background preloader

Campagne 1965

Facebook Twitter

COMMENT LA " FÉDÉRATION DÉMOCRATE SOCIALISTE " EST MORTE AVANT D'AVOIR VÉCU. LE MONDE | • Mis à jour le | RAYMOND BARRILLON Les portes de l'appartement que M.

COMMENT LA " FÉDÉRATION DÉMOCRATE SOCIALISTE " EST MORTE AVANT D'AVOIR VÉCU

Pierre Abelin occupe 22, place Malesherbes se referment jeudi à 19 heures sur les seize invités du député M.R.P. de la Vienne. Ce sont les mêmes que ceux reçus quarante-huit heures plus tôt par M. Jacques Duhamel, à une seule différence près : M. Réflexions d'un électeur présidentiel. JE suis un électeur présidentiel.

Réflexions d'un électeur présidentiel

Vous aussi, Cela nous est arrivé le même jour, voilà trois ans. Nous n'y tenions pas particulièrement. Certains même, dont je suis, pas du tout. Je me sentais mal préparé à cette mission. Mais le chef de l'Etat voulait, lui, que les présidents de la Cinquième fussent directement investis par les citoyens, et, redoutant leurs hésitations, leurs réticences, qu'orchestrait déjà l'opposition, il menaça soudain de se retirer à Colombey-les-Deux-Eglises si nous n'étions pas assez nombreux à lui doiuier satisfaction.

Quoi qu'il en soit, contents ou mécontents, l'ayant... Le projet de " fédération démocrate socialiste " lancé par M. Gaston Defferre a échoué La candidature du maire de Marseille à l'Élysée se trouve remise en cause. LE MONDE | • Mis à jour le | PIERRE VIANSSON-PONTÉ L'échec du grand projet de M.

Le projet de " fédération démocrate socialiste " lancé par M. Gaston Defferre a échoué La candidature du maire de Marseille à l'Élysée se trouve remise en cause

Gaston Defferre constitue, pour la vie publique française, un événement au moins aussi important que la défaite des partis traditionnels groupés dans le " cartel des non " aux élections législatives de 1962, presque aussi grave et lourd de conséquences que la déroute des formations classiques et de leurs leaders en mai 1958. Il y a sept ans, c'était l'effondrement du système politique qu'avaient créé et animaient les caciques de la IVe République. En 1962, leur tentative de reconquête de la majorité parlementaire, sinon du pouvoir, achoppait. Mais beaucoup voulurent croire alors qu'il ne s'agissait que d'une bataille perdue, que le sort des armes serait, au fil des années, plus favorable, que le temps travaillait pour eux.

COMMENT LA " FÉDÉRATION DÉMOCRATE SOCIALISTE " EST MORTE AVANT D'AVOIR VÉCU. UN COLLOQUE D'ÉTUDE DES CLUBS LES 3 ET 4 JUILLET. QUE FAIRE ? LES négociations en vue de la constitution immédiate d'une fédération des démocrates socialistes viennent d'échouer, au moins provisoirement.

QUE FAIRE ?

Il faut le regretter profondément, mais non s'en étonner. Il faut le regretter, car cette proposition, reprenant le rêve d'une union travailliste que plusieurs d'entre nous - en particulier Léon Blum - avions fait dans la Résistance, aurait enfin permis de dépasser une opposition impuissante et stérile et de constituer une gauche nouvelle, parti de gouvernement, intégrant à des partis rénovés les forces vives apparues dans le pays. Il ne faut pas s'en étonner. L'HUMANITÉ : une hypothèque est levée.

Le P.S.U. veut créer des " comités pour une candidature unique de la gauche " UN PERSONNAGE DE ROMAN. LE MONDE | • Mis à jour le | PIERRE VIANSSON-PONTÉ.

UN PERSONNAGE DE ROMAN

" Ce Mitterrand, je l'aime bien. C'est un garçon romanesque : je veux dire, un personnage de roman. Il sort, à quelques lieues de chez moi, du terroir charentais, comme Rastignac. " Ainsi François Mauriac saluait-il en 1954, dans son " Bloc-Notes " de l'Express, l'entrée de François Mitterrand comme ministre de l'intérieur dans Je gouvernement Mendès-France. Charles de gaulle - paroles publiques - Conférence de presse du 9 septembre 1965. Charles de Gaulle Mesdames et Messieurs, je vous en prie.

Charles de gaulle - paroles publiques - Conférence de presse du 9 septembre 1965

Mesdames, Messieurs, je me félicite de vous voir. J'ai l'impression que notre réunion d'aujourd'hui revêt une espèce de relief particulier. Ca tient aux conjonctures, celles du monde, qui est en pleine gestation, et est troublé actuellement par maintes secousses. TROIS ÉLÉMENTS SONT VENUS CRÉER UNE SITUATION POLITIQUE NOUVELLE. Le choix du moment, en politique comme sur le champ de bataille, est la première condition du succès.

TROIS ÉLÉMENTS SONT VENUS CRÉER UNE SITUATION POLITIQUE NOUVELLE

Il ne manquait pas dans la gauche de " candidats à la candidature " prêts à combler le vide laissé par le retrait de M. Gaston Defferre. Mais prendre le départ tout seul, sans attendre qu'une " structure d'accueil ", comme disent les économistes, soit constituée pour servir de base à la tentative, c'était s'exposer à se trouver seul aussi pour la campagne, des rivaux plus patients ayant acquis les concours qu'on espérait. Tarder trop n'était pas moins dangereux : déjà plusieurs noms étaient lancés, d'autres allaient surgir. Enfin, il fallait encore être sûr que le général de Gaulle ne se préparait pas, contre toute attente, à bouleverser la partie en faisant connaître dès maintenant ses intentions. M. François Mitterrand a les meilleures chances d'être le " candidat unique de la gauche " LE PARTI COMMUNISTE VA PRENDRE OFFICIELLEMENT POSITION MAIS LE P.S.U. CONFIRME SON HOSTILITÉ.

Le député de la Nièvre : il n'est pas mauvais pour moi qu'il y ait beaucoup de candidats à droite. Je préfère voir une droite divisée et une gauche unie plutôt que le contraire. L’élection présidentielle des 5 et 19 décembre 1965 - Les élections présidentielles sous la Ve République. Le contexte La Garde républicaine à cheval. © Premier Ministre - Service photographique.

L’élection présidentielle des 5 et 19 décembre 1965 - Les élections présidentielles sous la Ve République

Diffuseur : Documentation françaiseAgrandir l'image Première élection du Président de la République au suffrage universel direct ; la précédente remonte au 10 décembre 1848 et avait vu la victoire de Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III. Le général de Gaulle achève son premier mandat présidentiel ; il avait été élu à la présidence sept ans plus tôt, le 21 décembre 1958, par un collège de grands électeurs. A l’Assemblée nationale, les gaullistes de l’UNR-UDT ont, avec leurs alliés Républicains indépendants, la majorité absolue.

Contre de Gaulle, « L'Express » lance Monsieur X. 1965 : Monsieur X contre De Gaulle - 02/01/2007 - ladepeche.fr. [QFORUM] Racontez-nous vos souvenirs des élections présidentielles L'événement de 2007, ce sera la huitième élection présidentielle de la Ve République.

1965 : Monsieur X contre De Gaulle - 02/01/2007 - ladepeche.fr

Depuis 1965, ce rendez-vous rythme la vie du pays avec pour chaque édition un lot d'acteurs et d'anecdotes surprenants. Pendant une semaine, nous revenons sur les présidentielles de 1965 à 2002. Comment battre de Gaulle ? LE MONDE | • Mis à jour le | JULES MONNEROT DANS l'hypothèse d'une élection présidentielle en France, il y a un moyen, et un seul, soit de battre le général de Gaulle, soit de réunir contre lui un nombre de voix tel que le pouvoir personnel ne lui survive pas.

Comment battre de Gaulle ?

Ce moyen, le voici : un candidat unique de toutes les oppositions. Proposition, Je le sais bien, scandaleuse. Et, pour la classe politique française, " impensable ". Mettons ces préjugés entre parenthèses et poursuivons. Les chiffres sont formels : un candidat unique de toutes les oppositions, voilà le seul moyen de faire de la bataille présidentielle une lutte réelle, et non un simulacre infantile. Clubs et partis de gauche poursuivent l'étude du projet de " fédération " LA CONVENTION DES INSTITUTIONS RÉPUBLICAINES FAIT LE POINT DE LA SITUATION POLITIQUE. Cent cinquante représentants de divers clubs participent, pendant le week-end, au foyer culturel de Saint-Gratien (Seine-et-Oise), au " séminaire d'études " organisé par la Convention des Institutions républicaines.

L'ordre du jour comporte la présentation et la discussion d'un " questionnaire " relatif aux grandes têtes de chapitre d'un éventuel programme commun de la gauche. Les délégués, qui feront le point de la situation politique après l'échec du projet de " fédération démocrate socialiste " et le retrait de la candidature de M. Gaston Defferre, doivent entendre plusieurs interventions, dont celles de MM. Charles Hernu, ancien député, président du club des Jacobins, et François Mitterrand, ancien ministre, député de la Nièvre. M. MITTERRAND DEMANDE une session extraordinaire du Parlement. LE MONDE | • Mis à jour le | A. L. Après avoir posé deux questions orales avec débat, l'une sur l'évolution économique et politique du Marché commun, l'autre sur l'indemnisation des rapatriés d'Afrique du Nord et spécialement d'Algérie, M.

François Mitterrand, député (Rassemblement démocratique), ancien ministre, demande que le Parlement soit appelé, au cours d'une session extraordinaire, à examiner ces deux problèmes. La Convention des institutions républicaines relance l'idée d'une " fédération des forces démocratiques à vocation socialiste " La première partie des travaux du " séminaire " consiste en une large discussion des rapports présentés par MM. MARC PAILLET (éléments essentiels d'un programme de la gauche) et CHARLES HERNU (situation politique au lendemain de la renonciation de M. Gaston Defferre). Le vide créé par le retrait de la candidature du maire de Marseille est diversement apprécié. M. ANDRE CELLARD, membre du comité directeur du Rassemblement démocratique, note que le projet auquel avait abouti le leader socialiste n'était pas conforme aux suggestions qu'avait faites la Convention des institutions républicaines des 24 et 25 avril.

LES PARTIS CHERCHENT À RELANCER LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE DE L'OPPOSITION DE GAUCHE. LES PARTIS POLITIQUES EXAMINENT LES CONSÉQUENCES DE LA RENONCIATION DE M. GASTON DEFFERRE. Le P.S.U. veut créer des " comités pour une candidature unique de la gauche " L'HUMANITÉ : une hypothèque est levée. QUE FAIRE ? UN COLLOQUE D'ÉTUDE DES CLUBS LES 3 ET 4 JUILLET. COMMENT LA " FÉDÉRATION DÉMOCRATE SOCIALISTE " EST MORTE AVANT D'AVOIR VÉCU. Le projet de " fédération démocrate socialiste " lancé par M. Gaston Defferre a échoué La candidature du maire de Marseille à l'Élysée se trouve remise en cause.

Les leaders intéressés au projet de M. Defferre se montrent réservés sur ses chances de succès. Un projet de charte sera soumis jeudi aux leaders politiques intéressés par la création d'une " fédération " LE MONDE | • Mis à jour le | RAYMOND BARRILLON " Il y a des possibilités d'accord, mais il y a encore des difficultés sérieuses. " Cette très brève déclaration faite mardi soir par M. Gaston Defferre résume assez bien la très longue discussion - six heures et demie - à laquelle ont procédé les dix-sept " fédérateurs " réunis au domicile parisien de M. Jacques Duhamel, député du Jura (Rassemblement démocratique). Le débat s'est présenté de bout en bout comme un dialogue parfois tendu entre M. 1964 : « Monsieur X à Bordeaux » Defferre candidat de la SFIO aux présidentielles - 1964 - Politique. La France dans les yeux: Une histoire de la communication politique de 1930 ... - Christian Delporte.

LA TENTATIVE DE " GRANDE FÉDÉRATION (décembre 1963 - juin 1965) QUI DONC ? UN PERSONNAGE DE ROMAN. Trop d'erreurs. Le général de Gaulle confirme " naturellement " le maintien de sa candidature Il utilisera " largement " son temps de parole. Les directives de la commission nationale de contrôle établies pour le premier tour s'appliquent au scrutin du 19 décembre.

M. Pompidou donne ses consignes de tactique électorale aux parlementaires de la majorité. LA CAMPAGNE DES DIRIGEANTS GAULLISTES. 1965, la communication de Lecanuet met De Gaulle en ballottage [INTERACTIF] Si le centrisme démocrate et le tropisme européen de Jean Lecanuet ont séduit les Français pendant la première élection présidentielle au suffrage universel, c’est sa campagne moderne qui lui a permis de frôler les 16%.

«Je suis Jean Lecanuet, j’ai 45 ans, c’est l’âge des responsables des grandes nations modernes.» En 1965, quand arrive la première élection présidentielle au suffrage universel, 83% des Français ne connaissent pas le président du Mouvement républicain populaire (MRP). C’est donc en ces termes que le sénateur de Seine-Maritime, candidat à l’élection, se présente lorsqu’il passe pour la première fois à la télévision. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Élection présidentielle française de 1965. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'élection présidentielle française de 1965 est la deuxième élection présidentielle à avoir lieu sous la Ve République, et la deuxième à se dérouler au suffrage universel direct sous une république en France (la première ayant eu lieu le 10 décembre 1848). Le retour spectaculaire de François Mitterrand lors de la campagne présidentielle de 1965. Rétrospectives · 29 fév. 2008 à 15:56. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. LE P.S.U. DE SEINE-ET-OISE : ce n'est pas une solution pour la gauche. M. François Mitterrand : il y a incompatibilité d'humeur entre le général de Gaulle et la démocratie. La campagne de M. François Mitterrand. La campagne des parlementaires gaullistes. JE VOTE POUR MITTERRAND. LE MONDE | • Mis à jour le | JACQUES ISORNI PUISQUE l'arithmétique, en présence de ce merveilleux ballottage que nous devons d'abord à Jean Lecanuet, ne figure pas au nombre des lois politiques, la défaite du général de Gaulle, le 19 décembre, est seulement possible.

Mais parce qu'elle est possible il faut tout faire pour le battre, et il doit être battu. C'est pourquoi je voterai pour François Mitterrand avec une grande égalité d'âme. Je le ferai, ne pensant qu'au destin de la France. Qui ne voit que l'élection du général perpétuerait le mal dont elle souffre, aggraverait son isolement et sa sclérose, ruinerait les derniers vestiges qu'il a laissés de l'Europe, provoquerait au moment d'une succession, inévitable maintenant à brève échéance, les désordres intérieurs les plus graves ?

M. MITTERRAND : de quel côté se trouve l'aventure ? Moi, je lu vois du côté du président sortant. Le général de Gaulle et M. Mitterrand ouvriront samedi soir la campagne du second tour à la télévision. Le candidat de l'opposition a répondu au chef de l'État dimanche soir à la radio. Dans l'allocution qu'il a prononcée dimanche, à 19 h. 30, dans le cadre des émissions de France-Inter pour la campagne électorale, M. LA CONFRONTATION DES DEUX CANDIDATS A L'ÉLYSÉE S'EST POURSUIVIE MARDI SOIR A LA TÉLÉVISION. CONTRE M. MITTERRAND. LE MONDE | • Mis à jour le | ROGER STEPHANE QUE le général de Gaulle ait fait le 18 juin et la libération de l'Afrique passe encore : mais que nous soyons quelques-uns à ne pas avoir la mémoire courte, voilà qui nous prouve bien que nous sommes des " inconditionnels " ou des sentimentaux.

Le général de Gaulle engage à fond le duel avec M. François Mitterrand. LES DEUX CANDIDATS ONT RÉPONDU LUNDI SOIR AUX QUESTIONS DE DEUX JOURNALISTES DE L'O.R.T.F.