background preloader

Romans jeunesse

Facebook Twitter

Mon ami Frédéric. Je ne sais pas ce qui m’a attiré vers ce titre exactement.

Mon ami Frédéric

L’instinct sans doute. Des que je l’ai vu j’ai voulu en savoir plus. Suivant aveuglement les conseils de Blandine et mon instinct, je l’ai acheté sans pousser plus avant mes recherches, dans le but de l’offrir à mon neveux, grand dévoreur de livres. Mais j’étais tellement attiré par ce titre que je n’ai pas résisté à la tentation de le lire avant de lui offrir ! Je vous parlait récemment de ces livres qui vous appellent, et bien Mon ami Frédéric est un de ceux là. Colorful ~ le light-novel. Flipando en colores Eto Mori – 2007 traduction de Macarena Salas – 2011 Noguer – 2012 Eres el alma muerta de un horrible pecador y, en circunstancias normales, no podria seguir avanzando.

Colorful ~ le light-novel

Te habrían eliminado del ciclo de reencarnación que determina la transmigración de las almas y nunca más volvería a nacer. “Tu es l’âme morte d’un horrible pêcheur, et, dans des circonstances normales, tu ne pourrais pas continuer. C’est ainsi que commence la nouvelle vie de Makoto, ou plutôt de l’âme ayant gagné une deuxième chance et qui prend possession du corps de Makoto, quelques minutes après sa mort. Petit à petit, il va découvrir la famille de Makoto, son entourage, sa vie et les raison qui on conduit le précédent Makoto au suicide. Mon avis : Enfant de l'hiver. Je ne sais pas pourquoi, mais dès que j’ai vu ce vieux livre sur l’étalage de livres d’occasion j’ai eu une irrépréhensible envie de le lire.

Enfant de l'hiver

Et c’est ce que j’ai fait. Maintenant mon cœur est tiraillé entre révolte et empathie. La préface de Han Suyin disait « Scintillante Etoile rouge a une qualité universelle qui le rend immédiatement accessible non seulement aux petits enfants chinois, mais à tous les enfants du monde. » Le jour de toutes les dernières fois. Le jour de toutes les dernières fois Martha Heesen traduit du néerlandais par Emmanuèle Sandron Editions Thierry Magnier.

Le jour de toutes les dernières fois

La fabrique des mots. Dès que j’ai vu ce livre j’ai pensé à Pika, notre préposée aux mots, amoureuse des dictionnaires.

La fabrique des mots

Il y a d’ailleurs un personnage qui m’a fait penser à elle. Une histoire de mots : J’aime apprendre de nouveaux mots, j’aime découvrir leur étymologie, alors ce petit conte écrit par Erik Orsenna devrait me plaire. Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket. En voilà un livre amusant !

Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket

Avec son ambiance de vieux film noir avec ces détectives énigmatiques, un jeune héros qui ne (se) pose pas les bonnes questions, un mentor exaspérant, une énigme insoluble et une écriture décalée Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket m’auront fait passer un très agréable moment. Pour vous donner le ton, voici ce que nous dit la quatrième de couverture : Lemony Snicket, 13 ans et détective stagiaire, part à la recherche d’une mystérieuse statue. 14-14, l’histoire d’une correspondance entre deux personnages de 1914 et 2014. Récemment je vous ai parlé d’un roman jeunesse qui m’avait conquise, 14-14 est également une très bonne surprise.

14-14, l’histoire d’une correspondance entre deux personnages de 1914 et 2014

Je l’ai choisi pour son thème – la guerre 14-18 – et aussi pour sa forme qui me paraissait originale, une correspondance entre deux adolescents, l’un de 1914 et l’autre de 2014. Je ne connaissez pas encore les deux auteur de ce roman, Silène Edgar et Paul Beorn, et je dois dire qu’il nous proposent là un très joli roman. Adrien a 13 ans, nous sommes le 1er janvier 2014 et il a rendez-vous avec son amie d’enfance au cimetière de Laon. Il est bien décidé à lui déclarer sa flamme. Mais tout ne se passe pas comme il l’avait prévu. C’est ainsi que sa lettre arrivera chez son “cousin” Hadrien qui habite un petit village dans la campagne non loin de là. Les deux garçon vont entreprendre une improbable correspondance à travers le temps.

Aux origine de Arietty : Les chapardeurs de Mary Norton. Cette deuxième lecture faite dans le cadre du challenge les 50 livres conseillé par Hayao Miyazaki est un échec.

aux origine de Arietty : Les chapardeurs de Mary Norton

Je n’ai pas réussi à accrocher à cette histoire qui, après plusieurs chapitres lu peine toujours à démarrer. Une petite fille demande à sa tente de lui raconter l’histoire des chapardeurs, ces petites créatures qui vivent sous le planché et qui empruntent tout un tas d’objets aux humains. La vielle dame ne les a jamais vu, mais elle tient cette histoire de son frère qui lui jure les avoir vu lors d’un séjour à la campagne étant enfant. Heidi, le roman. – je suis en train de lire Heidi– Pardon ?

Heidi, le roman

– Heidi, tu sais la petite fille dans la montagne…– Mais c’est pas de ton âge ! Des vacances pour lire. Ah !

Des vacances pour lire

Des vacances !

Roman jeunesse le pense-bête