background preloader

Empathie

Facebook Twitter

How can we fix the philanthropy industry? How many of you have given something last year? In term of time, in term of money, in term of whatever to social causes. Can you raise your hand? That's the thing, that's pretty cool. So almost everyone. Second question is trickier for you: How many of you have given enough to social causes? So, how many of you believe that you have given enough? So as an entrepreneur, when I start understanding this industry I realised that you have a huge gap between those 2 numbers. The philanthropic industry is broken. And before I give you the solution, at least our solution, I'll introduce myself. So I started, now running different start-ups in all kind of tech industries. So, it was mobile, social media, Internet. And at the end this journey, was 2 years ago, I realised... For me it was pretty clear what's next. The real story is it comes thanks to my mum.

And my market research started 5 years ago: I took my bio and I started knocking on doors. And the good thing is they did. I selected a piece. "IF WE COULD SEE INSIDE OTHERS' HEARTS": LIFE, in 4 min. Inutile de critiquer un adolescent, son cerveau "n'écoute" plus- 1 décembre 2014 - Sciencesetavenir.fr. DISPUTE. Si vous êtes parent, vous savez que les relations avec votre enfant peuvent être délicates, surtout au moment de la crise d’adolescence.

C'est désormais scientifiquement prouvé. Une chose qui me dérange, c'est que tu t’énerves sur des problèmes mineurs" Dans une étude récemment publiée, un groupe de chercheurs américains a demandé à 32 adolescents et pré-adolescents (22 filles et 10 garçons à la moyenne d’âge de 14 ans) d'écouter des clips de 30 secondes de leur propre mère en train de parler de choses assez banales comme leurs courses et de les critiquer.

Voici un exemple de critique : "une chose qui me dérange, c'est que tu t’énerves sur des problèmes mineurs. RÉGIONS CÉRÉBRALES. Face latérale (à gauche) et face interne (à droite) de l'hémisphère cérébral droit. © Inserm, F. Les jeunes arrêtent de faire fonctionner leur processus de sociabilité et la compréhension de l'état d'esprit de leurs parents" RÉSULTATS. LIMITES. Que peuvent retenir les parents de cette étude ? Un héros méconnu s'est éteint mercredi dernier... Un tel courage et une telle modestie, il mérite vraiment tout notre respect et notre admiration ! Souvenez-vous, il y a un an, nous vous parlions de Sir Nicholas Winton. Surnommé le "Schindler Britannique", ce véritable héros est resté méconnu du public.

Entre 1938 et 1939, il avait organisé une vaste opération de sauvetage pour faire évader 669 enfants juifs tchécoslovaques des camps de la mort Nazis, pour les cacher en Angleterre... Après avoir vécu une vie exemplaire, il s'est éteint en paix, mercredi 1er juillet. La vidéo ci-dessous est incroyablement poignante. En 1988, bien des années après la fin de la Guerre, la femme de Winton a retrouvé le vieux carnet sur lequel il avait inscrit la liste complète des noms et des photographies des enfants. Sir Nicholas Winton va revoir ces personnes dont il a sauvé les vies, près de 50 ans plus tôt.

Bien sûr, il ne les reconnaît pas au début... @HEATHCLIFF O'MALLEY— The Telegraph Nicholas Winton estimait de son vivant qu'il n'avait jamais rien fait d'exceptionnel. « Lettre à mon père  Adan Jodorowsky | «PLAN CREATEUR. Adan Jodorowsky à posté le texte suivant sur son compte Facebook quelques jours avant l’anniversaire de son père Alejandro : Il y a quelques mois, j’ai écrit une lettre à mon père. Puis une femme que je ne connais pas, émue, m’a proposé de la traduire pour que les personnes qui parlent français puissent la lire. La voici. Traduction: Mélanie Skriabine Lettre à mon père. « Cher père, Alejandro.

Je vois tant de cas de pères absents ou qui n’acceptent pas leurs enfants tels qu’ils sont. T’appeler Alejandro ne m’a rien enlevé. Tu m’as appris à parler en tant que personne délicate et consciente. Dans un combat, au lieu d’accuser l’autre, tu m’as appris à exprimer ce que je ressentais et ce qui était la cause de la discussion en moi. Bien que ma mère et toi vous soyez séparés quand j’avais 8 ans, tu ne m’en as jamais dit de mal. Tu m’as appris à croire que tout est possible dans la vie. Quand je tombais dans la rue, tu me disais: « Samourai! Je vois l’amour dans tes yeux lorsque tu me regardes. Le chant de la mer - Bande-annonce. Luz : « La majorité des musulmans s’en foutent de Charlie Hebdo » Appel à la communauté internationale pour sauver les chrétiens d'Irak - merci de diffuser. Liste des signataires, au 14 Août 2014 C’est la lettre « N » dans l’alphabet arabe, première lettre du mot Nazaréen que les islamo-fascistes irakiens peignent sur les maisons abritant des chrétiens.

Pour signer cet Appel, merci de suivre ce lien : Solidaires avec les chrétiens d'Irak Appel à la communauté internationale pour sauver les chrétiens d'Irak Depuis quelques semaines – et particulièrement ces derniers jours –, une population entière de chrétiens d’Irak fait l’objet d’une extermination ethnique et religieuse déclarée, au nom de l’islam, de la part des troupes barbares de l’EIIL (Da‘ich).

Déjà muette devant les crimes et les destructions perpétrés à Gaza, la communauté internationale ne semble pas s’émouvoir, outre mesure, de la tragédie que vivent les chrétiens d'Irak, comme s’il s’agissait d’un incident mineur, d’un dommage collatéral ! Paris, le 28 juillet 2014 Liste des signataires, au 14 Août 2014 Premiers signataires : Avec le soutien de : PARALLÈLE – Et si la guerre en Syrie avait lieu en France ? Si la France était la Syrie, les habitants d'Avignon et de Cannes seraient tous morts. C'est ce qu'affirment Shannon Gormley et Drew Gough à travers leur projet « If we were Syrian », qui vise à montrer ce que représente le conflit syrien à l'échelle des pays du G7.

La guerre a fait 160 000 morts et plus de 9 millions de déplacés, un bilan colossal qu'il est parfois difficile d'appréhender. Or, si l'on en croit cette initiative, c'est, entre autres, parce qu'elle ne parvient pas à saisir l'ampleur de la guerre que la communauté internationale n'agit que trop peu pour aider la population syrienne. « Cette initiative a pour objectif d'humaniser les niveaux stupéfiants de morts et de déplacés, qui peuvent être difficiles à imaginer, particulièrement lorsqu'on bénéficie d'un niveau relatif de sécurité et de richesse », explique le site Internet. Capture d'écran du site De plus, tous les écoliers du secondaire seraient forcés de quitter leur foyer.

Rethink the way we run charities: A useful reading list. Dan Pallotta has an unconventional view of nonprofits: To innovate and really make an impact, he thinks they should function with business-minded acumen. Says Pallotta (TED Talk: The way we think about charity is dead wrong), “You want to make $50 million selling violent video games to kids, go for it. We’ll put you on the cover of Wired magazine. But if you want to make half a million dollars trying to cure kids of malaria, you’re considered a parasite yourself.” Bringing principles of the corporate world into the nonprofit sector can be a tough sell. Here, eight articles Pallotta recommends that give more insight into the whys and hows of putting a value on effective philanthropy. 1. “Leaders of two of the most successful nonprofit organizations argue that the sector needs to shift its attention from modest goals that provide short-term relief to bold goals that, while harder to achieve, provide long-term solutions by tackling the root of social problems.” 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

A bitter war between chimps in the 1970s might be explained with social networking software. 43 years ago, a group of chimpanzees that were once living peacefully in Tanzania's Gombe Stream National Park suddenly split in two — one in the north area of the park, and the other in the south. The members, who once cohabited the same area, eventually became so territorial that those unlucky enough to wander into the rival group's area without protection were killed, often brutally. What happens with chimps could happen with us This turf war went on for four years, and was chronicled by Jane Goodall, who has spent more than 50 years in the park during her storied primatology career. She kept tabs on this conflict during her observations, something that's now being reevaluated with the help of social networking software, NewScientist reports.

Evolutionary anthropologists from Duke University have now taken data from Goodall's notes, and run them through complex social behavior software. Source NewScientist. Only known chimp war reveals how societies splinter - life - 07 May 2014. PICTURE the scene: a weak leader is struggling to hold onto power as ambitious upstarts plot to take over. As tensions rise, the community splits and the killing begins. The war will last for years. No, this isn't the storyline of an HBO fantasy drama, but real events involving chimps in Tanzania's Gombe Stream National Park.

A look at the social fragmentation that led to a four-year war in the 1970s now reveals similarities between the ways chimpanzee and human societies break down. Jane Goodall has been studying the chimpanzees of Gombe for over 50 years. Joseph Feldblum at Duke University in Durham, North Carolina, and colleagues have re-examined Goodall's field notes from the chimp feeding station she established at Gombe to work out what led to the conflict. In the past, researchers have estimated the strength of social ties based on the amount of time two chimps spent together at the station.

The results suggest that the Gombe community was united until 1971. Our violent cousins. Gombe Family Album. On April 3, 2014, Jane Goodall turned 80. The iconic blond ponytail has gone gray, but the sparkle of intelligence, sly humor, and fierce dedication still shines from her hazel eyes. My conversation with Jane began in connection with the 50th anniversary of the Gombe, Tanzania, chimp study (see “Jane: Fifty Years at Gombe,” October 2010) and resumed this year at National Geographic, where we riffled through Anup Shah’s photographs and Jane’s memories.

Her work with chimps began in July 1960, and within months she had become familiar with several individuals. She soon made three major discoveries: Chimpanzees use tools, chimpanzees make tools, chimpanzees can be predators and eat meat. She also began to recognize the degree of individual difference—unique personality traits—between one chimp and another. Jane Goodall In those days, you know, ethology was really trying to prove that it was a hard science. David Quammen Academic ethology didn’t like to talk about individual differences. We’re not so different after all. iO Tillett Wright (TED Talk: Fifty shades of gay) is on a mission to point out that we’re all, at heart, the same. Sure, we might identify as male, female, straight, gay, trans-sexual … Some of us might be really into bowling or needlecraft while others are really into logic problems or computer coding. But however superficially different, the truth is we’re all human beings with more in common than not.

That’s why Wright is currently 5,519 portraits (and counting) into her latest project. Her goal: to photograph 10,000 people around the United States who identify as being something other than 100% heterosexual. When she has all 10,000 portraits, Wright is off to Washington, DC, where she plans to exhibit all the photographs on the National Mall. All images courtesy iO Tillett Wright. Un sans-abri assiste à la destruction de sa maison et ne demande qu'une chose. Ce sans-abri s'était bâti un logement en pleine forêt, seul au milieu des arbres. Seulement, la police a décidé qu'il n'y avait pas sa place. Cette vidéo vous propose de découvrir la réaction de Sam lors de la destruction de sa maison. Des images bouleversantes ! Avez-vous déjà partagé cet article? Et si l’empathie était plus que jamais le moteur de notre civilisation. Ce dimanche, le #JourDuPenseur se consacre à Une nouvelle conscience pour un monde en crise.

Vers une civilisation de l’empathie, le dernier ouvrage traduit en 30 langues de l’essayiste américain, Jeremy Rifkin, auteur, entre autres, de « L’age de l’accès », un des livres les plus visionnaires que je connaisse en matière d’usage des nouvelles techonologies. Ce spécialiste de la prospective économique et scientifique, ancien conseiller de Bill Clinton et actuel conseiller d’Angela Merkel, mêle des expertises issues de diverses disciplines et nous embarque entre littérature, essai scientifique, et critique d’un certain nombre de grands penseurs. Dans cet ouvrage magistral, Rifkin analyse chaque civilisation que l’humanité ait connue en proposant un changement de regard sur la nature humaine.

Il propose une relecture de l’histoire de l’humanité en y intégrant l’évolution des sentiments et des émotions.