background preloader

Le théâtre de l'absurde

Facebook Twitter

Le théâtre de l'absurde. « Absurde » : vient du mot latin « absurdus » : ce qui est dissonant, discordant, qui est contraire aux lois de la logique et de la raison.

Le théâtre de l'absurde

Le théâtre de l’absurde apparaît au XXe siècle, à l’époque de la seconde guerre mondiale. Ce mouvement représente une rupture dans l’histoire du genre théâtral. Les pièces traitent généralement de l’absurdité de la vie (aspect dérisoire de la vie, face à l’échéance inéluctable que constitue la mort). Contexte historique : Les deux guerres mondiales de la première moitié du XXe siècle, et notamment la 2nde guerre mondiale :

Synthèse sur le théâtre de l'absurde. Samuel Beckett et sa pièce En attendant Godot. Dramaturge et romancier irlandais (Foxrock, près de Dublin, 1906-Paris 1989).

Article sur Samuel Beckett et sa pièce En attendant Godot de l'encyclopédie Larousse en ligne. – docshakespeare

Samuel Beckett fut l'auteur, en anglais puis en français, de romans et de pièces de théâtre qui expriment l'angoisse devant l'absurdité de la condition humaine.

Samuel Beckett et sa pièce En attendant Godot

Le temps qui passe réduit les personnages à l'immobilité ; on ne peut que meubler le temps de paroles dont l'écho ne sert à rien. Son œuvre fut couronnée par le prix Nobel de littérature en 1969. Naissance Le 13 avril 1906 à Foxrock, dans la banlieue de Dublin. Famille Son père était « quantity surveyor » (métreur vérificateur). En 1938, il commence à fréquenter Suzanne Dechevaux-Dumesnil, qu'il épouse en 1961. Jeunesse Il mène une enfance classique de petit protestant irlandais, entre hymnes et psaumes. Le travail d'écrivain Il passe la Seconde Guerre mondiale en France, où il participe à la Résistance. Ses débuts d'écrivain sont difficiles : personne ne veut le publier. Le succès Mort Le 22 décembre 1989 à Paris. Citations Les larmes du monde sont immuables. Eugène Ionesco et La Cantatrice chauve. Auteur dramatique français d'origine roumaine (Slatina 1909-Paris 1994).

Article sur Eugène Ionesco et sa pièce La Cantatrice chauve de l'encylopédie Larousse en ligne. – docshakespeare

Introduction Il est tentant, mais biographiquement infondé, de ranger Ionesco parmi les écrivains qui, comme Conrad, Nabokov ou Beckett, ont délibérément choisi d'écrire dans une autre langue que leur langue d'origine.

Eugène Ionesco et La Cantatrice chauve

Car si Ionesco est bien né, le 26 novembre 1909, à Slatina, en Roumanie, il vient en France avec ses parents dès l'année suivante, à La Chapelle-Anthenaise (Mayenne), et ne rentrera dans son pays natal qu'en 1922 : sa mère est française, sa langue première est le français, il en a toujours gardé la nostalgie, et, dès son retour définitif en France, il n'écrira plus en roumain. Un Roumain à Paris À Bucarest, c'est d'ailleurs en littérature française qu'Ionesco s'inscrit, pour recevoir finalement sa capacitate (le plus haut diplôme roumain d'enseignement) en 1934.

Le couple s'installe en 1938 en France, grâce à une bourse du gouvernement roumain. Alfred Jarry, sa vie, son oeuvre. Actualité sur le thème d'Alfred Jarry. Accueil Contributions La SAAJ Vie et Oeuvre de Jarry Oeuvres numérisées Jarry en images Liens Vidéos Les publications Collège de la Pataphysique Site optimisé pour Mozilla et IE7 Sur les traces d'Alfred Jarry à Laval Film projeté à la Salle Polyvalente le 04 décembre 2007.

La vie du dramaturge Alfred Jarry sous la forme de vidéos en six parties. – docshakespeare

Auteur : Dominique Remande - Réalisateur : Stéphane Piau.

Alfred Jarry, sa vie, son oeuvre. Actualité sur le thème d'Alfred Jarry

Alfred Jarry et Ubu roi. Écrivain français (Laval 1873-Paris 1907).

Article sur l'auteur Alfred Jarry de l'encyclopédie en ligne Larousse. – docshakespeare

Nom Alfred Jarry.

Alfred Jarry et Ubu roi

Naissance 8 septembre 1873 à Laval. Famille Petite bourgeoisie de Laval ; une sœur aînée, Charlotte. Formation Petit lycée de Laval puis lycée de Saint-Brieuc ; en 1888, il entre au lycée de Rennes et obtient le baccalauréat. Début de carrière : Ontogénie (écrits de jeunesse). Premiers succès : Les Minutes de sable mémorial (1894), César-Antéchrist (1895), dont la première partie est constituée des quatre premiers actes d’Ubu roi. Évolution de la carrière littéraire : Les Jours et les nuits, roman d’un déserteur (1897), L’Amour en visite (1898), L’Amour absolu (1899), Messaline (1901), Le Surmâle (1902) ; poursuite du cycle d’Ubu : L’Almanach du Père Ubu illustré (1899), Ubu enchaîné (1900), Ubu sur la butte (1906). Mort Le 1er novembre 1907, à l’hôpital de la Charité à Paris. Premières expériences Le scandale d'Ubu roi Le 10 décembre 1896, au théâtre de l'Œuvre, dirigé par A.