background preloader

Autres définitions

Facebook Twitter

Révolution numérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Révolution numérique

Les lettres http (Hyper Text Transfer Protocol) et www (World Wide Web), symboles du phénomène appelé "révolution numérique" On appelle révolution numérique[1] (ou plus rarement révolution technologique[2] ou révolution internet[3]) le bouleversement en profondeur des sociétés survenu dans les nations industrialisées (notamment Europe occidentale, États-Unis, Japon) et provoqué par l'essor des techniques numériques, principalement l'informatique et Internet.

Cette mutation se traduit par une mise en réseau planétaire des individus, de nouvelles formes de communication (courriels, réseaux sociaux) et une décentralisation dans la circulation des idées[4]. Une expression répandue... On distingue habituellement trois tournants décisifs: ... mais une expression ambigüe Histoire[modifier | modifier le code] Genèse[modifier | modifier le code] XVIIe siècle[modifier | modifier le code] La pascaline, toute première machine à calculer (1642) Articles récents.

Addiction. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Addiction

Classification et ressources externes L'addiction, ou dépendance , est, au sens phénoménologique, une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s'y soustraire. Le sujet se livre à son addiction (par exemple : utilisation d'une drogue, ou participation à un jeu d'argent), malgré la conscience aiguë qu'il a — le plus souvent — d'abus et de perte de sa liberté d'action, ou de leur éventualité. L'anglicisme addiction est au sens courant souvent synonyme de toxicomanie[1] et désigne tout attachement nocif à une substance ou à une activité. Les problèmes engendrés par une addiction peuvent être d'ordre physique, psychologique, relationnel, familial et social. En psychanalyse, le terme d'addiction est utilisé de manière plus large dans la mesure où il relève plus d'une attitude intrapsychique, d'un mécanisme, plutôt que des moyens pour y satisfaire.

Pharmacodépendance. Dépendance au smartphone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dépendance au smartphone

La dépendance ou l'addiction au smartphone est un phénomène qui apparaît entre 2000 et 2010 avec la large diffusion des smartphones. Il relève, au moins en partie, de la cyberaddiction (dépendance à Internet) qui peut se développer, notamment dans le cadre du nomadisme numérique, ou révèle souvent d'autres addictions[1]. Il peut ajouter à la dépendance au téléphone et à l'information disponible sur l'Internet une autre dépendance, à certains des réseaux sociaux qui se sont développés grâce à l'internet. Cette nouvelle addiction semble tendre, pour partie au moins, à se substituer à l'addiction à la télévision. Histoire[modifier | modifier le code] Pour la plupart des gens sondés, le téléphone puis le smartphone sont d'abord un outil qui facilite la vie[8]. Les études scientifiques peu à peu produites sur le phénomène montrent aussi des tendances très différentes selon les générations et selon les pays et les cultures. 1. 2.

Stress numérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stress numérique

Le stress numérique est la conséquence de l’amplification des mécanismes de stress par un environnement numérique omniprésent : en France le nombre de cartes mobiles (ou cartes SIM) actives (80 millions) [1] dépasse le nombre de français (66 millions) et au moins trois réseaux sont simultanément disponibles pour plus de 99% de la population. Cette dénomination, intègre le nouveau paradigme numérique (Cf. section 1), auquel est associé le caractère addictif du numérique[1]. Du stress au burnout ou syndrome d'épuisement professionnel (état d’une personne soumise à des facteurs de stress organisationnels permanents et répétitifs qui altèrent son bien-être et épuisent ses ressources)[2] et d'usages libres aux dépendances numériques (voire à l'association des deux), les enjeux sont multiples.

Infolisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Infolisme

L'infolisme est une forme de cyberdépendance caractérisée par le besoin obsessionnel de recherche de l'information sur Internet[1]. Décrit dès 2010 par Dan Véléa et Michel Hautefeuille, psychiatres addictologues, dans leur livre Les addictions à Internet[2],[3], cette dépendance se traduit par une quête permanente d'informations, soit dans un domaine particulier, soit dans tous les domaines[1].