background preloader

Romans

Facebook Twitter

Aminata de Lawrence Hill. Description Lawrence Hill a transformé une page négligée de l'histoire en un roman historique brillant et attachant. Ce roman remarquable transporte le lecteur d'un village africain à une plantation du sud des États-Unis, d'un refuge sordide en Nouvelle-Écosse à la côte du Sierra Leone, dans l'odyssée du retour en Afrique de 1 200 anciens esclaves. AMINATA, l'esclave née libre dépeint l'un des personnages féminins les plus forts de la littérature récente, une femme qui se fraie un chemin dans un monde hostile à la couleur de sa peau et à son sexe.

Lorsque Aminata Diallo entreprend d'écrire l'histoire de sa vie à Londres, en Angleterre, à l'aube du dix-neuvième siècle, elle possède tout un bagage d'expériences. Enlevée de son village en Afrique de l'Ouest à l'âge de onze ans et forcée de marcher jusqu'à la mer pendant des mois dans un convoi d'esclaves, Aminata est ensuite amenée à travailler dans une plantation d'indigo sur une île au large de la Caroline du Sud. Chasseurs de noirs. Daniel Vaxelaire - 9782080680129. L'Affranchi. Daniel Vaxelaire - 9782859404505. La Réunion (on dit alors l'île Bourbon) vers 1830... Il se murmure, parmi les planteurs de l'endroit, que le nouveau " roi des Français ".

Louis-Philippe, a résolu d'abolir pour de bon l'esclavage. Prosper d'Entremont, notaire de son état et esprit avisé, conseille à ou frère Richeville, qui règne sur une jolie plantation, de devancer l'Histoire afin de n'avoir point à la subir : chacun a encore ici en tête l'exemple d'Haïti "libérée" par les révolutionnaires de 1791 dans un bain de sang. Ainsi les frères d'Entremont vont-ils émanciper quelque esclaves - au moins ceux qui à force de travail ont réussi à amasser un petit pécule qui leur permette de se "racheter". Racines, de Alex Haley. "Ils nous ont emmenés ici nus ! S'entendit-il hurler. Kizzie leva la tête brusquement, le fixa; mais il ne pouvait pas s'arrêter. "Ils agissent comme s'ils étaient nés ici sans même savoir qui ils sont ! Mais t'es une Kinte comme moi !

N'oublies jamais ça ! Les pères de nos pères étaient marchands, voyageurs, saint hommes -toute une lignée vieille de plus de cent pluies et remontant à ce vieux royaume, le Mali ! T'comprends d'quoi j'parle, gamine ? " "Racines" est un livre puissant, bourré d'émotions fortes qui vous prennent à la gorge, au coeur, à l'âme. Alex Haley établit sa généalogie et narre les vies de ses ancêtres en les romançant. Oui, le livre est très déséquilibré, c'est vrai. L'inhumanité du commerce triangulaire -le récit du voyage à travers l'Atlantique est épouvantable. "La plupart des mots toubabs que Kounta entendait le laissaient confus.

Poignant. Les Aventures d'Huckleberry Finn (disponible au cdi) Toni Morrison, les quatre livres à lire en priorité. Beloved, prix Pulitzer 1988 A la fin du XIXe siècle, Seth égorge par amour sa petite fille pour qu'elle ne devienne pas une esclave. Elle est hantée par ce meurtre jusqu'au jour où une mystérieuse adolescente, Beloved - elle a une profonde cicatrice sur la gorge -, croise son chemin. On ne sait si elle est la réincarnation du bébé sacrifié ou le symbole d'une possible rédemption, afin d'exorciser le passé... Tout l'art de Toni Morrison est dans cette ouverture symbolique, comme dans presque tous ses romans. Avec une écriture formidablement "jazzée", parce que la musique est aussi une des clés de l'oeuvre du Prix Nobel, dont les mots envoûtés et envoûtants flamboient comme des soleils noirs.

Un don Nous sommes à la fin du XVIIe siècle, lorsque les communautés indiennes furent décimées par les épidémies et les conquêtes. Paradis Home Une fulgurante novela où se confesse Frank Money, un Noir traumatisé par les violences dont il a été le témoin pendant la guerre de Corée. Beloved de Toni Morrison. Un don de Toni Morrison. Genre : Roman étranger Editeur : Christian Bourgois Parution : 16 Avril 2009 Prix editeur : 14€44 Pages : 196p.

Isbn : 9782267020328 Infos pratiques : Traduit de l’américain par Anne Wicke « Le soleil laisse les ténèbres derrière et le noir, c’est alors moi. Nous. Le noir, c’est chez moi » résumé du livre L' histoire prend place à la fin du XVIIe siècle : à cette époque, les colonies d' Amérique sont à peine nées, l'esclavage des Noirs venus d' Afrique est un fait nouveau et n'est pas encore la pierre angulaire de l'économie américaine. › Signaler une erreur sur la fiche Plus critiques & avis la critique evene par Thomas Flamerion Il arrive bien souvent que l’audace et la verdeur qui façonnent le talent s’étiolent au gré des ans. Lire la critique de Un don l'Avis de la presse l'auteur pour aller plus loin Articles & dossiers associés RETROSPECTIVE 2009 Une année culturelle Certains célèbrent déjà la première décennie du troisième millénaire.

L'île sous la mer, de Isabel Allende. Saint-Domingue,1770-1793 Le mal espagnolToulouse Valmorain arriva à Saint-Domingue en 1770, l'année où le dauphin de France épousa l'archiduchesse autrichienne Marie-Antoinette. Avant de s'embarquer pour la colonie, alors qu'il était loin de soupçonner que son destin allait lui jouer un tour et qu'il finirait enterré dans une plantation de canne à sucre aux Antilles, il avait été invité à Versailles, à des fêtes en l'honneur de la nouvelle dauphine, une blondinette de quatorze ans qui bâillait sans dissimulation au milieu du protocole rigide de la cour de France. Tout cela se trouva relégué dans le passé. Saint-Domingue était un autre monde. Le jeune Valmorain avait une idée assez vague de l'endroit où son père amassait tant bien que mal le pain de la famille, avec l'ambition de faire fortune.

A la fin du XVIIe siècle, l'Espagne céda la partie occidentale de l'île à la France qui lui donna le nom de Saint-Domingue, laquelle allait devenir la colonie la plus riche du monde. 1. 2. CritiquesLibres.com : Isabel Allende. La mulâtresse Solitude - André Schwarz-Bart. On l'appelait Solitude. Née aux environs des années 1870, elle fut une figure marquante de la révolte des esclaves noirs en Guadeloupe. Dans son second et dernier roman, André Schwarz-Bart, auteur du Dernier des Justes (pour lequel il avait reçu le prix Goncourt), a voulu lui rendre hommage. Comme tous les contes, l'histoire commence en un temps reculé que les hommes ont oublié. André Schwarz-Bart nous narre le destin de Bayangumay, jeune africaine effrontée et insouciante, née sur la terre de ses ancêtres.

Elle est la réincarnation de sa grand-mère, et dès le jour de sa naissance, comme le veut la tradition, elle est promise à un ami de son père. Mais depuis peu, les hommes blancs ont envahi les terres et des âmes noires disparaissent sur leurs bateaux monstrueux. Noir. 1772, sur l'île française de la Guadeloupe, Bayangumay donne naissance à une petite Rosalie. André Schwarz-Bart a voulu ici dressé un autre protrait de la déportation. Laurence Extrait : Éditions Points - 160 pages.