background preloader

Open Data : grands principes et définitions

Facebook Twitter

Une brève histoire de l'Open Data. La donnée connaît aujourd’hui un regain d’intérêt, qu’il s’agisse de l’open data ou des big data.

Une brève histoire de l'Open Data

Il convient de distinguer les deux sujets, même s’ils partagent un objet commun, la donnée. Les big data s’intéressent plus particulièrement aux potentialités offertes par l’exploitation d’un volume de données en croissance exponentielle. Dans l’open data, la création de valeur passe davantage par le partage de ces données, leur mise à disposition de tiers que par un effet volume. Une donnée ouverte répond à un ensemble de critères techniques, économiques et juridiques : elle doit être accessible gratuitement et librement en ligne, dans un format qui en permet la réutilisation.

Le terme d’open data est apparu pour la première fois en 1995, dans un document d’une agence scientifique américaine. L’idée de bien commun appliqué aux connaissances a déjà été théorisé, et ceci bien avant l’invention de l’Internet. On compte parmi eux Tim O’Reilly et Lawrence Lessig. Open Data : j'ai tout compris ! Sur Internet, on a souvent l'impression de débarquer à l'improviste dans des conversations qui ont commencé sans nous.

Open Data : j'ai tout compris !

Les commentateurs et analystes de tous poils discutent entre initiés, emploient un vocabulaire qui apparaît bien mystérieux au commun des mortels. C'est vrai de tout domaine spécialisé, me direz-vous, et le numérique n'échappe pas à la règle. C'est vrai, mais l'espace numérique d'Internet appartient à tout le monde. L’Open Data s’incruste en France. Open data se traduit par « données ouvertes ».

L’Open Data s’incruste en France

Tous les renseignements que les organismes publics, comme l’INSEE ou l’Institut National des Etudes Démographiques, collectent sur les comportements des citoyens-consommateurs sont des données. L’ouverture des données publiques est une exigence citoyenne à double détente : 1) « Nous voulons savoir ce que vous savez sur nous » 2) « Votre travail de collecte et de traitement est financé par nos impôts, donc les résultats nous appartiennent. Pas question de nous les faire payer. » Outils pour comprendre la complexité En 2010, les révélations du groupe Wikileaks sur la guerre en Afghanistan permettent à trois organes de presse, « The Guardian », « Der Spiegel » et « The New York Times », d’exploiter intelligemment des masses énormes de données sur la vie quotidienne des soldats de la coalition.

L’exploitation des données publiques donne accès à des sujets de réflexion que les grands moyens d’information traitent peu. Open Data Open Society. A report by Marco Fioretti for the Laboratory of Economics and Management of Scuola Superiore Sant'Anna, Pisa(the report, finished in October 2010, is part of a Project financed through the DIME network (Dynamics of Institutions and Markets in Europ) as part of DIME Work Package 6.8, coordinated by Professor Giulio Bottazzi)

Open Data Open Society

Critiques du Web² (1/4) : Quelles données libère-t-on. Oui, les données valent de l’or.

Critiques du Web² (1/4) : Quelles données libère-t-on

C’est aussi comme cela qu’on peut lire le Web à la puissance deux (Web²) de Tim O’Reilly et John Battelle. Mais si c’est effectivement le cas, si nous sommes tous assis sur un capital dont on mesure mal l’exploitation qui peut en être faite, pourquoi faudrait-il les libérer ? Que gagne-t-on à les partager ? Image : Illustration de Boris Müller pour le festival de littérature allemand de 2006 montrant les relations entre les lettres dans un poème, mis en avant par l’australien Andrew Vande Moere, l’auteur du cultissime blog infosthetics sur l’esthétisme de la visualisation de données, pour un article de PingMag sur la beauté de cette nouvelle discipline de représentation de l’information.

Or l’ouverture des données ne va pas de soi pour les organisations. Indéniablement, la question de leur ouverture deviendra à l’évidence un sujet conflictuel. Il y a au moins deux limites intrinsèques à la vision de Battelle et O’Reilly : Hubert Guillaud. Data Defined [Infographic] - ReadWriteCloud. Dis, papa, c’est quoi l’open data? Open data : dix questions pour tout comprendre.

01net le 15/06/11 à 16h19 Quelles sont les données concernées par l’open data ?

Open data : dix questions pour tout comprendre

Potentiellement toutes celles détenues par l’administration dans le cadre de sa mission de service public. Ministère, organisme public, collectivité territoriale… Il s’agit aussi bien d’informations géographiques, statistiques et épidémiologiques que d'horaires de transport, de catalogues, d'annuaires, etc. A noter que ces données concernent également son activité intrinsèque, autrement dit sa gestion ou les marchés qu’elle a passés. L’exploitation de ces données est-elle soumise à une redevance ? Les initiatives convergent vers une gratuité des données et leur libre réutilisation. Introduction to Linked Open Data for Visualization Creators on Datavisualization. Introduction to Linked Open Data for Visualization Creators Last week ReadWriteWeb asked: “Is Linked Data Gaining Acceptance?”

Our answer: definitely yes. Projects like DBPedia, a community effort to structure the information from Wikipedia and provide it as Linked Open Data, have come a long way and work really well. For example, you can search for all scientists born in Zürich, Switzerland. But you don’t have to stop there! Back in 2001 Tim Berners-Lee and his collaborators published a seminal article called “The Semantic Web” in which they presented their idea of “a new form of Web content that is meaningful to computers [and] will unleash a revolution of new possibilities”. First up is the term Semantic Web. One technological concept that is part of the Semantic Web vision is Linked Data, which describes “a method of publishing structured data, so that it can be interlinked and become more useful” (Wikipedia). The Value for Visualization Creators.

Le nouveau défi du web : l’Open Data. Vendredi, 17 Juin 2011 00:00 Laurent le médiateur numérique Blog - Informatique et Internet Signifiant « libération des données publiques », l'Open Data éclot en France à travers plusieurs initiatives sur le web.

Le nouveau défi du web : l’Open Data

Le projet enthousiasme des internautes citoyens, des associations, des journalistes et des entreprises mais, s'il veut réussir, doit obtenir le soutien des politiques, des administrations et des élus. Le blogueur et spécialiste du web social Alexis Mons résume l'objectif de l'open Data : « rendre les données publiques disponibles et opérables pour que les gens s'en saisissent et les exploitent ». Concrètement, l'objectif est de mettre en place des sites qui rassemblent des cartes, des statistiques, des budgets, des études, des réglementations... en provenance des gouvernements, des administrations, des établissements publics et des collectivités territoriales.

Autant de données aujourd'hui dispersées ou confidentielles. Open Data, Linked Data et Web Sémantique — Web² Web Squared Journal. Le web des données, open data, linked data, web sémantique, tout ces termes sont liés mais ont des définitions différentes.

Open Data, Linked Data et Web Sémantique — Web² Web Squared Journal

ReadWriteWeb a publié un article sur la sémantique du web sémantique.Linked data : Ce sont des données sur le web liées à d’autres sources mais qui ne sont pas nécessairement ouverts et accessibles à d’autres développeurs. Souvent on parle de Linked data quand les données sont dans un format structuré (exemple : RDF) Plus d’informations sur Linked data : Linkeddata.org, Linked data sur Wikipedia. Source : Wikipedia – Auteur : Chris Bizer. 20110618-OpenData-sequanux.