background preloader

La coopérative d'habitation participative

La coopérative d'habitation participative
Une société Coopérative partiipative d’Habitat Ecologique, société CPHE, regroupe des personnes qui réunissent leur capacité d’investissement pour acheter un foncier, construire ou réhabiliter et gérer des logements. Elle permet un accès à un logement de très grande qualité, à un prix accessible à la majorité. L’implication des coopérateurs, les efforts de mutualisation de moyens d’investissement et le souhait de réduire les intermédiaires permettent d’offrir des prix d’acquisition et des loyers inférieurs aux prix du marché qui reflètent le coût réel d’investissement, d’exploitation de l’immeuble dans lequel ils vivent. La société CPHE est un cadre juridique qui repose sur les valeurs d’égalité, de transparence dans la gestion et de participation de chacun aux décisions. Le système de gestion de la coopérative et les valeurs lui sont liées favorisent l’intégration de tous les habitants dans la vie de l’immeuble et est ouverte sur son quartier et son environnement. Related:  submarcos

Habitants de Logements Éphémères ou Mobiles Independent Media Center | www.indymedia.org | ((( i ))) - 19 May 2012 A BUILDING IS NOT ENOUGH: Occupying a Skyscraper for Art Hundreds of people are blocking a street in Milano protesting for the eviction of a skyscraper of 32 floors they were occupying. Torre Galfa, near Stazione Centrale, has been taken the 5 of May by Macao , a group of artists, video makers, journalists, immaterial workers to make a new arts center, to strengthen relationships between art and society and protest against abandoned buildings. The tower, quite new, was abandoned since 1996 in a town were many new skyscrapers are built for the Expo 2015 and nobody knows if they will ever be used. Indybay Journalists Charged with Felony KPFA Evening News Speaks with Bradley Stuart Allen | Day Three of "Conspiracy" Frame-Up Hearing | Bogus Attack on Journalists Around November Protest Goes On and On | Preliminary "Conspiracy" Hearing for Two Reporters in the 75 River St. Australia : Racial Discrimination and Apartheid - 17 Mar 2012 KENYA : INDYMEDIA COMRADE MURDERED - 25 Feb 2012

NUMERO ZERO Alternative libertaire UtopLib - Utopies libertaires Et si on roulait aux épluchures ou aux coquilles d'œufs ? Un œuf étonné (Jekkone/Flickr/CC). On n’a (presque) plus de pétrole alors on cherche des idées ! L’effervescence des marchés des matières premières combustibles oblige à envisager d’autres moyens de production d’énergie. 20% des carburants fossiles pourraient être remplacés par du biogaz carburant, issu de la méthanisation des déchets organiques. L’idée Les déchets organiques peuvent être transformés par méthanisation en biogaz. Le procédé est simple. L’intérêt du biométhane réside notamment dans la grande disponibilité des ressources nécessaires à sa production. En plus d’être une énergie locale abondante, rouler au biométhane permet de réduire de : 95% les émissions de particules d’hydrocarbure,99% des composés soufrés,70% des oxydes d’azote, par rapport au diesel. En outre, l’exploitation de la méthanisation permet de capter le méthane et donc de neutraliser ce gaz à effet de serre, 25 fois plus puissant que le CO2. Comment la mettre en pratique ? Ce qu’il reste à faire

Appel à contribution pour un "colloque international" sur la presse alternative - L'Atelier - médias libres Appel à contribution pour le Colloque international " "qui aura lieu à Lyon les 19-20-21 janvier 2012. Depuis sa naissance la presse a joué un rôle fondamental dans la vie des sociétés, autant dans le cadre des processus de démocratisation que comme facteur d’endoctrinement, en particulier dans les sociétés non démocratiques. L’histoire de la presse papier, et plus récemment celle de la presse en ligne, est directement liée à ce qui a été décrit par Habermas comme l’émergence et le développement d’un espace public en Europe à partir de la fin du XVIIème siècle. Au sein de cet espace public médiatique, ont également émergé des formes de contestation, parfois radicales, des ordres établis. Cette presse, souvent qualifiée d’ « alternative », de « progressiste », ou d’ « utopiste », nous intéresse quand elle porte des valeurs d’émancipation et de progrès social, ou quand elle s’oppose aux divers mouvements réactionnaires des XXe et XXIe siècles. Moyens et environnements techniques

Les renseignements généreux Guide d’autodéfense numérique

Related: