background preloader

Pactes pour la paix dans le monde

Facebook Twitter

8 janvier 1918: discours du président Wilson. Les 14 points du président Wilson, 1918. [...] Nous sommes entrés dans cette guerre parce que des violations du droit se sont produites qui nous touchaient au vif, et qui rendaient la vie de notre peuple impossible, à moins qu'elles ne fussent réparées, et que le monde ne fût une fois pour toutes assuré contre leur retour. Ce que nous exigeons dans cette guerre n'est donc rien de particulier pour nous-mêmes. Ce que nous voulons, c'est que le monde devienne un lieu sûr où tous puissent vivre, un lieu possible spécialement pour toute nation éprise de la paix, comme la notre, pour toute nation qui désire vivre librement de sa vie propre, décider de ses propres institutions, et être sûre d'être traitée en toute justice et loyauté par les autres nations, au lieu d'être exposée à la violence et aux agressions égoïstes de jadis.

C'est donc le programme de la paix du monde qui constitue notre programme. Et ce programme, le seul possible selon nous, est le suivant : Discours du 11 février 1918. Drdeming14points. Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la première guerre mondiale - Les 14 points du président Wilson. Quatorze points de Wilson. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les « quatorze points de Wilson » est le nom donné au programme du président des États-Unis Woodrow Wilson pour mettre fin à la Première Guerre mondiale et reconstruire l'Europe dans un discours retentissant du devant le Congrès des États-Unis.

Bien que beaucoup de points soient spécifiques, les cinq premiers étaient plus généraux, incluant le libre-échange (abolition des droits de douane, ouverture des marchés de capitaux et de marchandises), le libre accès à la mer, l'abolition de la diplomatie secrète, le désarmement, la restitution des souverainetés sur les terres occupées à la suite de victoires militaires, comme l'Alsace-Lorraine pour la France, le droit à l'auto-détermination des peuples, etc. Le discours, qui avait été écrit sans coordination ou consultation préalable des homologues européens, était empreint d'idéaux élevés et annonçait la Société des Nations. Cependant, les Quatorze Points conservent le souvenir d'un bel idéal. 1920: traité de Versailles. Traité de Versailles. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le traité de Versailles est un traité de paix signé le 28 juin 1919 entre l'Allemagne et les Alliés à l'issue de la Première Guerre mondiale.

Choix du lieu[modifier | modifier le code] Le lieu de la signature du traité permet à la France d'effacer symboliquement l'humiliation de la défaite lors de la guerre franco-allemande de 1870. C'est en effet dans la même galerie des Glaces, au château de Versailles, qu'avait eu lieu la proclamation de l'Empire allemand, le 18 janvier 1871. Choix de la date[modifier | modifier le code] La signature du traité de Versailles le 28 juin 1919 commémore le 28 juin 1914, date de l'attentat de Sarajevo, cause de l'ultimatum austro-hongrois adressé à la Serbie, dont le refus a déclenché la Première Guerre mondiale.

Conditions de la rédaction et de la signature du traité[modifier | modifier le code] On[Qui ?] L'affaire de Fiume[modifier | modifier le code] Contenu[modifier | modifier le code] Traité de Versailles. 1928: pacte Briand-Kellogg. Pacte Briand-Kellogg. Signature du président coolidge. 1935: première loi de neutralité. Lois des années 1930 sur la neutralité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les lois sur la neutralité (en anglais : neutrality acts) furent adoptées par le Congrès des États-Unis dans les années 1930 en réponse à la montée des tensions en Asie et en Europe qui mènera à la Seconde Guerre mondiale. Elles furent initiées par une volonté d'isolationnisme et de non-interventionnisme dans les conflits étrangers à la suite d'une implication américaine dans la Première Guerre mondiale qui s'était révélée coûteuse.

Ces lois de neutralité furent largement critiquées, ne faisant aucune distinction dans les belligérants entre État agresseur et État victime. Elles avaient par ailleurs limité les aides du gouvernement américain au Royaume-Uni et à la France contre l'Allemagne nazie en 1939-1940. Les lois furent en grande partie abrogées en 1941, en raison d'attaques de sous-marins allemands contre les navires marchands américains et l'attaque japonaise sur Pearl Harbor. Contexte[modifier | modifier le code] (en) Robert A. Franklin delano roosevelt.