background preloader

L'empathie

Facebook Twitter

TEST. Quel(le) empathique êtes-vous? Empathie : le danger des mystifications. L’empathie semble bien placée pour devenir le dernier concept à la mode.

Empathie : le danger des mystifications

Mais pourquoi tant d’engouements ? Parce que nous avons tous envie d’y croire ! ACCUEIL. EMPATHIE : Définition de EMPATHIE. Apprenez à développer votre capacité d’empathie. Fini, le règne du “moi je” dans l’entreprise !

Apprenez à développer votre capacité d’empathie

Aujourd’hui, la faculté de se mettre à la place de l’autre est une compétence reconnue, susceptible d’engendrer résultats et profits. Le terme «empathie», dérivé de l’allemand «Einfühlung» («ressenti de l’intérieur»), a été inventé il y a un peu plus d’un siècle seulement, mais il désigne une qualité vieille comme le monde : la capacité de se mettre à la place de l’autre pour tenter de comprendre son point de vue, ses émotions et ses sentiments, et se comporter en conséquence avec plus de tolérance et d’humanité. Longtemps dédaignée dans l’en­treprise, haut lieu de l’individualisme et de la compétition, cette attitude gagne aujourd’hui duterrain. Et se révèle payante. Des chercheurs de l’Australian School of Business ont ainsi constaté une forte corrélation entre le «leader­ship com­­­­­passionnel» et la productivité d’une équipe. Empathie. L'empathie, une qualité essentielle à votre réussite. Que vous soyez vendeur, dirigeant ou même parent, plus vous êtes capable d’influencer les autres, que ce soit une personne ou un groupe, à prendre une décision ou à accomplir une action en fonction de ce que vous voulez, plus vous obtenez ce que vous désirez.

L'empathie, une qualité essentielle à votre réussite

Pour avoir de l’influence sur les autres, c’est-à-dire pour les amener à agir en fonction de vos idées, de vos méthodes ou de votre façon de faire, vous avez deux options : Soit que vous faites appel à la force ou même à la peur (cette alternative peut donner, à court terme, de bons résultats mais rarement à long terme);Soit que vous utilisez beaucoup d’empathie (ce qui vous procurera d’excellents résultats autant à court qu’à long terme).

Empathie. Empathie : conseils et astuces pour développer son empathie. Vivre en société, c'est vivre avec les autres et autant que possible, de façon harmonieuse : condition sine qua non de notre bien-être.

Empathie : conseils et astuces pour développer son empathie

Dans le domaine de la communication à autrui, l'empathie tient un rôle clé. Définition de l'empathie Qu'est-ce que l'empathie ? « Avoir de l'empathie » pour quelqu'un, « éprouver de l'empathie »... ces expressions s'appliquent généralement à autrui (personne ou animal). Elles désignent notre capacité à ressentir les émotions ou les sentiments éprouvés par notre vis-à-vis – sans forcément éprouver nous-mêmes la même émotion dans le contexte où se situe l'autre. On ajoutera à cette première approche que l'empathie est souvent confondue avec la sympathie ou la compassion.

La sympathie est le fait de partager les mêmes sentiments ou émotions sur de nombreux sujets – c'est « avoir des atomes crochus » - et cette constatation nous rapproche de l'autre. Premières études sur l'empathie Peut-on devenir empathique ? Psychologie Positive. L’empathie désigne la capacité de se mettre à la place d’autrui, de se représenter ce qu’il ressent et/ou pense.

Psychologie Positive

Ressentir – Penser : ce sont là les deux facettes essentielles de l’empathie, l’une émotionnelle, l’autre cognitive. Certains auteurs en rajoutent une autre, la dimension comportementale. C’est une réaction généralement automatique et non intentionnelle. Lorsque nous voyons quelqu’un souffrir, nous sommes nous-mêmes affectés, nous éprouvons généralement un ressenti désagréable. Ce peut être le cas par exemple, lorsque l’on observe à la télévision un sportif qui exprime sa douleur après s’être tordu la cheville.

Qu'est-ce que l'empathie ? Le blog des Rapports Humains. C’est un comble chers lecteurs du blog des rapports humains !

Qu'est-ce que l'empathie ? Le blog des Rapports Humains

Je prétends traiter de sujets liés aux relations humaines et à la communication depuis plus de deux ans et je me rends compte aujourd’hui que je n’ai jamais parlé d’un des fondamentaux de ce domaine, l’empathie. Je compte bien rétablir la cohérence de la ligne éditoriale de ce blog en partageant cette semaine avec vous mes dernières lectures sur le sujet. Étymologiquement, « empathie » provient du terme Einfuhlung, qui fait référence à la projection d’une personne dans la situation de l’autre. Depuis lors, cette définition a évolué grâce aux travaux effectués dans différents champs de recherche tels que la philosophie, la psychologie et les neurosciences.

Empathie. Empathie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Empathie

L'empathie (du grec ancien ἐν, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qui est éprouvé) est une notion désignant la « compréhension » des sentiments et des émotions d'un autre individu, voire, dans un sens plus général, de ses états non-émotionnels, comme ses croyances (il est alors plus spécifiquement question d'« empathie cognitive »). En langage courant, ce phénomène est souvent rendu par l'expression « se mettre à la place de » l'autre.

Cette compréhension se produit par un décentrement de la personne (ou de l'animal) et peut mener à des actions liées à la survie du sujet visé par l'empathie, indépendamment, et parfois même au détriment des intérêts du sujet ressentant l'empathie. Dans l'étude des relations interindividuelles, l'empathie est donc différente des notions de sympathie, de compassion, d'altruisme ou de contagion émotionnelle qui peuvent en découler. Théories et théoriciens[modifier | modifier le code] Voir, par exemple :