background preloader

Biologie

Facebook Twitter

Hugues Duffau: "Le cerveau se répare lui-même". Son souci de la discrétion frise la pathologie.

Hugues Duffau: "Le cerveau se répare lui-même"

On ne voit jamais le Pr Hugues Duffau, en dehors des 40 congrès internationaux où il est invité chaque année à exposer ses travaux sur le cerveau. Il n'aime pas, dit-il, "jouer les vedettes". Ce chirurgien de 47 ans a pourtant imposé dans le monde entier sa technique époustouflante consistant à retirer les tumeurs du cerveau sans endormir les patients, mais il se refuse à "parader" dans les couloirs du CHU de Montpellier en compagnie du photographe de L'Express.

Il prend donc la pose dans son bureau, avec simplicité. Fier d'avoir reçu l'équivalent du prix Nobel en neurochirurgie, cet homme qui marche hors des sentiers balisés s'exprime d'une voix douce et égale. Fabriquer le vivant - Découvrir. Actualité de l'animal-machine - Ecole Normale Supérieure de Lyon. Actualité de l'animal-machine Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportement Session Pensée et identité / sous la présidence d'Olivier Faure On a pu croire que la théorie cartésienne de l’animal-machine avait perdu toute vertu heuristique, et que l’animal était, depuis lors, considéré comme un être sensible doté d’états mentaux.

Actualité de l'animal-machine - Ecole Normale Supérieure de Lyon

Or, on assiste avec le développement des techno-sciences, à une nouvelle réification de l’animal. Le paradoxe de Simpson. Non, le paradoxe de Simpson ne tire pas son nom de Homer, mais de Edward Simpson, le statisticien qui l’a décrit pour la première fois en 1951.

Le paradoxe de Simpson

Il s’agit d’un de ces paradoxes mathématiques qui peut nous faire des noeuds à la tête, mais qui malheureusement est bien plus qu’une simple curiosité : bien comprendre ce paradoxe peut s’avérer essentiel pour prendre les bonnes décisions ! Alors si vous ne connaissez pas ce phénomène statistique très contre-intuitif, lisez la suite, et les bras devraient vous en tomber ! Calculs rénaux : quel traitement choisir ? Pas de chance, on vient de vous découvrir des calculs au rein. Heureusement des traitements existent, et à l’hopital le médecin vous en présente deux. "Oh c’est très simple, vous répond le médecin, les deux traitements ont été testés chacun 350 patients, et voici les chiffres : le traitement A a fonctionné dans 273 cas et le traitement B dans 289".

Des histoires de cailloux. Histoire de Cailloux. Un virus préhistorique tapi sous le permafrost revient à la vie. RÉVEIL.

Un virus préhistorique tapi sous le permafrost revient à la vie

Cela ressemble à un scénario de film apocalyptique. Dans les steppes glacées de l'extrême Nord-Est sibérien (région autonome de Chukotka), des chercheurs emmitouflés extraient du permafrost un virus inconnu à ce jour. Autour de lui, les sédiments datés au radiocarbone, révèlent que cet organisme a été piégé dans le sol il y a plus de 30.000 ans. Ce virus est un colosse ! Et ce virus contemporain de l'extinction de l'homme de Néandertal est un colosse : 15 fois plus gros que le virus de la grippe, il est si gigantesque (1,5 microns de long pour 0,5 de diamètre) que les chercheurs peuvent l'observer au microscope optique.

Dossier: neurones. Inspired medical research. Kelly Zhang, 17, discovered a way to help surgeons visualize cancer cells, which can resemble normal cells.

Inspired medical research

She dyed microscopic particles, then added them to cells. Cancer cells took up more of the dye. This made them glow brightly. Chris Ayers Photography/SSP When viewed through a very powerful scanning electron microscope, the replacement tooth enamel that Stephen Le Breton, 17, created and bonded to a tooth resembles the skin of an orange. Stephen Le Breton This tiny paint container is as wide as a quarter. Une lycéenne développe un réseau de neurones artificiels pour diagnostiquer des leucémies. Britanny Wenger, une lycéenne américaine âgée de 18 ans, a mis au point un réseau de neurones artificiels.

Une lycéenne développe un réseau de neurones artificiels pour diagnostiquer des leucémies

Ces derniers sont capables de détecter les profils génétiques susceptibles de développer une leucémie myéloïde chronique. En avril 2013, Britanny Wenger, une lycéenne de Floride de 18 ans, a remporté un prestigieux prix scientifique pour son invention. Elle a mis un point un algorithme informatique, baptisé Cloud4Cancer, capable de détecter un cancer du sein. Vous aimez nos contenus ? Principe Algorithme Leucémie. Leveraging the computing power of the cloud to assist with medical diagnosis can become an effective tool for doctors to provide more consistent and reliable care.

Principe Algorithme Leucémie

Artificial neural networks detect patterns too complex to be recognized by humans and can be applied to breast mass malignancy classification when evaluating Fine Needle Aspirates (FNAs). This project teaches the cloud how to diagnose breast cancer by implementing a custom-crafted neural network that consumes FNA data collected by the University of Wisconsin to answer the question – is a mass malignant or benign? Medical usage demands neural networks achieve accuracy with their diagnosis and reduce malignant false negatives. Building on data collected by the University of Wisconsin in the early 1990s, this project first evaluates three modern commercial neural network implementations. The successfully implemented custom network is tested with 6,800 trials.

L’homme qui ne descendait pas d’Adam. La thermodynamique de l'évolution : du Big Bang aux sciences humaines - François Roddier,