background preloader

Alexandre Astier - La physique quantique

Alexandre Astier - La physique quantique

Bouddha Cette histoire se déroule dans l'Inde ancienne d'il y a 2500 ans. A cette époque, la vie des habitants est assez difficile. La pauvreté, la famine, la maladie et la guerre y sont monnaies courantes. Dans cette terre immense, deux royaumes aux relations tendues se toisent, Kosala et Shakya. Ce dernier semble épargné par la misère et ses habitants y vivent assez convenablement même si les guerriers du Kosala viendront tôt ou tard pour troubler cette paix... Mais avant que cela n'arrive, le prince devra passer dès son plus jeune âge à travers des épreuves qui le marqueront. Mais pendant ce temps, d'autres destinées se jouent loin de là. Synopsis soumis par dregastar Ai Orikasa (jeune Siddartha), Hidetaka Yoshioka (Siddartha), Junko Takeuchi (jeune Chapra), Kiyokazu Kanze (Suddhodana), Masato Sakai (Chapra), Sayuri Yoshinaga (mère de Chapra), Tomoka Kurotani (princesse Marikka)

Les bases génétiques de l'évolution humaine Texte de la 10ème conférence de l'Université de tous les savoirs réalisée le 10 janvier 2000 par André Langaney Les bases génétiques de l'évolution humaine Pour parler de l'évolution humaine, il faut d'abord évoquer lévolution des ancêtres des humains actuels, c'est d'abord 3 milliards 800 millions d'années d'histoire de la vie, une histoire pré-humaine à 99'9%. Il est possible d'établir une classification des espèces vivantes d'après la structure moléculaire dune enzyme présente dans toutes les cellules de toutes les espèces vivantes : le cytochrome C. Une séquence d'ADN a été trouvée chez la mouche du vinaigre, la célèbre drosophile des généticiens, qui code des gènes organisant le corps de cette mouche d'avant en arrière. Dautres gènes organisateurs vont faire que l'animal a un ventre et un dos, quil est segmenté en anneaux, comme l'abdomen de cette mouche du vinaigre ou comme son thorax. Cette parenté se retrouve au niveau des chromosomes.

Parole de chat & Cie Timide"Faut pas réfléchir, faut se lancer."Franz Reichelt Vidéo précédente : ► Ma page : Twitter : Instagram : Si vous aimez ce que je fais, vous pouvez me soutenir ici : Vidéo d'origine : Musique : Don_t_Hate_Me - YouTube Audio Library Merci aussi à Patrick Bouchitey, klaatu42, John Lang et Mozinor pour l'inspiration ;) Sur Parole de chat vous trouverez des vidéos de chats... qui parlent ! Oignon - Quels bienfaits ? Comment le consommer ? Nom commun : oignon. Nom scientifique : Allium cepa. Famille : liliacées. Profil santé L’oignon est un aromate universel, consommé dans toutes les régions du monde. Principes actifs et propriétés Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont démontré qu’une consommation élevée de légumes et de fruits diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques1,2. Cancer. L’oignon pourrait agir à différents stades de développement du cancer14. Maladies cardiovasculaires. Une étude préliminaire effectuée chez l’humain a indiqué que la consommation d’environ trois oignons moyens (500 g), dans une soupe, diminuait l’agrégation plaquettaire ex vivo (test effectué en utilisant le sang prélevé chez les sujets)21. Antioxydants. Avec le thé et la pomme, l’oignon — particulièrement le jaune — est une source majeure de quercétine29,30. Composés sulfurés. Saponines. Composés contenant du sélénium. Autres propriétés Nutriments les plus importants Crus

Mutation, évolution et sélection Mutation, Evolution et Sélection. Par Miroslav Radman Texte de la 427e Conférence de l'Université de Tous les Savoirs donnée le 6 juillet 2002 De nouvelles perspectives d'application pour les sciences de l'évolution. Depuis quelques années, la science de l'évolution, traditionnellement très théorique, abstraite, académique, donne lieu à de très grandes nouveautés expérimentales et a même des implications en biotechnologie et en biomédecine. « Imperfection », efficacité et robustesse des stratégies évolutives. Tout être vivant, de la bactérie jusqu'à l'homme doit, pour survivre, éviter de se faire manger de l'extérieur, par les prédateurs ; il doit également éviter de se faire manger de l'intérieur par les parasites, éviter de perdre la compétition avec ses congénères et, lorsqu'il a évité toutes ces sources de mort, développer une robustesse de l'organisme face à un environnement physique souvent très agressif. Taux d'erreur lors de la synthèse de l'ADN, des ARN et des protéines. Conclusion.

Related: