background preloader

A Facebook Update In Real Life

A Facebook Update In Real Life
This video is currently unavailable. Sorry, this video is not available on this device. Video player is too small. Watch Later as __user_name__ as __user_name__ Normal

http://www.youtube.com/watch?v=JvQcabZ1zrk

Related:  Facebook Généralités

Théâtre Facebook Lisa Lacombe s’inspire de mots recueillis, partagés en face à face et sur Facebook. Liza Grain est devenue une amie parmi les autres et vous invite à entrer dans son monde de peur, de solitude, de colère, d’amour, de fragilité ; ces Jungles multiples dans lesquelles chacun bataille, essaie de comprendre, de tirer son épingle du jeu, de trouver sa valeur et ses allié-e-s. On est des petites bêtes, on a des petites pattes, parfois on avance à tâtons, parfois tunnel et puis lumière et tunnel lumière tunnel lumière tunnel.

The GPS Prank Why Mark Zuckerberg needs to come clean about his views on priva Privacy, Facebook’s critical issue — and Achilles heel — has come to the fore again. After the company unveiled a program that automatically shared data with special partners and changed the way it tracks people’s interests last month, bloggers and users are up in arms. For Facebook’s youthful founder and CEO, Mark Zuckerberg, who turns 26 on Friday, it’s a conundrum. The company scheduled an all-hands meeting for 4 PM Pacific time on Thursday to discuss the issues, the company confirmed: a Q&A for Facebook’s thousand-plus employees to clear the air, rather than an announcement of new plans. No, this isn’t a reaction to mass protests consuming 10 percent of the user base like in 2006 with the introduction of the news feed.

Critiquer (vraiment) Facebook Facebook est le miroir de nos ambivalences. Et il serait sans doute utile d’être plus lucide à l’égard de nos propres pratiques si l’on voulait rendre cohérentes les multiples critiques que nous adressons aux réseaux sociaux de l’Internet. Un paradoxe, en effet, ne cesse de traverser notre rapport aux nouveaux mondes numériques. Nos représentations et nos pratiques ne sont pas simplement désajustées. Elles font le grand écart.

Facebook: anatomía crítica de un “me gusta”, por Andrés Bacigalupo Se piden, se dan, se acumulan. Ayudan a popularizar fotos de vacaciones, empresas millonarias, causas que parecían perdidas. Representan una de las maneras más ágiles de la comunicación actual: un sólo click ahorra la tarea de teclear letra por letra la propia opinión y tanto aprueba fotos como adhiere a pronunciamientos o se solidariza con esos híbridos llamados “estados” (la respuesta a la vaga pregunta “¿Qué estás pensando?”).

Quitter Facebook : Mode d’emploi Pour celles et ceux qui ont pris la résolution de quitter définitivement Facebook en 2013, voici un mode d’emploi, pour mener à bien cette entreprise délicate. Sauvegardez d’abord votre contenu multimédia : images et vidéos. Pour cela, vous pouvez faire appel à des services tiers comme Pick&Zip ou encore ceux mentionnés dans cet article. Ainsi, vous êtes sûr d’avoir à disposition une sauvegarde complète de vos albums photos.

Crítica y teoría de Facebook: las tecnologías de la amistad Cuenta la historia que a principio de los años 80, Sophie Calle encontró una agenda telefónica en plena calle. La libreta que estaba debidamente identificada fue devuelta a su propietario pero antes esta artista conceptual francesa fotocopió todas sus páginas y con este material creó una obra de arte. Llamó a todos los contactos que figuraban en la agenda, habló con ellos sobre el hombre que había escrito sus nombres y números de teléfono y transcribió las conversaciones. A ellas les agregó fotos que ilustraban las actividades y gustos del dueño y las publicó en el periódico Libération en 1983, al tiempo que inauguraba la polémica. Llamó a este proyecto Address Book , dispuesta a cruzar de manera radical la frontera entre lo público y lo privado en una época en que los límites podían ser entrevistos.

Comprendre Facebook (1/3) : le rôle social du bavardage On le sait depuis longtemps. Accéder à un service, ne signifie par pour autant savoir l’utiliser, le comprendre, ni même le maîtriser suffisamment pour être capable d’innover, de créer avec. Les outils numériques sont familiers de ces cloisonnements. On peut-être né avec le numérique et ne pas en maîtriser les usages, on peut utiliser Facebook au quotidien sans comprendre l’étendue de son action. D’ailleurs, la plupart du temps, on n’en a pas besoin. Pas seulement, les dangers de son utilisation comme aiment à nous le répéter les grands médias de manière souvent simpliste ou certains experts avec plus de finesse (je vous renvoie au livre de notre collègue Jean-Marc Manach La vie privée un problème de vieux cons pour mieux comprendre la problématique de la vie privée à l’heure des réseaux sociaux, qui ne sera pas le sujet de cette série), mais plus encore le potentiel créatif que l’outil libère, son fonctionnement intrinsèque.

Related: