollués, nocifs et le cachent » Article réservé aux abonnés L’assiette en tête. Ancien industriel de l’agroalimentaire, Christophe Brusset dit avoir fourni pendant plus de vingt ans des grandes surfaces en cèpes pleins d’asticots, en miel composé de sirop de fructose, en piments broyés avec des crottes de rat… Trois ans après avoir écrit Vous êtes fous d’avaler ça ! (Flammarion), il raconte dans un livre paru en octobre, Et maintenant, on mange quoi ? , les coulisses de la fabrication des aliments industriels et analyse pour le consommateur les techniques de marketing, les tromperies d’étiquettes et les additifs cachés. Lire : Qu’est-ce qu’on mange en France ? Vous avez été industriel de l’agroalimentaire pendant plus de vingt ans. Christophe Brusset : J’ai commencé comme ingénieur, puis acheteur, négociateur et directeur des achats.

A ce moment-là, il y a eu le scandale des lasagnes, ce qu’on a appelé « l’affaire Findus », où des entreprises ont remplacé du bœuf par du cheval pour baisser les prix.

Etiquetage nutritionnel alimentaire

Huile Minérale des Emballages. Peste Porcine. Grippe aviaire (H5N1) Des steaks hachés avec très peu de viande vendus à des associations d'aide aux plus démunis. Les associations caritatives, ayant des doutes sur la qualité de la viande fournie, ont fait analyser des échantillons par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Des steaks hachés avec très peu de viande vendus à des associations d'aide aux plus démunis

Ce sont les associations qui ont donné l'alerte. La répression des fraudes a annoncé, vendredi 7 juin, avoir découvert une "tromperie" sur la qualité de steaks hachés distribués par une entreprise française à des associations d'aide aux plus démunis, précisant néanmoins que leur consommation ne présentait pas de risque pour la santé.

Viande Polonaise avariée

Produits Chimiques. Oeufs contaminés au Fipronil. Eau. Panga. Boeuf tuberculeux. Huile de palme. Métaux lourds. Des fonds marins au saumon… « Le Cil Vert, collectif (tout seul) Novembre 25th, 2013 Il y a quelques jours la talentueuse Pénélope Bagieu faisait exploser le site de l'association Bloom grâce à son post "prends cinq minutes et signe copain" qui expliquait clairement et avec humour les effets du chalutage en eaux profondes et ses conséquences destructives sur les fonds marins.

Des fonds marins au saumon… « Le Cil Vert, collectif (tout seul)

Ça m'a donné envie de suivre son exemple et de vous proposer à mon tour de découvrir le travail du site Change.org qui met en ligne des pétitions lancées par des citoyens comme vous et moi. Et en particulier, celle consacrée à l'opacité qu'il y a sur la présence ou non de produits chimiques dans le saumon de Norvège que l'on consomme. Si vous aussi vous y êtes sensible, rendez-vous ici : De l’’huile de moteur dans notre alimentation ! Voici quelques extraits d’articles du “Canard Enchainé” parus durant le mois de mai à propos de la contamination de denrées alimentaires par de l’huile… de moteur.

De l’’huile de moteur dans notre alimentation !

Lesquels produits sont en grande partie encore en rayon parce qu’”il n’y a aucun danger sur la santé” et “aucun impact sur le goût” d’après le service de répression des fraudes. Ces articles démontrent - une fois de plus - que dans notre belle société moderne, la santé humaine est sacrifiée sur l’autel des profits. Il faut faire circuler ces infos le plus largement possible. D’après le Canard Enchaîné de cette semaine, l’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires) attend d’éventuelles reprises des informations par la presse pour commencer à réagir… Et si on les aidait ?

Une liste non exhaustive (et pour cause) des produits contaminés par de l’huile de moteur, fournie par le même Canard enchaîné, est donnée dans la note de bas de page. Bref, tout baigne. De l'huile de moteur dans les aliments. L'article du Canard enchaîné :Achetées en Ukraine, 40000 tonnes d’huile de tournesol coupée au lubrifiant pour moteur ont été distribuées en Europe.

De l'huile de moteur dans les aliments

Et les produits concernés n’ont pas du tous disparu des rayons français. Depuis le 5 mai, de mayonnaise, des plats cuisinés, de la vinaigrette industrielle, des conserves à l’huile, etc… préparées avec de l’huile de moteur sont en vente dans les grandes surfaces. Et ce avec la bénédiction des pouvoirs publics et de la Commission européenne. Bien sur, le consommateur n’a pas été informé… Officiellement, tout commence le 21 avril dernier, quand le groupe Saipol, numéro un français de la transformation des oléagineux et accessoirement propriétaire de Lesieur, prévient la Répression des Fraudes que son usine de Sète, où est raffinée de l’huile de tournesol brute, il y a un sérieux pépin.

A partir du 26 avril, la Commission européenne et la répression des fraudes rendent publique l’alerte.

Beurre Frelaté

Souffrance Animale. Clonage. Farines animales. Aspartame. OGM (Transgénèse et Mutagénèse) Du poisson pas si bon, enquête sur une filière opaque - Reportage. Les secrets du poulet premier prix - Reportage choc. Mots croisés - Du poison dans nos assiettes ? - 21/02/2011. Les Millions perdus de l'Europe (docu. Arte, 2010) Les_alimenteurs.