background preloader

Identité numérique : dossier Google, Facebook, Twitter...

Facebook Twitter

Windows 8 voudra nos empreintes, maintenant! Windows 8.1 sera le premier système d’exploitation de Microsoft qui se lancera grâce à la reconnaissance de nos empreintes digitales.

Windows 8 voudra nos empreintes, maintenant!

Ainsi, à partir d’ordinateurs, de tablettes, de claviers ou de souris équipés d’un lecteur biométrique, on pourra lancer lancer Windows, utiliser nos programmes, acheter des applications ou encore de verrouiller des dossiers du bout du doigt, ceci autant pour les usagers personnels que pour les professionnels. Le tout emballé dans une publicité d’enfer qui vante les appréciations des particuliers qui se verront ainsi dotés d’un dispositif de sécurité sur le pouce. Tous nos dossiers ou autres données sensibles seront verrouillées contre les piratages ou autres vols de données, et cela à partir de l’automne 2013 déjà! C’est-y pas merveilleux! Grâce à ce type de biométrie, nous pourrons acheter des logiciels sur WindowsStore en ligne, en apposant notre doigt sur nos différents produits informatiques connectés Windows, of course. Des millions de FacebookienNEs à poil!

Le réseau social Facebook a été victime d’une panne qui a provoqué l’échange involontaire des numéros de téléphones et des adresses courriels de 6 millions d’utilisateurs et cela, ce vendredi.

Des millions de FacebookienNEs à poil!

Évidemment, la direction se trouve non seulement très embarrassée, mais très irritée par cette mésaventure au sein de sa grande entreprise qui a averti de suite touTEs les peléEs qui ont été victimes de cette maudite panne via emails. 6 millions de courriels envoyés aux principaux-ales intéresséEs qui ont été répertoriéEs en si peu de temps, cela tient de la gageure, mais Farce-de-boue a réussi ce pari et rien que pour cela, il mériterait le prix de la performance mondiale. Parce qu’on parle bien de 6 millions d’internautes, pas unE de plus, pas unE de moins. Facebook, Twitter : halte au dopage numérique des comptes et des profils ! Il serait grand temps de mettre de l’ordre chez les maniaques de la "piquouze à courbe d’audience 2.0 au risque de dévoyer complètement la pertinence et l’éthique nécessaires à l’usage et à la crédibilité des réseaux sociaux.

Facebook, Twitter : halte au dopage numérique des comptes et des profils !

Le culte de l’audience à tout prix ne doit pas sacrifier l’engagement et le dialogue qui sont l’essence et la richesse même de la blogosphère. Impossible d’ignorer la vague du Web 2.0 Serait-ce la rançon du succès que les médias sociaux ont désormais acquis ? Probablement ! Avec 38 millions d’internautes en France en 2011 qui passent près de 4 heures par jour sur la toile et 23 millions qui réseautent sur Facebook, le Web 2.0 n’est plus un truc d’initié avant-gardiste ou de geek en symbiose avec son ordinateur. Capture d'écran du compte Twitter de Nicolas Sarkozy (LE PLUS) Are We Too Obsessed With Facebook? [INFOGRAPHIC] Facebook profiles are like belly buttons: Everybody's got one.

Are We Too Obsessed With Facebook? [INFOGRAPHIC]

Perhaps that statement's still a bit of an exaggeration, but by the numbers, we (that is, Internet users around the globe) are becoming more obsessed with Facebook by the day. One out of every 13 Earthlings and three out of four Americans is on Facebook, and one out of 26 signs into Facebook on a daily basis. We could rattle off stats like that until the cows come home, but instead, we'd like to show you this fascinating infographic from SocialHype and OnlineSchools.org. Here, in a visual nutshell, are some highlights about Facebook usage, 2010 trends, adoption numbers and a great deal more. Take a good look at this information (or click here for the full-size version), and in the comments, let us know what you think about our global fascination with Facebook. Embed this Image on Your Site: Confidentialité et vie privée : Facebook vs Google plus. On parle beaucoup et depuis longtemps des problèmes de confidentialité et de gestion de sa vie privée en ligne sur Facebook.

Confidentialité et vie privée : Facebook vs Google plus

Le nouveau venu Google plus était sensé être beaucoup plus propre et beaucoup plus clair sur le sujet. Mais est-ce vraiment le cas ? Cette infographie se penche sur le sujet en proposant la liste des problèmes auxquels vous pouvez être confrontés sur les deux sites, mais aussi les changements actuellement opérés et des conseils pour mieux vous prémunir contre les risques éventuels. Google et la confidentialité des données. Instagram met à jour ses CGU en prévision de la publicité. Le changement des conditions d'utilisation d’Instagram a provoqué quelques remous : elles sont conçues pour préparer l’intégration du service de partage de photos à la régie publicitaire de Facebook. Elles entreront en effet le 16 janvier 2013 : explications. Vos photos restent votre propriété exclusive, mais Instagram s’arroge le droit imprescriptible de les licencier sans aucune contrepartie financière.

Il s’agit officiellement de mieux intégrer Instagram à Facebook, notamment pour mieux « combattre le spam. » Facebook se réserve en fait le droit d’exploiter commercialement vos photos Instagram sans vous reverser le moindre centime. Instagram peut désormais utiliser votre nom d’utilisateur, votre photo ainsi que toutes les actions effectuées sur son réseau à des fins publicitaires, là encore sans votre accord préalable et sans rémunération.